Le géant de l’érotisme Beate Uhse croît grâce à Amazon | RetailDetail

Le géant de l’érotisme Beate Uhse croît grâce à Amazon

Le géant de l’érotisme Beate Uhse croît grâce à Amazon

Le groupe allemand Beahte Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, a vu son chiffre d’affaires wholesale augmenter de 16%, grâce à la collaboration avec Amazon, car sa propre nouvelle plate-forme online n’a pas obtenu les résultats escomptés.

Excellentes performances de la branche wholesale

En 2014 la maison-mère des chaînes retail Christine le Duc et Pabo a réalisé un chiffre d’affaires de 142,9 millions d’euros, contre 142 millions d’euros l’année auparavant. Le résultat d’exploitation a légèrement augmenté à 10,3 millions d’euros, alors que le bénéfice net a chuté de 3,68 à 2,54 millions d’euros en raison d’impôts plus élevés. Ainsi « le chiffre d’affaires et le bénéfice se situent dans la fourchette qu’avait prévue le conseil d’administration pour 2014 », indique le groupe.


Les activités wholesale affichent la plus forte croissance avec un chiffre d’affaires de 33,5 millions d’euros, soit une hausse de 16,4%. « Cette hausse provient des marchés existants en Europe », explique le CEO néerlandais Serge van der Hooft (photo). « Nous avons une bonne stratégie pour nos propres labels, dans lesquels nous avons énormément investi. A présent cela porte ses fruits. »


En Allemagne Beate Uhse approvisionnait Amazon depuis un certain temps déjà, mais l’an dernier cette collaboration a été étendue à l’Angleterre et à la France et cette année l’Italie et l’Espagne s’y ajouteront.


Les ventes via le propre webshop déçoivent

Cependant cette belle croissance a été presqu’entièrement anéantie par la baisse du chiffre d’affaires des magasins en propre – notamment suite à la fermeture du magasin et du musée à Berlin – et surtout par les faibles performances de la branche e-commerce.  


« Suite aux problèmes d’implémentation du la nouvelle plate-forme online, le chiffre d’affaires des boutiques en ligne s’est avéré décevant, alors que cette branche aurait dû croître fortement en 2014 », admet le CEO. « Nous avons lourdement investi dans notre plate-forme en ligne, mais à présent le système est au point et le temps de la récolte est venu. »


Fondé il y a 69 ans, Beate Uhse est actuellement le numéro un du marché de l’érotisme en Europe. Le groupe coté en bourse, compte 86 magasins, une branche e-commerce, une division wholesale et un département d’imprimés (catalogues). Beate Uhse est actif dans dix pays en Europe et propose une gamme d’environ 20.000 produits érotiques.

 

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt Group franchit une nouvelle étape sur le marché de l’occasion

20/04/2018

 

Avec sa plate-forme en ligne NewStory, Colruyt poursuit sa conquête du marché d’articles pour bébés de seconde main.  La nouvelle plate-forme se base sur l’ancien Dreambaby Tweedehands, un webshop avec deux points de collecte et de retrait axé sur les articles pour bébés d’occasion.

The Future Of Shopping remporte le prix de Managementboek van het Jaar

20/04/2018

RetailDetail est fier d’annoncer que le prix de Managementboek van het Jaar 2018 a été attribué au livre The Future of Shopping : Waar iedereen retailer is de Pauline Neerman et Jorg Snoeck.

Le cap des 100 millions d’abonnés Amazon Prime a été franchi

19/04/2018

Amazon, le géant du e-commerce, a franchi le cap des 100 millions d’abonnés Prime.  Et ce n’est là qu’un des nombreux jalons que le PDG Jeff Bezos mentionne dans sa lettre annuelle adressée aux actionnaires.

Les distributeurs et transporteurs exigent des poids lourds moins polluants

19/04/2018

35 entreprises, dont Colruyt, Carrefour et Ikea, appellent l’Europe à obliger les constructeurs de poids lourds à réduire leurs émissions de CO2 d’un quart d’ici 2025.  « Totalement irréaliste », réagit le porte-parole des constructeurs.

JD.com va ouvrir 1000 magasins par jour

17/04/2018

JD.com envisage l’ouverture de pas moins de 1000 supermarchés par jour en Chine. Avec cet objectif impressionnant, le numéro deux du e-commerce chinois confirme son ambition de conquérir aussi le marché offline.

Hans Anders franchit le cap des 200 millions d'euros de CA

12/04/2018

 En 2017 la chaîne d'optique néerlandaise Hans Anders a vu son chiffre d'affaires progresser de 6% à 203,7 millions d'euros. Parallèlement le lunetier annonce son retrait du marché français.