L’action Delhaize en ligne de mire des shortsellers | RetailDetail

L’action Delhaize en ligne de mire des shortsellers

L’action Delhaize en ligne de mire des shortsellers

Le cours de l’action Delhaize va-t-il baisser ? A en croire les shortsellers – des investisseurs qui spéculent sur la baisse du cours d’une action – la probabilité est grande. En effet l’action du distributeur belge semble particulièrement visée dans le premier rapport sur les déclarations de positions à découvert, publié par la FSMA, L’Autorité des marchés financiers.

Obligation de déclaration depuis la crise de l’euro

Les shortsellers vendent des actions qu’ils empruntent et dont ils sont convaincus qu’elles vont baisser, pour ensuite – lorsque que la baisse est effective – les racheter à un prix inférieur. Ils empochent alors la différence, qui parfois peut être conséquente. Toutefois ces pratiques spéculatives ont pour effet de déstabiliser les marchés financiers.


Afin de réprimer ces pratiques, l’Europe – dans le contexte de la crise financière et la crise de l’euro –  a décidé d’obliger les shortsellers à déclarer leurs positions à découvert sur les actions, lorsque ces positions sont égales ou supérieures à 0,5 % du capital en actions émis. Cette mesure européenne est entrée en vigueur au début de ce mois.


Dans l’attente des résultats du troisième trimestre

Les shortsellers doivent transmettre leurs déclarations de positions à découvert à la FSMA, le gendarme boursier belge, qui vient de publier son premier rapport. Il en ressort que quatre fonds spéculatifs américains et un fonds d'investissement britannique ont ainsi des positions courtes sur Delhaize pour un total de 3,67% du total des actions.


Quant à savoir si les spéculateurs ont parié sur une baisse du cours en vue des résultats du troisième trimestre, que Delhaize annoncera demain (et des mouvements boursiers qui en découleront), l’hypothèse n’est pas à exclure. Car selon le journal De Tijd, les analystes du Crédit Suisse et de la Rabobank notamment prévoient des résultats en baisse pour le troisième trimestre.


Les pronostics des analystes s’avèreront-ils exacts et les shortsellers empocheront-ils leurs gains ? Réponse demain …

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’ex-patron de Delhaize Denis Knoops devient actionnaire principal de 1PopUpStore

24/05/2018

Après Delhaize, la vie continue. Denis Knoops, qui l’an dernier a dû céder sa place de CEO chez Delhaize Belgique, est devenu actionnaire principal de 1PopUpStore, l’entreprise derrière Chronostock, le spécialiste des magasins éphémères.

Decathlon ouvre son 30ème magasin à Nivelles

23/05/2018

En septembre prochain Decathlon ouvrira son 30ème magasin belge dans le centre commercial Shopping Nivelles. En attendant un Connect-shop temporaire est mis à disposition des clients pour les commandes en ligne.

« Les données redonnent le contrôle aux trade marketeers »

23/05/2018

Pour les fabricants de marques le monitoring des assortiments, des prix, des promotions dans leur catégorie chez les retailers n’est pas une mince affaire. La start-up belge Daltix collecte automatiquement ces données vitales dans des dashboards.

Shop for Geek vise le cap des 25 magasins

22/05/2018

Après de récentes ouvertures à Alost et Namur, Shop for Geek, chaîne spécialisée dans les gadgets et articles de merchandising, compte désormais 13 magasins. Mais le retailer  vise le cap des 25 magasins et compte s’attaquer à la France.

Le propriétaire 3i souhaite quand même conserver Action

22/05/2018

L’investisseur 3i souhaite quand même garder l’entièreté d’Action. Bien que le propriétaire de la chaîne discount ait annoncé la semaine dernière qu’il cherchait un repreneur pour une partie de sa participation dans Action, 3i nie tout en bloc.

Marks & Spencer sort son couteau : 100 magasins doivent fermer

22/05/2018

Le retailer britannique envisage une restructuration radicale.  Au cours des quatre prochaines années, ce ne sont pas 60 mais 100 magasins britanniques qui devront fermer leurs portes.  « Indispensable pour assurer l’avenir », semble-t-il.