L’Eurobaromètre prévoit une période économique plus ensoleillée | RetailDetail

L’Eurobaromètre prévoit une période économique plus ensoleillée

L’Eurobaromètre prévoit une période économique plus ensoleillée

Comparé à l’automne 2013, les Européens semblent à nouveau plus confiants face à l’avenir économique. Un constat valable pour les Belges et encore davantage pour les Hollandais, bien que la prudence reste de mise.

Optimisme accru (presque) partout

Selon le dernier rapport semestriel de l’Eurobaromètre, basé sur une enquête réalisée auprès de 28.000 Européens durant la troisième semaine du mois de mars, 24% des citoyens de l’UE (+3%) pensent que la situation économique va s’améliorer durant l’année à venir. Près d’un sur deux (47%) s’attend à un statu quo, alors que 25% (-5%) craignent une dégradation.


Le regain d’optimisme est le plus marqué dans les pays frappés par la crise ces dernières années, notamment Chypre, les Pays-Bas et le Portugal. Une réaction logique si l’on en croit l’adage anglais « things could only get better ». Inversement le pessimisme a le plus augmenté dans les pays scandinaves et  baltes.


Par ailleurs 44% des citoyens de l’UE (+4%) estiment que l’impact de la crise sur l’emploi a atteint son apogée. Ils sont près de la moitié à cocher le chômage comme principal problème auquel notre pays doit faire face.


Les Hollandais plus optimistes que les Belges

Pour les Hollandais la fin de la crise semble enfin en vue : pas moins de 51% d’entre eux pensent que la situation s’améliorera au cours de l’année à venir. Seuls 11% craignent une régression et le reste s’attend à un statu quo.


En Belgique un citoyen sur deux prévoit un statu quo. Comme chez nos voisins du nord, les optimistes (29%) l’emportent sur les pessimistes (21%).


En France par contre l’on observe une situation totalement différente : seuls 20% des Français s’attendent à une amélioration, alors que 33% craignent l’inverse. En Allemagne, la locomotive européenne, on constate un équilibre entre les optimistes et les pessimistes (17% versus 16%), tandis que deux Allemands sur trois s’attendent à un statu quo.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’ex-patron de Delhaize Denis Knoops devient actionnaire principal de 1PopUpStore

24/05/2018

Après Delhaize, la vie continue. Denis Knoops, qui l’an dernier a dû céder sa place de CEO chez Delhaize Belgique, est devenu actionnaire principal de 1PopUpStore, l’entreprise derrière Chronostock, le spécialiste des magasins éphémères.

Decathlon ouvre son 30ème magasin à Nivelles

23/05/2018

En septembre prochain Decathlon ouvrira son 30ème magasin belge dans le centre commercial Shopping Nivelles. En attendant un Connect-shop temporaire est mis à disposition des clients pour les commandes en ligne.

« Les données redonnent le contrôle aux trade marketeers »

23/05/2018

Pour les fabricants de marques le monitoring des assortiments, des prix, des promotions dans leur catégorie chez les retailers n’est pas une mince affaire. La start-up belge Daltix collecte automatiquement ces données vitales dans des dashboards.

Shop for Geek vise le cap des 25 magasins

22/05/2018

Après de récentes ouvertures à Alost et Namur, Shop for Geek, chaîne spécialisée dans les gadgets et articles de merchandising, compte désormais 13 magasins. Mais le retailer  vise le cap des 25 magasins et compte s’attaquer à la France.

Le propriétaire 3i souhaite quand même conserver Action

22/05/2018

L’investisseur 3i souhaite quand même garder l’entièreté d’Action. Bien que le propriétaire de la chaîne discount ait annoncé la semaine dernière qu’il cherchait un repreneur pour une partie de sa participation dans Action, 3i nie tout en bloc.

Marks & Spencer sort son couteau : 100 magasins doivent fermer

22/05/2018

Le retailer britannique envisage une restructuration radicale.  Au cours des quatre prochaines années, ce ne sont pas 60 mais 100 magasins britanniques qui devront fermer leurs portes.  « Indispensable pour assurer l’avenir », semble-t-il.