La chaîne de lunetteries Hans Anders peut-être en vente l’an prochain ?

La chaîne de lunetteries Hans Anders peut-être en vente l’an prochain ?

La banque ING est en train d’examiner les moyens de croissance de la chaîne de lunetteries Hans Anders pour l'avenir. Les actuels propriétaires n’excluent pas une vente. Toutefois une entrée en bourse ou un refinancement sont également envisagés.

« Une croissance saine »

« Le processus n’en est encore qu’à un stade précoce. Toutes les possibilités sont encore ouvertes », précise Remco Boerefijn, directeur général de Hans Anders Pays-Bas, dans le journal FD. Selon Boerefijn, une décision ne sera prise qu’au cours de l’an prochain : « Nous ne sommes pas pressés. En ce moment notre croissance est saine. »


Les actuels propriétaires – les fonds de capital-risque Alpha et Alpinvest – souhaitent examiner comment réaliser au mieux les projets d’investissement de l’entreprise dans les années à venir : par le biais d’une vente, d’une entrée en bourse ou d’un refinancement. « Il ne s’agit pas tant d’augmenter le nombre de pays où nous sommes actifs, mais de croître dans les pays où nous sommes déjà présents », commente le directeur général, sans pour autant préciser quels pays seront prioritaires.


Fondé à Rotterdam en 1982, Hans Anders compte aujourd’hui 390 points de vente, dont 250 aux Pays-Bas et 90 en Belgique (sur base de chiffres de 2014). La chaîne d’optique dispose également de filiales en Suède et en France. Selon les prévisions, Hans Anders devrait réaliser un chiffre d’affaires compris entre 165 et 175 millions d’euros durant son exercice en cours (qui se termine fin janvier 2016).

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Shoptalk Europe : dernière chance de réduction pour réservation anticipée

21/09/2017

(publireportage) Shoptalk Europe, le salon dédié à l’innovation dans le retail, se tiendra du 8 au 11 octobre 2017 à Copenhague. Au programme les tendances, technologies et business models qui déterminent le shopping à l’ère de la disruption digitale.

Costco Wholesale dévoile d’ambitieux projets en France

21/09/2017

Trois mois après l’ouverture réussie de son premier point de vente français, l’enseigne américaine ‘member only’ Costco Wholesale annonce un deuxième magasin. A terme Costco vise au moins huit magasins dans l’Hexagone.

Toys ‘R’ Us proche de la faillite

18/09/2017

Selon le journal d’affaires The Wall Street Journal, la chaîne de magasins de jouets Toys ‘R’ Us serait proche de la faillite.  La croissance des ventes online et les exigences plus strictes des fournisseurs en seraient les causes principales.

L'action de réductions pour Shoptalk Europe touche à sa fin

14/09/2017

(publireportage) Shoptalk Europe, le salon dédié à l’innovation dans le retail, se tiendra du 8 au 11 octobre 2017 à Copenhague. Au programme les tendances, technologies et business models qui déterminent le shopping à l’ère de la disruption digitale.

« L’UE doit créer un cadre plus précis pour l’e-commerce »

13/09/2017

Selon la députée européenne Marietje Schaak, la Commission européenne devrait créer un cadre plus précis pour l’e-commerce, pour éviter que de grandes entreprises internet déterminent elles-mêmes les normes du commerce digital.

L’Europe souhaite un meilleur encadrement pour les franchisés

13/09/2017

Hier, le Parlement européen a adopté le rapport ‘Sur le fonctionnement du franchisage dans le secteur du commerce de détail’.  Il reprend plusieurs points qui devraient renforcer la position du franchisé.

Back to top