L'agressivité des clients aux caisses augmente, prévient le SETCa | RetailDetail

L'agressivité des clients aux caisses augmente, prévient le SETCa

L'agressivité des clients aux caisses augmente, prévient le SETCa

Plus de la moitié du personnel en magasin et aux caisses dans les grandes chaînes a constaté une augmentation de l’agressivité des clients au cours de ces cinq dernières années. C’est ce que révèle une enquête du syndicat socialiste SETCa.

Des résultats déconcertants

Les résultats de cette enquête sont stupéfiants : près de six employés de magasin sur dix disent avoir déjà été insultés ; une caissière sur trois a déjà été menacée, un employé sur quatre a fait l’objet de remarques sexuelles et un sur six a été confronté à des agressions physiques. 20,3% des répondants disent avoir affaire chaque semaine à des clients qui crient et 8,6% se font insultés au moins une fois par semaine.


De ce fait un employé sur dix envisage de démissionner ou a dû rester à la maison plusieurs jours suite au comportement agressif de clients. « Il est grand temps que les chaînes prennent ce problème au sérieux », souligne le syndicat. « Plus de la moitié des personnes interrogées n’ont reçu aucune formation concernant d’éventuelles instructions de sécurité et ne savent donc pas comment réagir face à un client agressif qui les attaque. »


Formations préventives

Selon la fédération du commerce Comeos, la prévention est l’une des priorités dans l’agenda des chaînes de magasins. Dans le journal Het Nieuwsblad, le porte-parole Peter Vandenberghe indique que les grandes chaînes consacrent déjà plus de 600 millions d’euros par an à la prévention de la criminalité en magasin.


Selon l’organisation faîtière des chaînes de magasins, ces dernières années l’accent s’est déplacé de l’aspect financier vers l’aspect préventif : « La perte encourue suite à un vol peut être comptabilisée, mais la douleur humaine suite à une agression n’est pas chiffrable : l’agressivité peut avoir un sérieux impact sur les employés et leurs collègues. Faire disparaître le sentiment d’insécurité demande du temps », explique Vandenberghe.

 

Le syndicat socialiste a interrogé près de mille personnes travaillant dans des chaînes d’alimentation et de mode, pour la majorité des femmes. « Nos délégués syndicaux ont régulièrement eu des échos concernant des clients agressifs, voire même de violence physique. Mais nous ne disposions pas de chiffres concrets. D’où cette enquête », commente le syndicaliste Jan De Weghe dans Het Nieuwsblad.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’ex-patron de Delhaize Denis Knoops devient actionnaire principal de 1PopUpStore

24/05/2018

Après Delhaize, la vie continue. Denis Knoops, qui l’an dernier a dû céder sa place de CEO chez Delhaize Belgique, est devenu actionnaire principal de 1PopUpStore, l’entreprise derrière Chronostock, le spécialiste des magasins éphémères.

Decathlon ouvre son 30ème magasin à Nivelles

23/05/2018

En septembre prochain Decathlon ouvrira son 30ème magasin belge dans le centre commercial Shopping Nivelles. En attendant un Connect-shop temporaire est mis à disposition des clients pour les commandes en ligne.

« Les données redonnent le contrôle aux trade marketeers »

23/05/2018

Pour les fabricants de marques le monitoring des assortiments, des prix, des promotions dans leur catégorie chez les retailers n’est pas une mince affaire. La start-up belge Daltix collecte automatiquement ces données vitales dans des dashboards.

Shop for Geek vise le cap des 25 magasins

22/05/2018

Après de récentes ouvertures à Alost et Namur, Shop for Geek, chaîne spécialisée dans les gadgets et articles de merchandising, compte désormais 13 magasins. Mais le retailer  vise le cap des 25 magasins et compte s’attaquer à la France.

Le propriétaire 3i souhaite quand même conserver Action

22/05/2018

L’investisseur 3i souhaite quand même garder l’entièreté d’Action. Bien que le propriétaire de la chaîne discount ait annoncé la semaine dernière qu’il cherchait un repreneur pour une partie de sa participation dans Action, 3i nie tout en bloc.

Marks & Spencer sort son couteau : 100 magasins doivent fermer

22/05/2018

Le retailer britannique envisage une restructuration radicale.  Au cours des quatre prochaines années, ce ne sont pas 60 mais 100 magasins britanniques qui devront fermer leurs portes.  « Indispensable pour assurer l’avenir », semble-t-il.