Le facteur livre les courses à domicile et sur rendez-vous

Le facteur livre les courses à domicile et sur rendez-vous

Bpost a trouvé une nouvelle manière de se mettre au service du retail. La société de la poste lance un service de livraison à domicile pour tous types de courses et sur rendez-vous : le consommateur choisit où et quand il souhaite se faire livrer sa commande.

Heure et lieu de livraison au choix du consommateur

La société postale nationale, bpost, lance cette année un projet pilote de livraison à domicile. L’objectif étant de pouvoir livrer « tous types d’articles à l’endroit et au moment qui conviennent au consommateur », explique bpost. Ce projet concerne tous types de commandes auprès de commerçants locaux, de supermarchés ou de sites d’e-commerce, mais également  des services de repassage ou de réparation par exemple.


Grâce à ce projet, bpost espère compenser la baisse du volume de courrier et souhaite se profiler davantage en tant que partenaire du secteur retail. « Il est important d’avoir des projets qui offrent des perspectives d’avenir et qui nous permettent de nous développer. Ce projet profitera à la fois au client et à bpost », déclare Piet Van Speybroeck de bpost dans le journal, Het Nieuwsblad.


Déploiement en 2013

Les tests seront  effectués dans trois villes de Flandre et en Wallonie. A Saint-Nicolas, 800 familles pourront à partir du mois d’avril se faire livrer leurs commandes passées chez des commerçants participants, alors qu’à Turnhout et à Grammont le test aura également une connotation sociale : le facteur à Grammont distribuera des repas chauds et à Turnhout il apportera le repassage et les courses à des personnes à mobilité réduite. Un quatrième test aura lieu en Wallonie, dans un endroit devant être précisé.


Si la formule s’avère un succès, le service de livraison à domicile sera alors déployé dans tout le pays en 2013.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Tom&Co vise 25 magasins français d’ici la fin de l’année

17/08/2017

Plus d’un an après la cession de Tom&Co par Delhaize, le spécialiste de l’animalerie déborde de projets. Le groupe prépare un webshop et envisage d’augmenter le nombre de magasins physiques en France. Objectif : se convertir en entreprise omni-canal.

Facebook lance sa place de marché aussi en Europe

16/08/2017

En octobre 2016 Facebook lançait une place de marché online pour articles d’occasion dans certains pays, entre autres au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Désormais elle sera également disponible dans 17 pays européens, dont la Belgique et les Pays-Bas.

AS Adventure rachète l’allemand McTrek

14/08/2017

L’enseigne belge AS Adventure, spécialisée dans l’outdoor,  a acquis la chaîne allemande McTrek, active dans le même secteur. Ainsi AS Adventure s’introduit sur le plus grand marché européen de l’outdoor.

« La Flandre aussi doit interdire les sacs plastiques ! »

14/08/2017

Selon une étude du parti écologiste flamand Groen, les Belges utilisent 1,1 milliard de sacs en plastique par an, soit près de 100 sacs par personne par an. De plus, les frais liés à l’élimination de ces sacs plastiques sont élevés.

Les grands magasins américains continuent de peiner

11/08/2017

Les faibles performances de nombreuses chaînes de grands magasins aux USA persistent. Tant Macy’s que Kohl’s ont vu leur CA reculer par rapport à l’an dernier. Une baisse qui toutefois s’est avérée moins importante que ne craignaient les analystes.

Amazon veut concurrencer Ticketmaster

11/08/2017

Aux Etats-Unis le géant du e-commerce Amazon est en pourparlers avec des organisateurs d’événements, afin d’examiner la possibilité de  vendre des tickets pour ces événements via son webshop.

Back to top