Le CEO de Target démissionne après le vol massif de données de clients

Le CEO de Target démissionne après le vol massif de données de clients

Gregg Steinhafel, CEO de la chaîne américaine de grande distribution Target, a démissionné. Sa position était devenue intenable après la révélation d’un piratage de données bancaires de plusieurs dizaines de millions de clients.

Vol de données de 40 millions de clients

« Aujourd’hui nous annonçons, après de longues discussions, que le conseil d’administration et Greff Steinhafel ont convenu que l’heure d’un nouveau leadership pour Target était venue », apprend-on dans un communiqué de presse du groupe. Le motif de ce départ est vraisemblablement lié à la vaste cyber-attaque survenue fin de l’an dernier, au cours de laquelle les données bancaires, adresses et numéros de téléphone de millions de clients (40 millions selon la rumeur) ont été volés.


Cette affaire a fortement nuit à l’image de l’enseigne : la confiance des clients a chuté, ainsi que le chiffre d’affaires ; à tel point que le groupe a revu à la baisse ses prévisions quant au chiffre d’affaires et au bénéficie de l’exercice en cours.


Très vite l’enseigne a été accusée d’un manque de sécurité IT et de laxisme pour ne pas avoir réagi assez vite alors qu’elle soupçonnait déjà des problèmes de sécurisation quelques semaines avant le piratage. Une révélation qui mi-mars a entraîné le licenciement de Beth Jacob, CIO de Target. Son successeur, Bob DeRodes, vient de prendre officiellement ses fonctions.


A présent c’est au tour de Gregg Steinhafel de démissionner, après une carrière de 35 ans chez Target, où il a occupé diverses fonctions, dont six ans en tant que CEO. En attendant la nomination d’un nouveau CEO, les tâches opérationnelles de Steinhafel seront temporairement reprises par l’actuel CFO John Mulligan. Roxanne Austin présidera le conseil d’administration par intérim.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: