La Wallonie veut instaurer une consigne sur les canettes

La Wallonie veut instaurer une consigne sur les canettes

En vue de réduire les déchets sauvages, le gouvernement wallon veut instaurer une consigne sur les canettes en aluminium et les bouteilles en plastique. La Flandre pour sa part préfère d’abord effectuer une analyse concernant l’impact qu’aurait une telle mesure.

« L’une des régions les plus sales »

On estime qu’en Wallonie environ 5% des canettes ne sont pas récupérées, car abandonnées dans la nature. « Il faut en faire le constat : la Wallonie est l’une des régions les plus sales d’Europe », affirmait le ministre wallon de l’environnement Carlo di Antonio (cdH) mardi au micro de Bel-RTL. Pour remédier à cette situation le gouvernement wallon veut instaurer une consigne de 10 centimes d’euros sur les canettes en aluminium et les bouteilles en plastique. La Wallonie espère ainsi solutionner le problème endéans les deux ans.


Une mesure nécessaire non seulement pour l’environnement, mais également pour réduire les coûts de ramassage des déchets. Chaque année la Wallonie consacre 20 millions d’euros au nettoyage des voiries régionales et des autoroutes et des centaines de millions pour les communes.


En Flandre aussi l’éventualité d’une consigne sur les bouteilles en plastique et les canettes est prise en considération : « La Flandre  fait partie du top européen en matière de gestion des déchets et nous voulons nous maintenir dans le haut du classement en nous engageant dans une économie de recyclage innovante. C’est pourquoi nous effectuons une analyse de l’impact que pourrait avoir l’introduction d’une consigne sur les bouteilles (en plastique) et les canettes . »

 

Tags: