Le commerce tire profit de la stabilité sociale en Belgique

Le commerce tire profit de la stabilité sociale en Belgique

Grâce aux nombreuses institutions sociales dans notre pays, les Belges ont relativement bien traversé la crise, estime le professeur Ive Marx, contrairement à d’autres pays comme les Pays-Bas, où le commerce notamment a connu un sérieux recul.

« La crise a fait des victimes, mais moins qu’ailleurs »

La crise en 2013 a bel et bien fait des victimes : selon le bureau d’études Graydon pas moins de 12.306 entreprises belges (une sur 80) ont fait faillite l’an dernier, un nouveau record. Le commerce figure parmi les secteurs les plus touchés par les dépôts de bilan : chez les détaillants la proportion est d’un commerce sur 55 et chez les grossistes un sur 59.


Toutefois les dégâts sur le plan macroéconomique restent limités : dans son dernier rapport la Banque Nationale de Belgique a estimé la baisse de la consommation nationale à 0 ,3%. La Commission européenne évoque un recul de 0,4%, alors que l’OCDE parle de 0,7%, indique Ive Marx, professeur en sciences économiques et sociales à l’Université d’Anvers, dans le journal De Morgen.


Les Pays-Bas en recul durant 12 mois consécutifs

En comparaison avec les Pays-Bas surtout, notre pays s’en sort relativement bien : selon le Centraal Bureau voor de Statistiek, en 2013 le commerce de détail néerlandais, hormis les pharmacies, a enregistré chaque mois un chiffre d’affaires inférieur à celui de l’année précédente. En chiffres absolus, seul le mois de juillet affiche une hausse, bien que celle-ci soit attribuable uniquement à la hausse des prix.


Mais le bilan est bien plus sévère encore dans des pays tels que l’Italie, où la pauvreté extrême a doublé, ou la Grande-Bretagne, où actuellement le nombre de personnes dépendant d’aide alimentaire a été multiplié par 20 par rapport à 2008. Sans parler de la  situation catastrophique de la Grèce et de l’Espagne, où près de quatre fois plus de gens dépendent  du soutien d’organisations caritatives par rapport à 2008.


« La sécurité financière sauve le retail belge »

Comparativement la situation en Belgique s’avère donc bien plus positive : l’écart entre riches et pauvres est resté plus ou moins similaire à ce qu’il était avant la crise, et ce grâce au système de sécurité sociale, à la stratégie menée à l’égard du chômage et à la politique salariale. Par ailleurs la Belgique a vécu pendant longtemps avec un gouvernement d’affaires courantes, d’où le report de grandes mesures d’austérité.


Selon Ive Marx, c’est précisément cette sécurité financière qui a permis au retail belge de traverser la crise sans trop de dégâts.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Decathlon va à la conquête des Etats-Unis et du Canada

23/08/2017

La chaîne de sport française Decathlon retourne en Amérique du Nord.  Elle prévoit d’ouvrir un magasin à San Francisco encore cette année et l’ouverture d’un autre point de vente à Montréal au Canada est prévue pour l’année prochaine.

Tom&Co vise 25 magasins français d’ici la fin de l’année

17/08/2017

Plus d’un an après la cession de Tom&Co par Delhaize, le spécialiste de l’animalerie déborde de projets. Le groupe prépare un webshop et envisage d’augmenter le nombre de magasins physiques en France. Objectif : se convertir en entreprise omni-canal.

Facebook lance sa place de marché aussi en Europe

16/08/2017

En octobre 2016 Facebook lançait une place de marché online pour articles d’occasion dans certains pays, entre autres au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Désormais elle sera également disponible dans 17 pays européens, dont la Belgique et les Pays-Bas.

AS Adventure rachète l’allemand McTrek

14/08/2017

L’enseigne belge AS Adventure, spécialisée dans l’outdoor,  a acquis la chaîne allemande McTrek, active dans le même secteur. Ainsi AS Adventure s’introduit sur le plus grand marché européen de l’outdoor.

« La Flandre aussi doit interdire les sacs plastiques ! »

14/08/2017

Selon une étude du parti écologiste flamand Groen, les Belges utilisent 1,1 milliard de sacs en plastique par an, soit près de 100 sacs par personne par an. De plus, les frais liés à l’élimination de ces sacs plastiques sont élevés.

Les grands magasins américains continuent de peiner

11/08/2017

Les faibles performances de nombreuses chaînes de grands magasins aux USA persistent. Tant Macy’s que Kohl’s ont vu leur CA reculer par rapport à l’an dernier. Une baisse qui toutefois s’est avérée moins importante que ne craignaient les analystes.

Back to top