Le CEO de Wal-Mart sera remplacé

Le CEO de Wal-Mart sera remplacé

Mike Duke, CEO de Wal-Mart, quitte son poste et sera remplacé par Doug McMillon le 1er février 2014. Ainsi s’achève le scandale de corruption où des fonctionnaires mexicains de Wal-Mart ont été corrompus dans le but, entre autres, d’obtenir plus rapidement des permis de bâtir.  Aujourd’hui encore, la chaîne était dans l’actualité parce qu’elle oblige ses employés à travailler durant la fête de Thanksgiving.

Corruption de fonctionnaires

L’année dernière, le New York Times avait évoqué des pratiques de corruption de fonctionnaires mexicains par Wal-Mart.  Une enquête à ce sujet avait déjà eu lieu, mais celle-ci avait été interrompue en 2006 malgré des preuves accablantes.


Au départ, les dirigeants de Wal-Mart disaient ignorer cette corruption, mais des e-mails internes dévoilés l’année dernière démontrent que le CEO Mike Duke était au courant depuis 2005.  Après quoi  la justice américaine a ouvert une enquête pour corruption.


A la suite de cette affaire Duke a été licencié en tant que CEO et  sera remplacé par McMillon.  Il a commencé sa carrière comme étudiant jobiste chez Wal-Mart en 1984 et a réussi à se hisser au plus haut niveau.

 

Obligation de travail durant la fête de Thanksgiving

Aujourd’hui encore l’enseigne a été pointé du doigt concernant le paiement de rémunérations supplémentaires pour le travail effectué les jours fériés et au sujet du travail obligé durant la fête de Thanksgiving.


Aux Etats-Unis, de plus en plus de magasins sont ouverts durant (une partie de) la fête de Thanksgiving.  Cela fait déjà 25 ans que Wal-Mart reste ouvert à cette période.  Mais alors que les employés d’autres entreprises sont volontaires pour travailler les jours fériés en échange d’avantages supplémentaires – comme une rémunération plus importante - Wal-Mart insère le jour férié dans son planning normal, ce qui fait que les employés sont obligés de venir travailler.


Nombre de questions subsistent également concernant la façon dont Wal-Mart calcule la rémunération supplémentaire pour le travail effectué les jours fériés.  Alors que les employés d’autres entreprises sont payés une fois et demie, chez Wal-Mart, ils reçoivent un jour de rémunération supplémentaire, calculé sur base de la moyenne du nombre d’heures de travail effectuées endéans une certaine période durant Thanksgiving.


Toutefois les employés prétendent que durant cette période, ils reçoivent moins d’heures de travail et par conséquent moins de salaire supplémentaire pour leur travail effectué durant la fête de Thanksgiving.  Wal-Mart nie ces informations.


Our Wal-Mart, une association d’employés de Wal-Mart, a déjà annoncé qu’ils manifesteront vendredi – Black Friday – devant 1.500 magasins Wal-Mart en protestation contre les pratiques de l’entreprise.

 

 

Traduction : Laure Jacobs

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Les grands magasins américains continuent de peiner

11/08/2017

Les faibles performances de nombreuses chaînes de grands magasins aux USA persistent. Tant Macy’s que Kohl’s ont vu leur CA reculer par rapport à l’an dernier. Une baisse qui toutefois s’est avérée moins importante que ne craignaient les analystes.

Amazon veut concurrencer Ticketmaster

11/08/2017

Aux Etats-Unis le géant du e-commerce Amazon est en pourparlers avec des organisateurs d’événements, afin d’examiner la possibilité de  vendre des tickets pour ces événements via son webshop.

Les réparateurs de vélos refusent les vélos de moindre qualité

11/08/2017

Les réparateurs de vélos sont de plus en plus nombreux à refuser de réparer les bicyclettes achetées en ligne ou au supermarché. Ils préfèrent donner priorité à leurs propres clients ou aux vélos de qualité supérieure.

Chiffre d’affaires record pour Henkel

10/08/2017

Au 2ème trimestre le CA de Henkel a atteint un niveau record de près de 5,1 milliards d’euros, grâce à la reprise du groupe de produits de lessive Sun. Pour la première fois de son histoire le CA semestriel de Henkel dépasse les 10 milliards d’euros.

Pourquoi les retailers doivent-ils prendre les réseaux sociaux au sérieux ?

08/08/2017

Le ‘content marketing’ est bien plus qu’une expression à la mode : les retailers, eux aussi, peuvent tirer profit de la puissance des histoires. C’est ce qu’a démontré Snackbytes, notamment par une campagne conçue pour l’enseigne de chaussures Torfs.

Lion Capital cherche à nouveau à céder Hema

08/08/2017

Le fonds d’investissement Lion Capital, propriétaire de Hema, a mandaté la banque Credit Suisse afin d’examiner les ‘options stratégiques’ pour l'enseigne, ce qui signifie donc qu’il recherche un repreneur potentiel pour la chaîne néerlandaise.

Back to top