Knokke accueille la seconde agence de voyage franchisée Club Med | RetailDetail

Knokke accueille la seconde agence de voyage franchisée Club Med

Knokke accueille la seconde agence de voyage franchisée Club Med

Le Club Med ouvre sa deuxième agence de voyage franchisée dans la ville de Knokke, la première en Flandre.  Ainsi, le spécialiste français des clubs de vacances all-inclusive poursuit le déploiement en Belgique de son concept de franchise qui connaît un grand succès en France.

Collaboration avec le ‘partenaire de référence’ Jetexpress

 « Suite au succès de la formule en France, où nous comptons une vingtaine d’agences franchisées, nous avons repéré différents lieux avec un grand potentiel en Belgique », précise Hadi Kamouh, le CEO de Club Med Belgique.  Le voyagiste français a déployé sa nouvelle stratégie dans notre pays en octobre dernier avec l’ouverture de la toute première enseigne Club Med ‘full branded’ à Namur.  Aujourd’hui, c’est au tour de la ville de Knokke.

 

L’organisateur de voyages souhaite renforcer considérablement sa présence en Belgique et compte ainsi sur Jetexpress pour son agence à Knokke, une valeur sûre dans le monde des agences de voyage et un partenaire de référence de Club Med depuis des années.

 

« Nous sommes actifs depuis plus de 30 ans dans l’offre de voyages de luxe et nous possédons 8 agences réparties sur toute la Belgique.  Dans nos agences, nous travaillons souvent avec des Club Med Corners », affirme Gabriel Jacob, financial & managing director chez Jetexpress.  « Depuis toutes ces années, nous connaissons très bien le profil des clients Club Med, ce qui nous permet de mieux les conseiller et leur proposer des produits sur mesure.  « Comme à Namur, l’établissement de Knokke situé à l’avenue du Littoral, bénéficiera du Club Med ‘look & feel’ complet (photo).

 

En tant qu’inventeur du concept de ‘club de vacances’, le Club Méditerranée est le leader mondial des vacances all-inclusive selon la formule française à succès.  Aujourd’hui, Club Med gère 66 villages de vacances et organise des croisières 5 étoiles.  Le groupe, en grande partie aux mains chinoises, est présent dans 26 pays répartis sur 4 continents et peut compter sur près de 12.800 employés (travailleurs saisonniers compris) de 100 nationalités différentes. 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt Group franchit une nouvelle étape sur le marché de l’occasion

20/04/2018

 

Avec sa plate-forme en ligne NewStory, Colruyt poursuit sa conquête du marché d’articles pour bébés de seconde main.  La nouvelle plate-forme se base sur l’ancien Dreambaby Tweedehands, un webshop avec deux points de collecte et de retrait axé sur les articles pour bébés d’occasion.

The Future Of Shopping remporte le prix de Managementboek van het Jaar

20/04/2018

RetailDetail est fier d’annoncer que le prix de Managementboek van het Jaar 2018 a été attribué au livre The Future of Shopping : Waar iedereen retailer is de Pauline Neerman et Jorg Snoeck.

Le cap des 100 millions d’abonnés Amazon Prime a été franchi

19/04/2018

Amazon, le géant du e-commerce, a franchi le cap des 100 millions d’abonnés Prime.  Et ce n’est là qu’un des nombreux jalons que le PDG Jeff Bezos mentionne dans sa lettre annuelle adressée aux actionnaires.

Les distributeurs et transporteurs exigent des poids lourds moins polluants

19/04/2018

35 entreprises, dont Colruyt, Carrefour et Ikea, appellent l’Europe à obliger les constructeurs de poids lourds à réduire leurs émissions de CO2 d’un quart d’ici 2025.  « Totalement irréaliste », réagit le porte-parole des constructeurs.

JD.com va ouvrir 1000 magasins par jour

17/04/2018

JD.com envisage l’ouverture de pas moins de 1000 supermarchés par jour en Chine. Avec cet objectif impressionnant, le numéro deux du e-commerce chinois confirme son ambition de conquérir aussi le marché offline.

Hans Anders franchit le cap des 200 millions d'euros de CA

12/04/2018

 En 2017 la chaîne d'optique néerlandaise Hans Anders a vu son chiffre d'affaires progresser de 6% à 203,7 millions d'euros. Parallèlement le lunetier annonce son retrait du marché français.