Le facteur livre les courses à domicile et sur rendez-vous

Le facteur livre les courses à domicile et sur rendez-vous

Bpost a trouvé une nouvelle manière de se mettre au service du retail. La société de la poste lance un service de livraison à domicile pour tous types de courses et sur rendez-vous : le consommateur choisit où et quand il souhaite se faire livrer sa commande.

Heure et lieu de livraison au choix du consommateur

La société postale nationale, bpost, lance cette année un projet pilote de livraison à domicile. L’objectif étant de pouvoir livrer « tous types d’articles à l’endroit et au moment qui conviennent au consommateur », explique bpost. Ce projet concerne tous types de commandes auprès de commerçants locaux, de supermarchés ou de sites d’e-commerce, mais également  des services de repassage ou de réparation par exemple.


Grâce à ce projet, bpost espère compenser la baisse du volume de courrier et souhaite se profiler davantage en tant que partenaire du secteur retail. « Il est important d’avoir des projets qui offrent des perspectives d’avenir et qui nous permettent de nous développer. Ce projet profitera à la fois au client et à bpost », déclare Piet Van Speybroeck de bpost dans le journal, Het Nieuwsblad.


Déploiement en 2013

Les tests seront  effectués dans trois villes de Flandre et en Wallonie. A Saint-Nicolas, 800 familles pourront à partir du mois d’avril se faire livrer leurs commandes passées chez des commerçants participants, alors qu’à Turnhout et à Grammont le test aura également une connotation sociale : le facteur à Grammont distribuera des repas chauds et à Turnhout il apportera le repassage et les courses à des personnes à mobilité réduite. Un quatrième test aura lieu en Wallonie, dans un endroit devant être précisé.


Si la formule s’avère un succès, le service de livraison à domicile sera alors déployé dans tout le pays en 2013.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Nouvelle progression de 10% des dépenses online en Belgique

14/12/2017

Au cours des trois derniers trimestres les Belges ont dépensé 7,35 milliards d’euros online, soit 10% de plus comparé à la même période l’an dernier. Le cap prévu des 10 milliards d’euros de dépenses reste donc atteignable, estime GfK.

Le nouveau numéro du Magazine RetailDetail est disponible en ligne

13/12/2017

Oui, il y a du beau monde sur la couverture de l’édition de décembre du Magazine RetailDetail, à l’occasion de la sortie de notre livre. Mais surtout feuilletez ce magazine jusqu’au bout, car il déborde d’interviews passionnantes avec de grands noms de l’univers du retail.

Colruyt Group : CA en hausse, bénéfice en baisse

12/12/2017

La pression promotionnelle accrue dans le retail alimentaire belge pèse sur les résultats de Colruyt Group, comme en témoignent les chiffres semestriels. Malgré une hausse du chiffre d'affaires et de la part de marché, les marges diminuent.

L'enseigne de vélos Fiets! pédale vers la Wallonie

12/12/2017

Après une année difficile la chaîne de magasins de vélos Fiets! se prépare à une nouvelle phase de croissance sous la direction d’un nouveau PDG. Au programme notamment une expansion vers Bruxelles et la Wallonie.

« Shop For Geek joue un rôle de pionnier »

11/12/2017

Envie d’un mug Game of Thrones, d’un parapluie Harry Potter ou d’un T-shirt Assassin’s Creed ? Dans ce cas, filez chez Shop For Geek, la première chaîne belge de magasins d’articles de merchandising.

Un Belge nommé comme CEO ad intérim d’Intertoys

07/12/2017

Stefaan Vansteenkiste a été désigné comme CEO ad intérim de l’enseigne de jouets Intertoys et ce dans le cadre de la reprise d’Intertoys par Alteri, finalisée ce lundi. Vansteenkiste dirigera l’entreprise jusqu’à la nomination d’un CEO permanent.

Back to top