La chaîne de librairies Club supprime moins d’emplois que prévu

La chaîne de librairies Club supprime moins d’emplois que prévu

La chaîne de librairies-papeteries  Club supprime une trentaine de jobs à temps plein – au lieu des 53 annoncés début avril – sur un total de 314 emplois. En revanche les points de vente à Courtrai et Wijnegem ferment  définitivement leurs portes.

Moins de jobs supprimés en échange de flexibilité

Selon l’accord conclu entre la direction et les syndicats de la chaîne en difficulté,  « une trentaine d’employés à temps plein » perdront leur job. « L’accord comprend des mesures d’accompagnement,  afin de limiter au maximum la perte directe d’emplois », indique Club. Il s’agit de mesures classiques telles que des prépensions à 57 ans, des crédits-temps et des jobs à mi-temps ou 4/5ème.


Lors de l’annonce du plan de restructuration début avril, il était encore question de 53 jobs menacés. La direction a demandé – et obtenu – en échange une plus grande flexibilité de la part de ses collaborateurs. Ce plan implique la révision des heures de travail et  une plus grande flexibilité horaire et géographique. Ces mesures permettront à l’enseigne de mieux répondre aux besoins de ses  clients, notamment les samedis, mercredis et durant les périodes de pointe.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: