La majorité des consommateurs favorables aux ouvertures dominicales

La majorité des consommateurs favorables aux ouvertures dominicales

Environ 60% des consommateurs flamands souhaitent avoir la possibilité de  faire leur shopping le dimanche, contrairement aux syndicats et au personnel de magasin fermement opposés aux ouvertures dominicales.

Surtout les supermarchés

L’enquête menée par le bureau d’études iVox à la demande de la KBC et des journaux Het Nieuwsblad et Het Belang van Limburg, révèle que parmi les 50.000 consommateurs flamands interrogés, 60 % feraient ‘certainement’ ou  ‘probablement’ leur shopping le dimanche, s’ils en avaient la possibilité. Seuls 12% disent  ne ‘certainement pas’ vouloir faire leurs courses le dimanche.


Les supermarchés surtout devraient ouvrir leurs portes le dimanche, indiquent les consommateurs : 80% des répondants disent vouloir y faire leurs courses le dimanche. Outre les supermarchés, les boulangers (54%), les magasins de vêtements (46%), les pharmacies (43%), les épiciers (36%)et les magasins de bricolage (34%) sont des destinations dominicales très prisées par les consommateurs. Par ailleurs 31% des répondants souhaiteraient que les magasins restent ouverts toute la journée, alors qu’un quart d’entre eux se contenteraient déjà de l’avant-midi.


Récemment ont eu lieu à Anvers des manifestations contre l’augmentation du nombre d’ouvertures dominicales. Les syndicats et le personnel de magasin n’en sont pas demandeurs, car selon eux cela ne générera pas davantage de chiffre d’affaires, ni d’emplois supplémentaires dans le secteur. Les opposants  estiment que le moment de shopping du consommateur ne fera qu’être décalé et que les frais supplémentaires liés aux ouvertes dominicales entraîneront des augmentations de prix.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: