La STIB et Lagardère ouvrent un premier point de vente hubiz en Belgique | RetailDetail

La STIB et Lagardère ouvrent un premier point de vente hubiz en Belgique

La STIB et Lagardère ouvrent un premier point de vente hubiz en Belgique

Lagardère Services, le leader mondial français en ‘travel retail’, a ouvert dans la station de métro Louise à Bruxelles le premier magasin ’hubiz’ de notre pays. Après avoir lancé avec succès des points de vente en France, en Pologne et en Hongrie, un premier magasin de proximité hubiz a donc fait son entrée en Belgique, selon un nouveau concept répondant aux besoins des navetteurs. Pour ce faire l’entreprise française a collaboré avec la STIB (société de transport public bruxelloise).

Trois zones (de couleurs) selon le moment de la journée

Le concept hubiz vise avant tout un accès facile et un service rapide pour une clientèle urbaine, souvent pressée : une grande entrée, des rayons très espacés et des produits triés selon les moments-clés de la journée (matin, midi, soir).


Les voyageurs y trouveront des boissons, des aliments frais, du café, des viennoiseries, une sélection de journaux et de magazines, des menus sains et rapides et divers autres produits, tels des cartes téléphoniques ou des piles.  L’assortiment – comprenant  50% en alimentation et boisson, 25% en articles de presse et 25% en articles divers – est subdivisé en trois codes couleurs : jaune pour le matin, vert pour le midi et rose pour le soir. Une colonne centrale rotative présente les produits appropriés à tout moment de la journée.


Formule sur mesure pour le navetteur

La STIB ne s’est pas engagée tête baissée dans ce projet  : « Avant le lancement du premier point de vente hubiz fin 2009 à La Défense à Paris, nous avons participé à une table ronde, afin de mieux cerner les besoins des nouveaux navetteurs en Europe », explique Serge de Fabribeckers, directeur du département « parcours client »  de la STIB.  « Nos discussions avec des représentants de sociétés de transports publics en France, Suisse et Allemagne nous ont fait découvrir de  nombreuses possibilités d’innovation. Un panel de navetteurs internationaux a pu tester trois pistes différentes. Le concept hubiz semblait le mieux répondre à leurs attentes. »


La STIB a de hautes attentes à l’égard du nouveau concept : « En créant une dynamique qui s’articule autour des trois moments-clés de la journée, le point de vente peut attirer des clients supplémentaires dans la station de métro. L’endroit peut ainsi évoluer d’un lieu de passage à un espace de vie et de contact à part entière », estime Pascal Ransbeek, business development manager à la STIB. « Nous sommes convaincus qu’ hubiz fera de la station de métro un lieu plus convivial, plus animé et plus attrayant pour le public. »


150.000 euros par point de vente

Le premier hubiz de notre pays a été lancé à l’initiative de Lagardère Services, également propriétaire des magasins de journaux Press Shop et Relay. L’investissement moyen par point de vente s’élève à environ 150.000 euros. Les résultats des magasins opérationnels sont d’ores et déjà convaincants : 33% de clients en plus par jour (comparé à la formule Relay précédente) et en soirée voire même 58% de visiteurs supplémentaires. Ce nouveau format a également vu son chiffre d’affaires grimper de 10% - et plus important encore – la marge a progressé de 50%, grâce à un assortiment plus large et des ventes accrues en produits alimentaires (frais).


Lagardère Services est présent dans 21 pays en Europe, en Amérique du nord, en Asie et dans l’Océan Pacifique et est l’un des leaders mondiaux en ‘travel retail’. Le groupe français, selon ses propres dires, gère le plus grand réseau international de magasins de produits récréatifs culturels et de magasins duty-free.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt Group franchit une nouvelle étape sur le marché de l’occasion

20/04/2018

 

Avec sa plate-forme en ligne NewStory, Colruyt poursuit sa conquête du marché d’articles pour bébés de seconde main.  La nouvelle plate-forme se base sur l’ancien Dreambaby Tweedehands, un webshop avec deux points de collecte et de retrait axé sur les articles pour bébés d’occasion.

The Future Of Shopping remporte le prix de Managementboek van het Jaar

20/04/2018

RetailDetail est fier d’annoncer que le prix de Managementboek van het Jaar 2018 a été attribué au livre The Future of Shopping : Waar iedereen retailer is de Pauline Neerman et Jorg Snoeck.

Le cap des 100 millions d’abonnés Amazon Prime a été franchi

19/04/2018

Amazon, le géant du e-commerce, a franchi le cap des 100 millions d’abonnés Prime.  Et ce n’est là qu’un des nombreux jalons que le PDG Jeff Bezos mentionne dans sa lettre annuelle adressée aux actionnaires.

Les distributeurs et transporteurs exigent des poids lourds moins polluants

19/04/2018

35 entreprises, dont Colruyt, Carrefour et Ikea, appellent l’Europe à obliger les constructeurs de poids lourds à réduire leurs émissions de CO2 d’un quart d’ici 2025.  « Totalement irréaliste », réagit le porte-parole des constructeurs.

JD.com va ouvrir 1000 magasins par jour

17/04/2018

JD.com envisage l’ouverture de pas moins de 1000 supermarchés par jour en Chine. Avec cet objectif impressionnant, le numéro deux du e-commerce chinois confirme son ambition de conquérir aussi le marché offline.

Hans Anders franchit le cap des 200 millions d'euros de CA

12/04/2018

 En 2017 la chaîne d'optique néerlandaise Hans Anders a vu son chiffre d'affaires progresser de 6% à 203,7 millions d'euros. Parallèlement le lunetier annonce son retrait du marché français.