L’Unizo opposé à la reconnaissance de The Loop à Gand comme zone touristique | RetailDetail

L’Unizo opposé à la reconnaissance de The Loop à Gand comme zone touristique

L’Unizo opposé à la reconnaissance de The Loop à Gand comme zone touristique

L’Unizo s’oppose à la reconnaissance du centre commercial gantois The Loop comme centre touristique. L'échevin du commerce Christophe Peeters souhaite que le centre de Gand et les zones dites 'd'ambiance' soient reconnus comme zones touristiques, ce qui permettrait aux commerces de ne pas être liés aux jours de fermeture obligatoire.

Le champ libre pour l’outlet center

L’organisation des indépendants craint qu’ainsi l’échevin gantois ne veuille ouvrir la voie à l’ouverture permanente de l’outlet center de 32.000 m² que Banimmo souhaite réaliser d’ici 2016 sur le site The Loop près de Flanders Expo. « Ceci donnera la coup de grâce aux commerçants du centre de Gand et des communes voisines. L’outlet center videra le Kuip (quartier historique dans le centre-ville de Gand) », explique l’organisation.


Selon l’Unizo, la règlementation actuelle offre déjà suffisamment de possibilités à la ville. Gand a été reconnu comme centre touristique pour l’emploi, ce qui signifie que la ville bénéficie déjà de nombreuses ouvertures dominicales. « Une reconnaissance comme centre touristique pour les horaires d’ouverture semble donc tout à fait superflue », estime l’organisation patronale.


Peeters pour sa part souhaite une extension des horaires d’ouverture, qui permettrait aux magasins à Gand d’ouvrir chaque dimanche, sans devoir en échange fermer un jour de la semaine, et de rester ouvert 24 heures par jour.


Les entrepreneurs familiaux contre l’extension des horaires d’ouverture

Une enquête récente de l’Unizo auprès de 543 commerçants révèle que sept commerçants sur dix sont opposés à une extension du nombre d’ouvertures dominicales. Plus de la moitié des commerçants disent ne pas vouloir participer à d’éventuelles ouvertures supplémentaires le dimanche et ils sont plus de huit sur dix  à vouloir limiter le nombre d’ouvertures dominicales à six par an.


Les parties concernées ne veulent pas sacrifier leur repos dominical et craignent une augmentation des coûts, car faire travailler le personnel le dimanche coûte plus cher.


Les magasins de nuit

Pour Peeters le seul problème réside dans les magasins de nuit : si les horaires de fermeture obligatoires sont supprimés, on ne pourra  plus parler de magasins de nuit. « Adapter la loi ne sera pas simple, mais nous pouvons déterminer nous-mêmes quelle zone de la ville nous souhaitons faire reconnaître comme centre touristique. Il nous faudra examiner comment nous  y prendre. »


Si la reconnaissance devait avoir lieu, l’Unizo veut que celle-ci se limite au quartier du Kuip.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon ne peut revendiquer la promesse de livraison dès le lendemain

13/08/2018

L'Autorité de la publicité britannique estime qu'Amazon doit supprimer sa garantie de livraison dès le lendemain à ses membres Prime. Cette promesse est jugée trompeuse, car lors des jours de fêtes l'an dernier bon nombre de commandes ont été livrées avec retard.

Decathlon acquiert l'enseigne de sport suisse Athleticum

09/08/2018

Decathlon reprend l'enseigne de sport suisse Athleticum. Le vendeur, le holding suisse Maus Frères, obtient une participation minoritaire dans Decathlon Suisse. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué.

Excellent semestre pour Rakuten

09/08/2018

Le géant japonais du e-commerce Rakuten, n° 5 mondial en termes de volume d'affaires, a vu bondir tant son CA que son bénéfice au cours des six derniers mois. Par ailleurs le groupe prépare une profonde réorganisation de sa structure pour plus de flexibilité.

A peine 2% des utilisateurs d'Amazon Alexa ont déjà effectué un achat vocal

07/08/2018

Aux Etats-Unis à peine 2% de tous les propriétaires d'une enceinte connectée Amazon Echo ont déjà effectué un achat vocal. Beaucoup ont essayé, mais ont ensuite décroché. La technologie est-elle sans intérêt ou n'est-elle pas encore au point?

Le magazine lifestyle PopSugar opte pour les ventes par SMS, avec succès

07/08/2018

A l'ère de la technologie vocale et de la reconnaissance faciale, certains optent encore pour des méthodes plus simples : le magazine lifestyle PopSugar propose des ventes par SMS via son service 'Must Have It' qui d'ici fin 2018 devrait compter 20.000 membres.

Alibaba débarque à Liège via un sous-traitant

06/08/2018

4PX, un prestataire de services logistiques, qui travaille pour Alibaba, a fondé une filiale belge à Liège. Le développement d'un hub logistique européen envisagé par l'e-tailer chinois semble donc se concrétiser.