Le Jury d’éthique publicitaire condamne la campagne Hans Anders

Le Jury d’éthique publicitaire condamne la campagne Hans Anders

La chaîne de magasins d’optique  Hans Anders est contrainte d’adapter ou de retirer sa campagne publicitaire. C’est ce qu’a décidé le Jury d’éthique publicitaire (JEP), suite à une plainte émise par l’organisation des entrepreneurs flamands UNIZO et  la  fédération professionnelle des opticiens et optométristes indépendants ABOOB.

Des verres de lunettes identiques … ou non ?

La plainte concerne un spot publicitaire où Hans Anders prétend que « des verres de lunettes identiques coûteraient jusqu’à  trois fois plus chers chez un opticien indépendant ». Un message trompeur, selon l’UNIZO et l’ APOOB, car les opticiens indépendants n’utilisent pas toujours les mêmes verres que Hans Anders, contrairement à ce qu’affirme ce dernier.


« Il y a quatre grands fournisseurs de verres où tout le monde commande ses verres. Nos verres sont donc fabriqués dans les mêmes usines, avec le même professionnalisme et la même qualité », argumente  Alex Stergialis, responsable marketing chez Hans Anders Belgique.


Les opticiens indépendants répliquent que les verres sont souvent fabriqués avec des matériaux différents et ne sont pas nécessairement plus chers. Par ailleurs il est très difficile d’établir une comparaison étant donné que Hans Anders dans son spot publicitaire ne mentionne ni le prix, ni le type de verres.


Les indépendants se sentent lésés

Par ailleurs l’UNIZO et l’APOOB soulignent  que le service et l’expertise des opticiens indépendants est d’un autre niveau que chez  Hans Anders. Des facteurs qui ne sont pas pris en compte dans la campagne publicitaire, mais qui pèsent néanmoins dans la décision d’achat du consommateur.


Autre argument avancé par le JEP : la publicité serait dénigrante à l’égard des opticiens indépendants et entacherait leur image. Accusation que réfute  Alex Stergialis qui indique  que telle n’était pas son intention. Quoi qu’il en soit, à présent Hans Anders se voit contraint  d’adapter sa campagne ou de la retirer.


Mi-juin l’UNIZO, l’ABOOB et Hanser Anders se réuniront pour mettre les points sur les i, afin que de telles situations ne se reproduisent plus à l’avenir.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Tom&Co vise 25 magasins français d’ici la fin de l’année

17/08/2017

Plus d’un an après la cession de Tom&Co par Delhaize, le spécialiste de l’animalerie déborde de projets. Le groupe prépare un webshop et envisage d’augmenter le nombre de magasins physiques en France. Objectif : se convertir en entreprise omni-canal.

Facebook lance sa place de marché aussi en Europe

16/08/2017

En octobre 2016 Facebook lançait une place de marché online pour articles d’occasion dans certains pays, entre autres au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Désormais elle sera également disponible dans 17 pays européens, dont la Belgique et les Pays-Bas.

AS Adventure rachète l’allemand McTrek

14/08/2017

L’enseigne belge AS Adventure, spécialisée dans l’outdoor,  a acquis la chaîne allemande McTrek, active dans le même secteur. Ainsi AS Adventure s’introduit sur le plus grand marché européen de l’outdoor.

« La Flandre aussi doit interdire les sacs plastiques ! »

14/08/2017

Selon une étude du parti écologiste flamand Groen, les Belges utilisent 1,1 milliard de sacs en plastique par an, soit près de 100 sacs par personne par an. De plus, les frais liés à l’élimination de ces sacs plastiques sont élevés.

Les grands magasins américains continuent de peiner

11/08/2017

Les faibles performances de nombreuses chaînes de grands magasins aux USA persistent. Tant Macy’s que Kohl’s ont vu leur CA reculer par rapport à l’an dernier. Une baisse qui toutefois s’est avérée moins importante que ne craignaient les analystes.

Amazon veut concurrencer Ticketmaster

11/08/2017

Aux Etats-Unis le géant du e-commerce Amazon est en pourparlers avec des organisateurs d’événements, afin d’examiner la possibilité de  vendre des tickets pour ces événements via son webshop.

Back to top