Lafley, ex-CEO de Procter & Gamble fait son comeback

Lafley, ex-CEO de Procter & Gamble fait son comeback

A.G. Lafley reprend sa place de CEO chez Procter & Gamble, le plus grand producteur mondial de produits ménagers. Il remplacera, avec effet immédiat, Bob McDonald qui quitte l’entreprise en pleine phase de restructuration.

Accélérer la progression

Lafley occupera la fonction de directeur général et de président du conseil d’administration, avec effet immédiat. Bob McDonald pour sa part prendra sa retraite le 30 juin, après 33 ans de service. Cette succession a eu lieu sous pression de certains investisseurs, souhaitant une progression plus rapide de l’entreprise.


Procter & Gamble est actuellement en pleine phase de restructuration, estimée à huit milliards d’euros. L’entreprise a déjà supprimé des milliers d’emplois et tente de lancer avec plus succès de nouveaux produits.


« L’appel du devoir »

A.G. Lafley estime qu’il n’avait d’autre choix que d’accepter ce poste : « Bob part à la retraite, le conseil d’administration m’a contacté et j’ai eu l’impression que le devoir m’appelait. Je reviens pour soutenir le ‘business momentum’ et pour stimuler le programme de productivité », a-t-il confié à Reuters.


Lafley a rejoint P&G en 1977 et y devient président et CEO à partir de 2000. En 2009 il désigne McDonald pour lui succéder. Ce dernier n’était pas joignable pour de plus amples commentaires. Lafley aura la lourde tâche de poursuivre le programme de restructuration et de redresser la situation de l’entreprise.


Même si le départ de Bob McDonald n’était pas attendu, sa succession par Lafley semble un choix logique : « Le conseil connaît les compétences de Lafley. Il est familier de l’entreprise. Maintenant que Procter s’est renforcé, l’on s’attend à ce que Lafley stimule l’entreprise et fasse grimper l’action », commentait Matt McCormick, portfoliomanager chez Bahl & Gaynor Investment Counsel à Cincinnati.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Tom&Co vise 25 magasins français d’ici la fin de l’année

17/08/2017

Plus d’un an après la cession de Tom&Co par Delhaize, le spécialiste de l’animalerie déborde de projets. Le groupe prépare un webshop et envisage d’augmenter le nombre de magasins physiques en France. Objectif : se convertir en entreprise omni-canal.

Facebook lance sa place de marché aussi en Europe

16/08/2017

En octobre 2016 Facebook lançait une place de marché online pour articles d’occasion dans certains pays, entre autres au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Désormais elle sera également disponible dans 17 pays européens, dont la Belgique et les Pays-Bas.

AS Adventure rachète l’allemand McTrek

14/08/2017

L’enseigne belge AS Adventure, spécialisée dans l’outdoor,  a acquis la chaîne allemande McTrek, active dans le même secteur. Ainsi AS Adventure s’introduit sur le plus grand marché européen de l’outdoor.

« La Flandre aussi doit interdire les sacs plastiques ! »

14/08/2017

Selon une étude du parti écologiste flamand Groen, les Belges utilisent 1,1 milliard de sacs en plastique par an, soit près de 100 sacs par personne par an. De plus, les frais liés à l’élimination de ces sacs plastiques sont élevés.

Les grands magasins américains continuent de peiner

11/08/2017

Les faibles performances de nombreuses chaînes de grands magasins aux USA persistent. Tant Macy’s que Kohl’s ont vu leur CA reculer par rapport à l’an dernier. Une baisse qui toutefois s’est avérée moins importante que ne craignaient les analystes.

Amazon veut concurrencer Ticketmaster

11/08/2017

Aux Etats-Unis le géant du e-commerce Amazon est en pourparlers avec des organisateurs d’événements, afin d’examiner la possibilité de  vendre des tickets pour ces événements via son webshop.

Back to top