Le gendarme français de la concurrence se montre critique face aux alliances d’achat | RetailDetail

Le gendarme français de la concurrence se montre critique face aux alliances d’achat

Le gendarme français de la concurrence se montre critique face aux alliances d’achat

« Il est important que la grande distribution corrige ses alliances pour prendre en compte les risques concurrentiels », estime l’Autorité française de la concurrence, qui s’est penchée sur les alliances d’achat des grands distributeurs français.

Quatre groupes couvrent 90% du marché

Petit retour en arrière : le 10 septembre 2014 les distributeurs français Auchan et Système U annonçaient la collaboration de leurs services d’achat. Un mois plus tard Intermarché et Casino suivent ce même exemple et le 22 décembre Carrefour et Cora/Match font de même. C’est alors que le gouvernement français a demandé à l’Autorité de la concurrence un avis fondé et documenté. Ce rapport vient d’être publié.


« Suite à tous ces accords, le marché est actuellement réparti entre quatre grands groupes d’achat (Intermarché-Casino, Carrefour-Cora, Auchan-Système U et E.Leclerc), qui ensemble couvrent plus de 90% du marché », indique le rapport. Cette grande concentration du marché risque de nuire à la libre concurrence, craint le gendarme de la concurrence.


La libre concurrence menacée

Premièrement la collaboration au sein des alliances d’achat peut dériver vers des échanges d’informations sur la stratégie commerciale, l’assortiment, les opérations promotionnelles, et de ce fait réduire la concurrence.


Deuxièmement la mobilité inter-enseigne risque d’être réduite : en effet deux concurrents faisant partie de la même alliance d’achat ne tenteront pas de se chiper des magasins entre eux.Côté fournisseurs, il y a le risque de déréférencement en cas de désaccord sur les prix ; ce qui non seulement affaiblit leur propre position dans les négociations, mais peut également perturber le reste du marché.


D’autre part certains fournisseurs risquent de se retrouver  dans une situation de ‘dépendance économique’ - en France c’est le cas dès qu’un client représente plus de 15% du chiffre d’affaires du groupe –, ce qui peut entraîner des abus de la part des distributeurs.


C’est pourquoi l’Autorité française de la concurrence invite les distributeurs et les fournisseurs concernés à faire les corrections nécessaires et souligne qu’elle veillera au strict respect des règles de la concurrence. Parallèlement l’Autorité de la concurrence demande au gouvernement français d’adapter la loi, afin qu’elle ait davantage d’influence pour pouvoir contrôler ces alliances.


A noter que l’avis rendu par l’Autorité de la concurrence n’est pas contraignant et que le gendarme de la concurrence ne peut donc pas remettre en question les alliances des distributeurs, ni leur imposer des changements. Toutefois le gouvernement pourrait se baser sur cet avis  pour apporter certaines modification à la loi. Reste à voir s’il en a l’intention …

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Les ventes de PC augmentent pour la première fois en six ans

13/07/2018

Pour la première fois en 6 ans de temps, les ventes de PC ont à nouveau progressé de 1,4% au deuxième trimestre 2018. Selon les bureaux d’étude Gartner et IDC, la hausse du CA est principalement due à la croissance sur les marchés d’affaires.

Retailhub Inspiration Tour : Le ‘parcours client’ en pleine mutation

09/07/2018

Découvrez le Retailhub de RetailDetail à Anvers : un haut lieu pour les professionnels du secteur qui y vivront l’avenir du retail au travers d’une plateforme unique au Benelux avec ses 1250 m² de technologies innovantes et de tendances marquantes.

La Loterie Nationale veut lancer sa propre chaîne de magasins

06/07/2018

La Loterie Nationale projette d’ouvrir sa propre chaîne de magasins et recherche déjà des emplacements appropriés à Anvers, Gand, Liège et Namur.

« La fusion entre Karstadt et Kaufhof quasiment finalisée »

05/07/2018

Le canadien Hudson’s Bay a conclu un deal avec l’autrichien Sigma Holding, propriétaire de l'enseigne allemande Karstadt. Selon les médias allemands, un accord provisoire a été signé, mais selon les Canadiens les choses n'en sont pas encore là.

Action d’été : Découvrez Anvers en tant que labo international du retail

04/07/2018

Anvers, cité avant-gardiste, fait figure de laboratoire pour le retail: des enseignes internationales et start-ups y testent des concepts innovants. Découvrez ces nouvelles tendances avec ‘Antwerp hunt’ et profitez d’une réduction estivale exclusive.

Le PDG d’Alibaba et Charles Michel discutent d’un investissement à Liège

04/07/2018

Jack Ma, fondateur et PDG du géant chinois d’internet Alibaba, a discuté d’un possible investissement à Liège avec le Premier ministre belge. A l’issue de l’entretien, aucune des deux parties n'a fait de déclaration décisive.