Lafley, ex-CEO de Procter & Gamble fait son comeback | RetailDetail

Lafley, ex-CEO de Procter & Gamble fait son comeback

Lafley, ex-CEO de Procter & Gamble fait son comeback

A.G. Lafley reprend sa place de CEO chez Procter & Gamble, le plus grand producteur mondial de produits ménagers. Il remplacera, avec effet immédiat, Bob McDonald qui quitte l’entreprise en pleine phase de restructuration.

Accélérer la progression

Lafley occupera la fonction de directeur général et de président du conseil d’administration, avec effet immédiat. Bob McDonald pour sa part prendra sa retraite le 30 juin, après 33 ans de service. Cette succession a eu lieu sous pression de certains investisseurs, souhaitant une progression plus rapide de l’entreprise.


Procter & Gamble est actuellement en pleine phase de restructuration, estimée à huit milliards d’euros. L’entreprise a déjà supprimé des milliers d’emplois et tente de lancer avec plus succès de nouveaux produits.


« L’appel du devoir »

A.G. Lafley estime qu’il n’avait d’autre choix que d’accepter ce poste : « Bob part à la retraite, le conseil d’administration m’a contacté et j’ai eu l’impression que le devoir m’appelait. Je reviens pour soutenir le ‘business momentum’ et pour stimuler le programme de productivité », a-t-il confié à Reuters.


Lafley a rejoint P&G en 1977 et y devient président et CEO à partir de 2000. En 2009 il désigne McDonald pour lui succéder. Ce dernier n’était pas joignable pour de plus amples commentaires. Lafley aura la lourde tâche de poursuivre le programme de restructuration et de redresser la situation de l’entreprise.


Même si le départ de Bob McDonald n’était pas attendu, sa succession par Lafley semble un choix logique : « Le conseil connaît les compétences de Lafley. Il est familier de l’entreprise. Maintenant que Procter s’est renforcé, l’on s’attend à ce que Lafley stimule l’entreprise et fasse grimper l’action », commentait Matt McCormick, portfoliomanager chez Bahl & Gaynor Investment Counsel à Cincinnati.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Le propriétaire 3i souhaite quand même conserver Action

22/05/2018

L’investisseur 3i souhaite quand même garder l’entièreté d’Action. Bien que le propriétaire de la chaîne discount ait annoncé la semaine dernière qu’il cherchait un repreneur pour une partie de sa participation dans Action, 3i nie tout en bloc.

Marks & Spencer sort son couteau : 100 magasins doivent fermer

22/05/2018

Le retailer britannique envisage une restructuration radicale.  Au cours des quatre prochaines années, ce ne sont pas 60 mais 100 magasins britanniques qui devront fermer leurs portes.  « Indispensable pour assurer l’avenir », semble-t-il.

Le propriétaire souhaite se défaire d’une part importante d’Action

18/05/2018

La société d’investissement 3i, propriétaire des magasins Action, envisage de vendre une partie de la chaîne discount l’année prochaine.  Les Britanniques seraient à la recherche de partis intéressés par l’acquisition de près de 35% de la chaîne.  

Colruyt Group lance une fonction de paiement pour la carte Xtra

16/05/2018

A partir du 22 mai les clients des magasins de Colruyt Group pourront payer à l’aide de leur carte client Xtra. Dès lors la carte de paiement habituelle de Colruyt disparaîtra. Toutefois la carte Xtra ne sera pas une carte de crédit ou de débit.

Attirer les shoppers et les convertir en acheteurs ?

15/05/2018

Le moment de l’achat est le moment de vérité dans un parcours client toujours plus complexe. Les retailers et les fabricants ont tout intérêt à être présents de manière optimale dans ce processus. Comment? Réponse au Trade&Shopper Marketing Congress.

Hema continue d’investir dans les grands formats en Belgique

11/05/2018

Réouverture festive pour le magasin Hema à Ostende, qui a été rénové selon le nouveau concept international que l’enseigne a développé pour des villes comme Barcelone, Paris et Londres. La formule s’est déjà avérée un succès à Anvers et Bruxelles.