La confiance du consommateur renforcée au mois de novembre

La confiance du consommateur renforcée au mois de novembre

La confiance du consommateur belge est en bonne voie. Le redressement observé en octobre s’est poursuivi au mois de novembre. A noter que le sondage a eu lieu avant les attentats à Paris.

Le creux de septembre comblé

Au mois de septembre la confiance du consommateur belge s’était fortement dégradée et avait atteint son niveau le plus bas depuis le début de l’année, en raison de la crainte d’une augmentation du chômage. L’impact du ralentissement de l’économie en Chine n’y était certainement pas étranger.


En octobre et novembre la confiance s’est rétablie. Le consommateur se montre à nouveau plus optimiste face à l’évolution des conditions économiques générales et du chômage. De plus, ses perspectives concernant sa situation financière personnelle et sa capacité d’épargne se sont également améliorées.


En route vers le niveau le plus haut en quatre ans

Le baromètre de la conjoncture de la Banque Nationale de Belgique, qui en septembre avait plongé à -10 points, est à nouveau remonté à -4 points et comble donc en grande partie le creux de la période d’été. En juin l’indicateur de confiance  affichait -2 points, son meilleur niveau en quatre ans. Grâce à cette amélioration l’indice se situe au-dessus de la moyenne à long terme de -7 points pour la période de 1990 à 2015.

 

Afin d’évaluer la confiance du consommateur belge, la Banque Nationale de Belgique effectue une enquête mensuelle auprès d’un échantillon variable de 1.850 ménages, leur demandant comment ils perçoivent l’évolution de l’économie, du chômage, de leur situation financière personnelle et  de leur capacité d’épargne pour l’année à venir. Au final un indice de confiance est calculé sur base des résultats du sondage.

 

Tags: