L’Unizo opposé à la reconnaissance de The Loop à Gand comme zone touristique | RetailDetail

L’Unizo opposé à la reconnaissance de The Loop à Gand comme zone touristique

L’Unizo opposé à la reconnaissance de The Loop à Gand comme zone touristique

L’Unizo s’oppose à la reconnaissance du centre commercial gantois The Loop comme centre touristique. L'échevin du commerce Christophe Peeters souhaite que le centre de Gand et les zones dites 'd'ambiance' soient reconnus comme zones touristiques, ce qui permettrait aux commerces de ne pas être liés aux jours de fermeture obligatoire.

Le champ libre pour l’outlet center

L’organisation des indépendants craint qu’ainsi l’échevin gantois ne veuille ouvrir la voie à l’ouverture permanente de l’outlet center de 32.000 m² que Banimmo souhaite réaliser d’ici 2016 sur le site The Loop près de Flanders Expo. « Ceci donnera la coup de grâce aux commerçants du centre de Gand et des communes voisines. L’outlet center videra le Kuip (quartier historique dans le centre-ville de Gand) », explique l’organisation.


Selon l’Unizo, la règlementation actuelle offre déjà suffisamment de possibilités à la ville. Gand a été reconnu comme centre touristique pour l’emploi, ce qui signifie que la ville bénéficie déjà de nombreuses ouvertures dominicales. « Une reconnaissance comme centre touristique pour les horaires d’ouverture semble donc tout à fait superflue », estime l’organisation patronale.


Peeters pour sa part souhaite une extension des horaires d’ouverture, qui permettrait aux magasins à Gand d’ouvrir chaque dimanche, sans devoir en échange fermer un jour de la semaine, et de rester ouvert 24 heures par jour.


Les entrepreneurs familiaux contre l’extension des horaires d’ouverture

Une enquête récente de l’Unizo auprès de 543 commerçants révèle que sept commerçants sur dix sont opposés à une extension du nombre d’ouvertures dominicales. Plus de la moitié des commerçants disent ne pas vouloir participer à d’éventuelles ouvertures supplémentaires le dimanche et ils sont plus de huit sur dix  à vouloir limiter le nombre d’ouvertures dominicales à six par an.


Les parties concernées ne veulent pas sacrifier leur repos dominical et craignent une augmentation des coûts, car faire travailler le personnel le dimanche coûte plus cher.


Les magasins de nuit

Pour Peeters le seul problème réside dans les magasins de nuit : si les horaires de fermeture obligatoires sont supprimés, on ne pourra  plus parler de magasins de nuit. « Adapter la loi ne sera pas simple, mais nous pouvons déterminer nous-mêmes quelle zone de la ville nous souhaitons faire reconnaître comme centre touristique. Il nous faudra examiner comment nous  y prendre. »


Si la reconnaissance devait avoir lieu, l’Unizo veut que celle-ci se limite au quartier du Kuip.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Les distributeurs et transporteurs exigent des poids lourds moins polluants

19/04/2018

35 entreprises, dont Colruyt, Carrefour et Ikea, appellent l’Europe à obliger les constructeurs de poids lourds à réduire leurs émissions de CO2 d’un quart d’ici 2025.  « Totalement irréaliste », réagit le porte-parole des constructeurs.

JD.com va ouvrir 1000 magasins par jour

17/04/2018

JD.com envisage l’ouverture de pas moins de 1000 supermarchés par jour en Chine. Avec cet objectif impressionnant, le numéro deux du e-commerce chinois confirme son ambition de conquérir aussi le marché offline.

Hans Anders franchit le cap des 200 millions d'euros de CA

12/04/2018

 En 2017 la chaîne d'optique néerlandaise Hans Anders a vu son chiffre d'affaires progresser de 6% à 203,7 millions d'euros. Parallèlement le lunetier annonce son retrait du marché français.

Assemblée des actionnaires tumultueuse chez Ahold Delhaize

12/04/2018

 La dernière assemblée des actionnaires de Dick Boer en tant que CEO d'Ahold Delhaize fut plus houleuse que prévu. En cause : une discussion concernant un 'rempart de protection' qui doit protéger le géant de la distribution face à des reprises hostiles.

Hema clôture 2017 avec un CA record et un bénéfice trimestriel

12/04/2018

Après des années de pertes, Hema a généré du bénéfice au 4ème trimestre et ce pour le deuxième trimestre consécutif. De plus, le retailer a atteint un chiffre d'affaires annuel record de 1.235,5 millions d'euros, soit une hausse de 3,5%.

Ouverture de la 13ème édition de l’élection ‘Qrf Retailer of the Year’

09/04/2018

Cette année les prestigieux prix ‘Qrf Retailer of the Year Belgium’ seront décernés pour la treizième fois. Les chaînes de magasins belges souhaitant participer à cette élection peuvent poser leur candidature dès aujourd’hui.