Le CEO de Media-Saturn démissionne

Le CEO de Media-Saturn démissionne

Horst Norberg, CEO de la chaîne d’électronique Media-Saturn, démissionne avec effet immédiat. Motif de son départ : une énième dispute avec l’actionnaire minoritaire et fondateur Erich Kellerhals.

Lutte incessante entre le fondateur et le management de Media-Saturn

Media-Saturn est confronté à un marché de plus en plus difficile, déclarait Norberg dans le magazine Der Spiegel. « Après les événements des derniers jours, je doute de bénéficier encore du plein soutien des actionnaires, pour continuer à diriger l’entreprise. » En temps normal, Norgberg, actif depuis 27 ans au sein du groupe, aurait dû rester en fonction jusqu’à 2015.


Le départ de Norberg est la conséquence de désaccords incessants entre le fondateur et actionnaire minoritaire Erich Kellerhals et le management de Media-Saturn. Mais cette fois une goutte a fait déborder le vase : en effet Kellerhals a formulé des reproches à l’actionnaire majoritaire Metro  concernant les difficultés de l’entreprise, mettant en doute les qualités de leader de Norberg. Fin avril Kellerhals n’a pas hésité à placer une offre d’emploi sur son site web personnel en vue de lui trouver un successeur.


Les discussions récentes entre les actionnaires concernent principalement les projets d’expansion et la stratégie online du groupe. Suite à la concurrence des ventes via internet, Media-Saturn a vu son chiffre d’affaires et son bénéfice chuter. Juste avant sa démission Norberg soulignait encore l’importance d’une stratégie multichannel pour l’entreprise.

 

Metro nomme Pieter Haas aux commandes

Kellerhals est l’un des fondateurs de Media-Saturn et détient environ 21% des actions, ce qui lui donne le droit de bloquer toutes les décisions importantes, car celles-ci doivent être approuvés à 80%. Ce droit de veto a été instauré en 1988, lorsque les fondateurs ont vendu la majorité de leurs actions à Kaufman, qui plus tard est passé aux mains de Metro, qui ainsi est devenu actionnaire majoritaire. Ce droit de veto est une pierre d’achoppement depuis longtemps pour Metro, qui souhaite le supprimer.


Entre-temps Metro a nommé Pieter Haas comme nouveau CEO. Celui-ci a travaillé pour Media-Saturn de 2001 à 2013, notamment en tant que responsable de la stratégie, de la politique de marque, du multichannel et de l’IT. Depuis avril 2013 il était actif chez Metro. Kellerhals pour sa part n’approuve pas la nomination de Haas et a laissé entendre qu’il souhaitait être impliqué dans le choix d’un CEO définitif.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: