L’Unizo opposé à la reconnaissance de The Loop à Gand comme zone touristique

L’Unizo opposé à la reconnaissance de The Loop à Gand comme zone touristique

L’Unizo s’oppose à la reconnaissance du centre commercial gantois The Loop comme centre touristique. L'échevin du commerce Christophe Peeters souhaite que le centre de Gand et les zones dites 'd'ambiance' soient reconnus comme zones touristiques, ce qui permettrait aux commerces de ne pas être liés aux jours de fermeture obligatoire.

Le champ libre pour l’outlet center

L’organisation des indépendants craint qu’ainsi l’échevin gantois ne veuille ouvrir la voie à l’ouverture permanente de l’outlet center de 32.000 m² que Banimmo souhaite réaliser d’ici 2016 sur le site The Loop près de Flanders Expo. « Ceci donnera la coup de grâce aux commerçants du centre de Gand et des communes voisines. L’outlet center videra le Kuip (quartier historique dans le centre-ville de Gand) », explique l’organisation.


Selon l’Unizo, la règlementation actuelle offre déjà suffisamment de possibilités à la ville. Gand a été reconnu comme centre touristique pour l’emploi, ce qui signifie que la ville bénéficie déjà de nombreuses ouvertures dominicales. « Une reconnaissance comme centre touristique pour les horaires d’ouverture semble donc tout à fait superflue », estime l’organisation patronale.


Peeters pour sa part souhaite une extension des horaires d’ouverture, qui permettrait aux magasins à Gand d’ouvrir chaque dimanche, sans devoir en échange fermer un jour de la semaine, et de rester ouvert 24 heures par jour.


Les entrepreneurs familiaux contre l’extension des horaires d’ouverture

Une enquête récente de l’Unizo auprès de 543 commerçants révèle que sept commerçants sur dix sont opposés à une extension du nombre d’ouvertures dominicales. Plus de la moitié des commerçants disent ne pas vouloir participer à d’éventuelles ouvertures supplémentaires le dimanche et ils sont plus de huit sur dix  à vouloir limiter le nombre d’ouvertures dominicales à six par an.


Les parties concernées ne veulent pas sacrifier leur repos dominical et craignent une augmentation des coûts, car faire travailler le personnel le dimanche coûte plus cher.


Les magasins de nuit

Pour Peeters le seul problème réside dans les magasins de nuit : si les horaires de fermeture obligatoires sont supprimés, on ne pourra  plus parler de magasins de nuit. « Adapter la loi ne sera pas simple, mais nous pouvons déterminer nous-mêmes quelle zone de la ville nous souhaitons faire reconnaître comme centre touristique. Il nous faudra examiner comment nous  y prendre. »


Si la reconnaissance devait avoir lieu, l’Unizo veut que celle-ci se limite au quartier du Kuip.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Tom&Co vise 25 magasins français d’ici la fin de l’année

17/08/2017

Plus d’un an après la cession de Tom&Co par Delhaize, le spécialiste de l’animalerie déborde de projets. Le groupe prépare un webshop et envisage d’augmenter le nombre de magasins physiques en France. Objectif : se convertir en entreprise omni-canal.

Facebook lance sa place de marché aussi en Europe

16/08/2017

En octobre 2016 Facebook lançait une place de marché online pour articles d’occasion dans certains pays, entre autres au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Désormais elle sera également disponible dans 17 pays européens, dont la Belgique et les Pays-Bas.

AS Adventure rachète l’allemand McTrek

14/08/2017

L’enseigne belge AS Adventure, spécialisée dans l’outdoor,  a acquis la chaîne allemande McTrek, active dans le même secteur. Ainsi AS Adventure s’introduit sur le plus grand marché européen de l’outdoor.

« La Flandre aussi doit interdire les sacs plastiques ! »

14/08/2017

Selon une étude du parti écologiste flamand Groen, les Belges utilisent 1,1 milliard de sacs en plastique par an, soit près de 100 sacs par personne par an. De plus, les frais liés à l’élimination de ces sacs plastiques sont élevés.

Les grands magasins américains continuent de peiner

11/08/2017

Les faibles performances de nombreuses chaînes de grands magasins aux USA persistent. Tant Macy’s que Kohl’s ont vu leur CA reculer par rapport à l’an dernier. Une baisse qui toutefois s’est avérée moins importante que ne craignaient les analystes.

Amazon veut concurrencer Ticketmaster

11/08/2017

Aux Etats-Unis le géant du e-commerce Amazon est en pourparlers avec des organisateurs d’événements, afin d’examiner la possibilité de  vendre des tickets pour ces événements via son webshop.

Back to top