Le Belge reste le champion des bons de réduction

Le Belge reste le champion des bons de réduction

En 2014 les Belges ont échangé 85 millions de bons de réduction aux caisses. Ainsi les clients ont économisé en moyenne 1 euro par bon pour les produits alimentaires et 1,20 euro pour le non-food, soit une ‘épargne’ d’environ 100 millions d’euros.

6,4 bons de réduction par Belge

L’an dernier chaque Belge a échangé en moyenne 6,4 bons de réduction ou coupons en magasin. C’est ce que révèle une étude de HighCo Data Benelux, l’entreprise chargée de gérer les flux financiers et les analyses marketing des bons de réduction. Depuis 2010 les Belges ont utilisé 600 millions de bons de réduction, ce qui leur a permis d’épargner 720 millions d’euros. Les années précédentes la Belgique occupait déjà le haut du classement des coupons.

 

« Ces dernières années ces chiffres sont restés stables », explique Willem Stox, directeur financier de HighCo Data dans le journal Het Nieuwsblad. « Ainsi les Belges demeurent les découpeurs de coupons les plus actifs, juste devant les Français, avec 5,6 bons par personne. »

 

Les e-coupons gagnent du terrain

Trois-quarts de ces bons de réduction proviennent des magasins :  sur l’emballage du produit ou via une action dans les rayons. Les brochures publicitaires arrivent en deuxième position, alors que les coupons électroniques gagnent du terrain : « Il s’agit de bons proposés sur le site web d’une marque, qui le client imprime et présente ensuite à la caisse », indique Stox. Aujourd’hui il est déjà question  d’un million de coupons imprimés. Par ailleurs 100.000 bons de réduction ont été encaissés via des applications spéciales sur smartphone. Ainsi l’utilisation de coupons électroniques a progressé de 30% en un an.


Les Belges sont également de fervents adeptes des actions « cash-back », qui permettent de récupérer un montant défini après un achat.  Grâce à ce type d’actions les Belges ont épargné 70 millions d’euros depuis 2010. Près de 11 millions de participations à ces opérations promotionnelles ont été comptabilisées.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


« Shop For Geek joue un rôle de pionnier »

11/12/2017

Envie d’un mug Game of Thrones, d’un parapluie Harry Potter ou d’un T-shirt Assassin’s Creed ? Dans ce cas, filez chez Shop For Geek, la première chaîne belge de magasins d’articles de merchandising.

Un Belge nommé comme CEO ad intérim d’Intertoys

07/12/2017

Stefaan Vansteenkiste a été désigné comme CEO ad intérim de l’enseigne de jouets Intertoys et ce dans le cadre de la reprise d’Intertoys par Alteri, finalisée ce lundi. Vansteenkiste dirigera l’entreprise jusqu’à la nomination d’un CEO permanent.

Hema renoue enfin avec les bénéfices

07/12/2017

Hema peut s’estimer satisfait de ses résultats : après avoir déjà réduit sa perte nette durant les précédents trimestres, la chaîne néerlandaise est enfin parvenue à générer un bénéfice net au troisième trimestre.

Forte hausse des vols à l’étalage à la tombée de la nuit

07/12/2017

Durant les mois sombres de l’année le nombre de vols à l’étalage à la tombée de la nuit est supérieur d’environ 13% par rapport aux mois où l’heure d’été est en vigueur. Les commerçants demandent une présence accrue de la police durant cette période.

Lourde perte pour Hudson’s Bay au 3ème trimestre

07/12/2017

Le troisième trimestre de 2017 s’est avéré décevant pour Hudson’s Bay : la chaîne de grands magasins canadienne a subi  une lourde perte une fois de plus et a vu son chiffre d’affaires reculer par rapport à l’an dernier.

Hema ouvre son premier flagship store belge selon le concept international

06/12/2017

Ce mercredi 6 décembre l’enseigne néerlandaise Hema a ouvert son premier flagship store belge selon la formule internationale à la Place de la Monnaie à Bruxelles. Fin de cette semaine un magasin de ce type ouvrira également à Anvers.

Back to top