Le consommateur belge plus optimiste que le consommateur néerlandais | RetailDetail

Le consommateur belge plus optimiste que le consommateur néerlandais

Le consommateur belge plus optimiste que le consommateur néerlandais

Au mois de juillet la confiance du consommateur belge s’est renforcée pour le quatrième mois consécutif. Au Pays-Bas par contre, on note une baisse pour le deuxième mois consécutif. La situation y reste très fragile.

Le Belge à nouveau plus confiant quant à l’économie

L’amélioration de la confiance du consommateur belge au mois de juillet s’explique entièrement par les perspectives macroéconomiques plus favorables. Ainsi la crainte d’une hausse du chômage pour les douze prochains mois a très nettement diminué. Les consommateurs envisagent la situation économique d’un œil plus positif.


Au cours de ce mois l’indicateur de confiance des consommateurs, établi par la Banque Nationale Belge, a progressé de -18 points à -16 points. Une amélioration néanmoins modeste, car les prévisions des Belges quant à leur situation financière personnelle et leur capacité d’épargne pour l’année à venir sont moins favorables. Les mesures d’économies et/ou les nouvelles taxes envisagées par le gouvernement pour renflouer les caisses, n’y sont pas étrangères.


Les consommateurs néerlandais se serrent la ceinture

Aux Pays-Bas par contre au mois de juillet la confiance du consommateur suit une tendance inverse. L’indice de confiance, publié par le Centraal Bureau voor de Statistiek, y a régressé de 2 points à -38 points. Cette légère baisse est imputable à une évaluation plus pessimiste du climat économique par les consommateurs néerlandais.

 

Les Hollandais restent peu enclins à acheter. Ils estiment le moment inopportun pour faire des achats importants, comme les lave-linge ou les télévisions. Alors que ces douze derniers mois les consommateurs portaient un regard moins négatif sur leur situation financière personnelle, ils sont néanmoins peu confiants pour les douze mois à venir. Rien d’étonnant à cela vu la faiblesse du marché de l’emploi aux Pays-Bas.


Les indices en Belgique et aux Pays-Bas sont calculés différemment et ne sont donc pas comparables, mais les tendances oui.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’ex-patron de Delhaize Denis Knoops devient actionnaire principal de 1PopUpStore

24/05/2018

Après Delhaize, la vie continue. Denis Knoops, qui l’an dernier a dû céder sa place de CEO chez Delhaize Belgique, est devenu actionnaire principal de 1PopUpStore, l’entreprise derrière Chronostock, le spécialiste des magasins éphémères.

Decathlon ouvre son 30ème magasin à Nivelles

23/05/2018

En septembre prochain Decathlon ouvrira son 30ème magasin belge dans le centre commercial Shopping Nivelles. En attendant un Connect-shop temporaire est mis à disposition des clients pour les commandes en ligne.

« Les données redonnent le contrôle aux trade marketeers »

23/05/2018

Pour les fabricants de marques le monitoring des assortiments, des prix, des promotions dans leur catégorie chez les retailers n’est pas une mince affaire. La start-up belge Daltix collecte automatiquement ces données vitales dans des dashboards.

Shop for Geek vise le cap des 25 magasins

22/05/2018

Après de récentes ouvertures à Alost et Namur, Shop for Geek, chaîne spécialisée dans les gadgets et articles de merchandising, compte désormais 13 magasins. Mais le retailer  vise le cap des 25 magasins et compte s’attaquer à la France.

Le propriétaire 3i souhaite quand même conserver Action

22/05/2018

L’investisseur 3i souhaite quand même garder l’entièreté d’Action. Bien que le propriétaire de la chaîne discount ait annoncé la semaine dernière qu’il cherchait un repreneur pour une partie de sa participation dans Action, 3i nie tout en bloc.

Marks & Spencer sort son couteau : 100 magasins doivent fermer

22/05/2018

Le retailer britannique envisage une restructuration radicale.  Au cours des quatre prochaines années, ce ne sont pas 60 mais 100 magasins britanniques qui devront fermer leurs portes.  « Indispensable pour assurer l’avenir », semble-t-il.