Légère baisse du chiffre d’affaires de Greenyard

Légère baisse du chiffre d’affaires de Greenyard

Au 1er trimestre de son exercice décalé Greenyard a enregistré un léger recul de son chiffre d’affaires, en raison des faibles performances de la division surgelés & conserves et d’une base de comparaison élevée par rapport à l’année précédente.

Maigre récolte

Sur base comparable le chiffre d’affaires de Greenyard – spécialisé dans les fruits et légumes frais et préparés, ainsi que les substrats – a régressé de 0,5% à 1,1 milliard d’euros. Selon le groupe, cette baisse par rapport à l’année précédente s’explique par la base de comparaison élevée. Toutefois la baisse de valeur de la livre sterling, ainsi que les faibles performances de la division surgelés et conserves sont également responsables de ce recul. Les effets de change négatifs ont eu un impact de 0,4%, alors que les ventes de produits surgelés et en conserves ont baissé de 4% sur base comparable, vu les maigres récoltes de l’an dernier.


Les autres divisions du groupe ont enregistré des résultats satisfaisants : le chiffre d’affaires de la division des substrats a augmenté de 2,9%, tandis que les ventes de la division des produits frais sont restées quasiment stables par rapport à l’année auparavant. Le 21 novembre Greenyard publiera ses résultats semestriels.