Le chiffre d’affaires de Macintosh Retail Group progresse de 5%

Le chiffre d’affaires de Macintosh Retail Group progresse de 5%

Au cours du 3ème trimestre le néerlandais Macintosh Retail Group a vu son chiffre d’affaires global augmenter de 5% par rapport à l’an dernier, passant de 213,3 millions d’euros à 223,7 millions d’euros.

« Accroître la part de marché en priorité »

Dans la division Fashion le chiffre d’affaires progresse de 4,3% à 158,1 millions d’euros. Quant au segment Living (qui ne comprend plus que les revenus de Kwantum) le chiffre d’affaires est en hausse de 12,1% et atteint 44,2 millions d’euros. Sur le chiffre d’affaires global, 12,6 millions d’euros ont été générés online, soit une croissance de 26,1% par rapport à l’année précédente.


« Au 3ème trimestre la croissance du chiffre d’affaires et l’augmentation de notre part de marché dans le segment Fashion étaient nos priorités absolues. Nous avons atteint cet objectif grâce à un assortiment plus attrayant, une plus grande disponibilité au niveau du stock, un positionnement plus claire de nos formules et davantage d’efforts dans le domaine du marketing. Cette stratégie s’est avérée payante surtout pour la division Fashion Pays-Bas qui a connu une forte croissance de son chiffre d’affaires et de sa part de marché online et offline, malgré l’été indien au mois de septembre », explique le CEO Kurt Staelens.


Pertes suite au temps chaud

Avec une perte de 3,2 millions d’euros, l’EBIT opérationnel est légèrement inférieur à celui de l’année précédente. Un résultat qui s’explique en grande partie par la perte de 1,5 million d’euros accusée par le segment Fashion suite au beau temps du mois de septembre.


Par ailleurs Macintosh Retail Group poursuit ses efforts en vue d’améliorer son réseau de magasins. Ainsi le groupe a fermé sept magasins au cours du 3ème trimestre et fermera encore 24 filiales de Scapino en Belgique le 3 novembre. En revanche le groupe lance également quelques nouveaux concepts.


Le CFO quitte l’entreprise

Macintosh Retail Group annonce également le départ du Theo Strijbos, qui abandonnera sa fonction de CFO le 1er novembre 2014. Il quittera définitivement l’entreprise le 1er mai 2015. Jeroen Seyger a été désigné comme CFO ad interim.


Strijbos était membre du conseil d’administration de Macintosh depuis mai 2007 et était chargé en tant que CFO du refinancement du groupe. Sa mission étant quasiment accomplie, il quitte le navire.


« Le Conseil des Commissaires a su apprécier le travail et le dévouement de Theo Strijbos durant ces 7,5 années. Sa carrière chez Macintosh s’achève après une deuxième période de 4 ans, conformément aux délais stipulés dans le corporate governance code. Le Conseil des Commissaires souhaite bonne chance à Theo Strijbos dans ses futurs défis », a déclaré Henk van Dalen, président du conseil.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Les grands magasins américains continuent de peiner

11/08/2017

Les faibles performances de nombreuses chaînes de grands magasins aux USA persistent. Tant Macy’s que Kohl’s ont vu leur CA reculer par rapport à l’an dernier. Une baisse qui toutefois s’est avérée moins importante que ne craignaient les analystes.

Amazon veut concurrencer Ticketmaster

11/08/2017

Aux Etats-Unis le géant du e-commerce Amazon est en pourparlers avec des organisateurs d’événements, afin d’examiner la possibilité de  vendre des tickets pour ces événements via son webshop.

Les réparateurs de vélos refusent les vélos de moindre qualité

11/08/2017

Les réparateurs de vélos sont de plus en plus nombreux à refuser de réparer les bicyclettes achetées en ligne ou au supermarché. Ils préfèrent donner priorité à leurs propres clients ou aux vélos de qualité supérieure.

Chiffre d’affaires record pour Henkel

10/08/2017

Au 2ème trimestre le CA de Henkel a atteint un niveau record de près de 5,1 milliards d’euros, grâce à la reprise du groupe de produits de lessive Sun. Pour la première fois de son histoire le CA semestriel de Henkel dépasse les 10 milliards d’euros.

Pourquoi les retailers doivent-ils prendre les réseaux sociaux au sérieux ?

08/08/2017

Le ‘content marketing’ est bien plus qu’une expression à la mode : les retailers, eux aussi, peuvent tirer profit de la puissance des histoires. C’est ce qu’a démontré Snackbytes, notamment par une campagne conçue pour l’enseigne de chaussures Torfs.

Lion Capital cherche à nouveau à céder Hema

08/08/2017

Le fonds d’investissement Lion Capital, propriétaire de Hema, a mandaté la banque Credit Suisse afin d’examiner les ‘options stratégiques’ pour l'enseigne, ce qui signifie donc qu’il recherche un repreneur potentiel pour la chaîne néerlandaise.

Back to top