La Loterie envoie à nouveau des clients mystères mineurs chez les libraires | RetailDetail

La Loterie envoie à nouveau des clients mystères mineurs chez les libraires

La Loterie envoie à nouveau des clients mystères mineurs chez les libraires

A partir d’aujourd’hui jusqu’à fin août, la Loterie Nationale va à nouveau envoyer des clients mystères mineurs chez les libraires , afin de vérifier si ceux-ci respectent l’interdiction de vendre des produits de loterie à des mineurs d’âge. L’année dernière lors de contrôles similaires un commerçant sur trois s’était avéré en infraction.

« Un libraire n’est pas un agent de police »

Le problème est bien réel et les chiffres le prouvent : en 2011 pas moins de 541 commerçants sur les 1.430 contrôlés vendaient des billets à gratter et autres produits de loterie à des mineurs d’âge. Malgré une sérieuse amélioration par rapport à 2007 – où 9 commerçants sur 10 transgressaient l’interdiction de vente –, en 2011 un libraire sur trois ne respectait toujours pas la législation.


« Nous ne sommes pas opposés à l’interdiction de vente aux mineurs d’âge », explique Christine Mattheeuws du Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI), « mais nous estimons que le commerçant n’a pas à jouer le rôle d’agent de police. » La Loterie Nationale cette fois se serait engagée auprès du SNI à envoyer uniquement des acheteurs mystères mineurs faisant vraiment leur âge, c’est-à-dire  moins de 18 ans ; ce qui l’année dernière n’était pas le cas, au grand mécontentement des commerçants sanctionnés.


« L’année dernière il était très difficile pour le commerçant de déterminer s’il avait affaire à un mineur d’âge ; des pratiques qui selon nous relèvent de la provocation. Nous espérons que cette fois la Loterie Nationale jouera franc jeu, sinon il y aura à nouveau une multitude de plaintes comme l’année dernière », prévient la présidente du SNI.


Des billets à gratter s’adressant aux jeunes

Bien que cette fois la Loterie Nationale ait informé par courrier tous les libraires de la campagne de contrôle et malgré un assouplissement des amendes – sous pression du SNI – l’organisation des indépendants pointe à nouveau la Loterie Nationale du doigt l’accusant presque d’hypocrisie.


« Cette dernière (la Loterie Nationale, ndlr.) ferait mieux de ne plus lancer des billets à gratter qui attirent surtout les jeunes. Je pense par exemple aux billets à gratter à l’effigie du groupe populaire Milk Inc. ou encore Tintin, Bling Bling, The Sound of Cash, des animaux domestiques attendrissants et bientôt le football. Autant de thèmes qui attirent surtout les jeunes », souligne Christine Mattheeuws. Le SNI trouve « étrange que la Loterie Nationale contrôle si les libraires ne vendent pas des produits de loterie aux jeunes, alors qu’elle continue à lancer des produits axés spécifiquement sur cette catégorie d’âge. »

 

Les contrevenants paient la campagne de sensibilisation

Dans une première réaction la Loterie Nationale conteste cette insinuation : « Nous devons offrir une alternative pour les jeux très populaires, tels que le poker online. Le seul moyen c’est de lancer des produits qui se situent dans leur univers, comme par exemple les billets à gratter de Milk Inc. Qu’avec de tels billets nous attirons surtout des mineurs d’âge, est  faux. Les fans de Milk Inc. ont en général plus de 18 ans. »


En plus des contrôles, la Loterie Nationale lance aujourd’hui une campagne de sensibilisation. « A travers cette campagne nous voulons faire comprendre que nos produits ne sont pas destinés aux mineurs d’âge. Cette campagne est financée avec l’argent que nous avons encaissé l’année dernière auprès des contrevenants. »

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Cette année, Amazon Prime Day assure le spectacle et la controverse

17/07/2018

Les membres d’Amazon Prime fêtent leur Prime Day aujourd’hui. L’importance de cette journée de shopping à bas prix tant controversée ne cesse de croître : Amazon a débuté le festival avec des concerts et les concurrents proposent des prix cassés.

Les ventes de PC augmentent pour la première fois en six ans

13/07/2018

Pour la première fois en 6 ans de temps, les ventes de PC ont à nouveau progressé de 1,4% au deuxième trimestre 2018. Selon les bureaux d’étude Gartner et IDC, la hausse du CA est principalement due à la croissance sur les marchés d’affaires.

Retailhub Inspiration Tour : Le ‘parcours client’ en pleine mutation

09/07/2018

Découvrez le Retailhub de RetailDetail à Anvers : un haut lieu pour les professionnels du secteur qui y vivront l’avenir du retail au travers d’une plateforme unique au Benelux avec ses 1250 m² de technologies innovantes et de tendances marquantes.

La Loterie Nationale veut lancer sa propre chaîne de magasins

06/07/2018

La Loterie Nationale projette d’ouvrir sa propre chaîne de magasins et recherche déjà des emplacements appropriés à Anvers, Gand, Liège et Namur.

« La fusion entre Karstadt et Kaufhof quasiment finalisée »

05/07/2018

Le canadien Hudson’s Bay a conclu un deal avec l’autrichien Sigma Holding, propriétaire de l'enseigne allemande Karstadt. Selon les médias allemands, un accord provisoire a été signé, mais selon les Canadiens les choses n'en sont pas encore là.

Action d’été : Découvrez Anvers en tant que labo international du retail

04/07/2018

Anvers, cité avant-gardiste, fait figure de laboratoire pour le retail: des enseignes internationales et start-ups y testent des concepts innovants. Découvrez ces nouvelles tendances avec ‘Antwerp hunt’ et profitez d’une réduction estivale exclusive.