Le bénéfice de Metro Group réduit de trois quarts

Le bénéfice de Metro Group réduit de trois quarts

Au cours de la 1ère moitié de son exercice 2014/2015 le groupe allemand Metro a réalisé un bénéfice net de 62 millions d’euros, soit trois quarts en moins par rapport aux 242 millions d’euros réalisés à la même période un an plus tôt.

Chiffre d’affaires en léger recul

Entre début octobre 2014 et fin mars 2015 Metro, le groupe chapeautant Makro, Media Markt, Real, Galeria Kaufhof et Saturn, a réalisé un chiffre d’affaires de 32,677 milliards d’euros (-1,1%). Ce recul est à mettre sur le compte de Europe de l’Est, où les ventes ont chuté de 11,9% à 6,852 milliards d’euros, suite à la réduction du réseau  de l’enseigne Real. Les résultats ont également été affectés par les fluctuations des taux de change en Russie et en Ukraine.


Par contre en Allemagne et dans le reste de l’Europe de l’Ouest les ventes ont augmenté respectivement de 0,9% et 1% à  13,623 milliards d’euros et 9,953 milliards d’euros.  L’Asie et l’Afrique ont généré un chiffre d’affaires de 2,248 milliards d’euros. Sur base comparable le chiffre d’affaires de Metro au premier semestre a progressé de 2,2%.


Au niveau des enseignes, Media Markt et Saturn sont en croissance de 4,8%, grâce au chiffre d’affaires online en hausse de 25% au premier semestre. Les ventes en ligne génèrent déjà 0,9 milliard d’euros, soit 8% du chiffre d’affaires total. Les autres enseignes ont vu régresser leurs ventes en euros : -1,0% pour Galeria Kaufhof, -3,1% pour Metro et Makro et -9,9% pour Real.


Le bénéfice net s’effrite

Tout ceci a résulté en une baisse du bénéfice issu des activités quotidiennes, passant de 814 à 418 millions d’euros. Le bénéfice net a même chuté de 242 à 62 millions d’euros, suite à une dévaluation d’environ 450 millions d’euros de son portefeuille Real.


Pour l’ensemble de l’exercice 2014/2015 le groupe, avec ses 2200 magasins dans 30 pays, table sur une légère hausse du chiffre d’affaires et ce malgré un contexte difficile.

 

 

Tags: