Le Meir à Anvers est la rue commerçante la plus fréquentée de Belgique

Le Meir à Anvers est la rue commerçante la plus fréquentée de Belgique

Le Meir à Anvers est avec une large avance l’artère commerçante la plus visitée de Belgique. La rue a atteint un taux de fréquentation de  290.000 passants par semaine, soit 60.000 de plus qu’à la rue Neuve à Bruxelles. C’est ce que révèle le décompte bisannuel de la société immobilière Fastigon.

Anvers, Bruxelles et Liège sur le podium

La société immobilière Fastigon effectue tous les deux ans un décompte des passants dans des zones commerçantes de 23 villes belges, grâce à un système de caméras sans fil. Selon le décompte 2012  le Meir à Anvers (290.000 passants par semaine), la rue Neuve à Bruxelles (230.000) et Vinâve d’Ile à Liège (200.000) se placent sur le podium.


Pour le Meir il s’agit d’un réel exploit : il y a deux ans la principale artère commerçante anversoise devait se satisfaire de 180.000 passants par semaine ; cette année le compteur a grimpé de plus de la moitié. L’attrait grandissant des zones commerçantes en centre-ville et la progression du shopping touristique y ont vraisemblablement contribué.


Selon l’organisation des commerçants de mode indépendants Mode Unie, les acheteurs hollandais représenteraient 10% du chiffre d’affaires de la ville scaldienne, mais d’autres touristes étrangers s’y rendent également volontiers pour un petit weekend de shopping.


Ainsi le Meir à Anvers détrône la rue Neuve à Bruxelles qui cette année n’a compté que 10.000 passants par semaine de plus par rapport au précédent comptage il y a deux ans.


Malines rejoint Bruges et Gand

On notera également le bond en avant du Bruul à Malines : 140.000 passants par semaine, soit 40.000 de plus qu’il y a six ans. La rue commerçante malinoise rejoint ainsi la Steenstraat à Bruges et la Veldstraat à Gand, qui en quatre ans de temps ont perdu 20.000 passants suite à divers chantiers de construction dans les alentours.


La Diestsestraat à Louvain atteint les 110.000 passants par semaine, la Kappellestraat à Ostende a attiré 100.000 visiteurs et la Lange Steenstraat à Courtrai a vu passer 90.000 visiteurs. Autres pôles  commerçants importants attirant un public régional : la zone Stadsplein-Sint-Martinusplein à Genk et la Ooststraat à Roulers (70.000 visiteurs par semaine pour chacun) et la Lippenslaan à Knokke (50.000).


Dans le bas du classement la Stationsstraat à Saint-Nicolas (Flandre-Orientale)  est en chute libre : elle atteint à peine les 30.000 passants. L’attrait du Waasland Shopping Center semble nuire fortement au centre-ville.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: