Le franchising en France réalise un CA dépassant les 50 milliards d’euros | RetailDetail

Le franchising en France réalise un CA dépassant les 50 milliards d’euros

Le franchising en France réalise un CA dépassant les 50 milliards d’euros

Le franchising est un business en plein boom : en France, où la formule a toujours connu un grand succès, le secteur réalise un chiffre d’affaires total de 50,7 milliards d’euros.

Un chiffre d’affaires plus élevé que dans l’e-commerce

Ces dix dernières années le secteur de la franchise en France a progressé de 21%, selon la dixième Enquête de la Franchise réalisée par la Fédération française de la franchise et la Banque Populaire. Avec un chiffre d’affaires de 50,7 milliards d’euros le secteur de la franchise fait mieux que l’e-commerce français dont le chiffre d’affaires, d’après la fédération sectorielle Fevad, se situera juste en deçà des 50 milliards d’euros.


En dix ans le secteur de la franchise a connu une forte croissance non seulement du nombre de formules, mais également du nombre de franchisés. Ainsi le nombre de réseaux de franchise a presque doublé (+98%), alors que le nombre de points de vente est passé de 36.773 à plus de 65.000, soit une augmentation de 77%.


Et selon l’enquête, cette croissance n’en restera pas là, car 93% des franchiseurs envisagent l’avenir avec optimisme. Pas moins de 4 franchiseurs sur 10 projettent l’ouverture d’au moins dix nouveaux points de vente dans les douze mois à venir. Par ailleurs ils sont 3 sur 10 à ambitionner des projets d’expansion hors France endéans les deux ans.


Le meilleur des deux mondes

Toutefois le secteur est bien conscient de la montée de l’e-commerce. Plus encore :  les formules de franchise misent pleinement sur l’intégration des points forts de l’e-commerce dans leur propre modèles d’affaires, afin de garantir ‘le meilleur des deux mondes’, comme en témoignent les chiffres suivants :


•    97%  utilisent la géolocalisation pour leurs points de vente
•    76% intègrent les médias sociaux dans leur stratégie de communication
•    43% adoptent une stratégie multicanal (+6% par rapport à 2012) : 91% via des webshops, 34% via des applications pour smartphones
•    87% utilisent des techniques ‘Web to Store’ pour attirer les consommateurs vers les magasins physiques.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Decathlon ouvre son 30ème magasin à Nivelles

23/05/2018

En septembre prochain Decathlon ouvrira son 30ème magasin belge dans le centre commercial Shopping Nivelles. En attendant un Connect-shop temporaire est mis à disposition des clients pour les commandes en ligne.

« Les données redonnent le contrôle aux trade marketeers »

23/05/2018

Pour les fabricants de marques le monitoring des assortiments, des prix, des promotions dans leur catégorie chez les retailers n’est pas une mince affaire. La start-up belge Daltix collecte automatiquement ces données vitales dans des dashboards.

Shop for Geek vise le cap des 25 magasins

22/05/2018

Après de récentes ouvertures à Alost et Namur, Shop for Geek, chaîne spécialisée dans les gadgets et articles de merchandising, compte désormais 13 magasins. Mais le retailer  vise le cap des 25 magasins et compte s’attaquer à la France.

Le propriétaire 3i souhaite quand même conserver Action

22/05/2018

L’investisseur 3i souhaite quand même garder l’entièreté d’Action. Bien que le propriétaire de la chaîne discount ait annoncé la semaine dernière qu’il cherchait un repreneur pour une partie de sa participation dans Action, 3i nie tout en bloc.

Marks & Spencer sort son couteau : 100 magasins doivent fermer

22/05/2018

Le retailer britannique envisage une restructuration radicale.  Au cours des quatre prochaines années, ce ne sont pas 60 mais 100 magasins britanniques qui devront fermer leurs portes.  « Indispensable pour assurer l’avenir », semble-t-il.

Le propriétaire souhaite se défaire d’une part importante d’Action

18/05/2018

La société d’investissement 3i, propriétaire des magasins Action, envisage de vendre une partie de la chaîne discount l’année prochaine.  Les Britanniques seraient à la recherche de partis intéressés par l’acquisition de près de 35% de la chaîne.