L’Eurobaromètre prévoit une période économique plus ensoleillée

L’Eurobaromètre prévoit une période économique plus ensoleillée

Comparé à l’automne 2013, les Européens semblent à nouveau plus confiants face à l’avenir économique. Un constat valable pour les Belges et encore davantage pour les Hollandais, bien que la prudence reste de mise.

Optimisme accru (presque) partout

Selon le dernier rapport semestriel de l’Eurobaromètre, basé sur une enquête réalisée auprès de 28.000 Européens durant la troisième semaine du mois de mars, 24% des citoyens de l’UE (+3%) pensent que la situation économique va s’améliorer durant l’année à venir. Près d’un sur deux (47%) s’attend à un statu quo, alors que 25% (-5%) craignent une dégradation.


Le regain d’optimisme est le plus marqué dans les pays frappés par la crise ces dernières années, notamment Chypre, les Pays-Bas et le Portugal. Une réaction logique si l’on en croit l’adage anglais « things could only get better ». Inversement le pessimisme a le plus augmenté dans les pays scandinaves et  baltes.


Par ailleurs 44% des citoyens de l’UE (+4%) estiment que l’impact de la crise sur l’emploi a atteint son apogée. Ils sont près de la moitié à cocher le chômage comme principal problème auquel notre pays doit faire face.


Les Hollandais plus optimistes que les Belges

Pour les Hollandais la fin de la crise semble enfin en vue : pas moins de 51% d’entre eux pensent que la situation s’améliorera au cours de l’année à venir. Seuls 11% craignent une régression et le reste s’attend à un statu quo.


En Belgique un citoyen sur deux prévoit un statu quo. Comme chez nos voisins du nord, les optimistes (29%) l’emportent sur les pessimistes (21%).


En France par contre l’on observe une situation totalement différente : seuls 20% des Français s’attendent à une amélioration, alors que 33% craignent l’inverse. En Allemagne, la locomotive européenne, on constate un équilibre entre les optimistes et les pessimistes (17% versus 16%), tandis que deux Allemands sur trois s’attendent à un statu quo.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


GS1 Belgilux annonce le lancement de la plus grande base de données produit du monde

16/01/2018

(publireportage) GS1 Belgium & Luxembourg lance le CLOUD, la plus grande base de données produit du monde. Comment y introduire vos produits et que pouvez-vous en faire ? Assistez le 8 février à notre FORUM 2018 à Bruxelles pour en savoir plus.

Hema s’implante au Moyen-Orient

15/01/2018

Pour la première fois de son histoire, Hema s’aventure hors des frontières européennes en ouvrant trois magasins à Dubaï cette année.  La chaîne néerlandaise envisage l’ouverture de nombreux magasins au Moyen-Orient ces cinq prochaines années.

Metro Group satisfait du premier trimestre

15/01/2018

L’entreprise allemande Metro Group est satisfaite des résultats du premier trimestre.  Le chiffre d’affaires après effets de change n’a progressé que de 0,2%, mais les ventes ont augmenté de 0,8% sur base comparable.

Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Le nombre de marchands ambulants repart à la hausse

11/01/2018

Le nombre de marchands ambulants a augmenté de 3,8% en cinq ans de temps, c’est ce qui ressort d’une analyse réalisée par le SNI sur base de chiffres du SPF Economie.  Fin 2016, 7.798 marchands ambulants étaient actifs dans notre pays.

Les prédictions d’experts en retail pour 2018

11/01/2018

Quels ont été les événements, tendances ou développements les plus marquants dans le retail en 2017 et quelles évolutions se poursuivront en 2018 ? Y a-t-il lieu d’être optimiste ? RetailDetail a interrogé 5 experts en retail. Voici leurs prédictions.

Back to top