Le ‘Black Friday’ provoque le chaos au Royaume-Uni

Le ‘Black Friday’ provoque le chaos au Royaume-Uni

Les images de bousculades et de bagarres, provoquées par le ’Black Friday’ aux Etats-Unis ne nous sont plus étrangères. Mais ces dernières années le phénomène s’est également installé en Europe, notamment au Royaume-Uni où l’on a assisté vendredi dernier à un réel chaos dans les magasins.

Arrestations et blessés

Ainsi la police de Manchester a dû intervenir dans sept magasins Tesco, où les promotions monstres du Black Friday ont suscité de sérieux problèmes. Trois hommes ont été arrêtés et une femme a été blessée par la chute d’un téléviseur. Même scénario à Dundee, Glasgow, Cardiff et Londres où la police a été appelée à plusieurs reprises pour rétablir l’ordre.


La police britannique déplore que les magasins n’aient pas pris les mesures de sécurité nécessaires, car ces situations étaient prévisibles et auraient donc pu être évitées. Tesco de son côté répond que seuls quelques magasins ont été en proie au chaos.


Par ailleurs bon nombre d’autres incidents ont été signalés : à Middleton par exemple 200 clients ont refusé de quitter le magasin, même après avoir été informés de la rupture de stock. A Salford un homme a été arrêté pour avoir menacé de « casser la tête »  à une employée.


Outre les magasins, les webshops ont également éprouvé quelques difficultés : les site web de Tesco, Argos et John Lewis ont tous crashé en raison de la haute affluence des visiteurs.

 

Le Black Friday est une opération promotionnelle d’origine américaine qui a lieu le dernier vendredi du mois de novembre, au lendemain de Thanksgiving. Il s’agit d’un moment fort pour les retailers qui espèrent ce jour-là réaliser un gros chiffre d’affaires en octroyant des réductions conséquentes.

Tags: