Kipstadium, le futur camp de base des sports collectifs de Decathlon

Kipstadium, le futur camp de base des sports collectifs de Decathlon

Dès mars 2015, Decathlon ouvrira un nouveau quartier général des sports collectifs aux confins des villes de Tourcoing, Roubaix et Wattrelos. Le montant de l’investissement s’élève à 12 millions d’euros.

La cinquième marque de Decathlon en chiffre d’affaires

Le nom du projet sera Kipstadium, dont les six premières lettres reprennent la marque propre de foot Kipsta, qui est la cinquième marque de Decathlon en chiffre d’affaires. Kipsta se positionne derrière Quetchua (la montagne), Domyos (le fitness), B Twin (le vélo), Tribord (le nautisme) et représente 7,4 milliards d’euros de chiffres d’affaires (en 2013). 

 

80 personnes à temps plein

Sur les 7,8 hectares du site, 4,5 seront réservés à la pratique sportive. « Nos bureaux sont sur les terrains de pratique, car notre objectif est de nous rapprocher au plus des besoins du consommateur », explique le patron de Kipsta, Franck Demaret. « Il est inconcevable que l’on demande à des enfants d’acheter des chaussures à 300 euros au nom du marketing.  On ne peut comme Adidas mettre sur la table 1 milliard de dollars pour sponsoriser une équipe. Je préfère créer de l’emploi ».

 

Ainsi, 80 personnes travailleront sur le site de Kipsta, dont des chefs de produit, des designers, des ingénieurs, des directeurs de l’offre, des responsables de l’approvisionnement et des responsables communication et merchandising.

 

On pourra également pratiquer différents sports comme le rugby, le volley, le hand, le basket et même le cricket et le hockey sur gazon. Les terrains pourront se transformer et devenir une trentaine de terrains différents, de quoi attirer les manifestations sportives ou encore les clubs.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L'enseigne de vélos Fiets! pédale vers la Wallonie

12/12/2017

Après une année difficile la chaîne de magasins de vélos Fiets! se prépare à une nouvelle phase de croissance sous la direction d’un nouveau PDG. Au programme notamment une expansion vers Bruxelles et la Wallonie.

« Shop For Geek joue un rôle de pionnier »

11/12/2017

Envie d’un mug Game of Thrones, d’un parapluie Harry Potter ou d’un T-shirt Assassin’s Creed ? Dans ce cas, filez chez Shop For Geek, la première chaîne belge de magasins d’articles de merchandising.

Un Belge nommé comme CEO ad intérim d’Intertoys

07/12/2017

Stefaan Vansteenkiste a été désigné comme CEO ad intérim de l’enseigne de jouets Intertoys et ce dans le cadre de la reprise d’Intertoys par Alteri, finalisée ce lundi. Vansteenkiste dirigera l’entreprise jusqu’à la nomination d’un CEO permanent.

Hema renoue enfin avec les bénéfices

07/12/2017

Hema peut s’estimer satisfait de ses résultats : après avoir déjà réduit sa perte nette durant les précédents trimestres, la chaîne néerlandaise est enfin parvenue à générer un bénéfice net au troisième trimestre.

Forte hausse des vols à l’étalage à la tombée de la nuit

07/12/2017

Durant les mois sombres de l’année le nombre de vols à l’étalage à la tombée de la nuit est supérieur d’environ 13% par rapport aux mois où l’heure d’été est en vigueur. Les commerçants demandent une présence accrue de la police durant cette période.

Lourde perte pour Hudson’s Bay au 3ème trimestre

07/12/2017

Le troisième trimestre de 2017 s’est avéré décevant pour Hudson’s Bay : la chaîne de grands magasins canadienne a subi  une lourde perte une fois de plus et a vu son chiffre d’affaires reculer par rapport à l’an dernier.

Back to top