Le nombre de faillites dans l’horeca et le commerce de détail continue de baisser | RetailDetail

Le nombre de faillites dans l’horeca et le commerce de détail continue de baisser

Le nombre de faillites dans l’horeca et le commerce de détail continue de baisser

Durant les 8 premiers mois de 2014, le nombre de faillites a diminué de 6,3% comparé à la même période en 2013.  Pour l’horeca et les détaillants, la pire semble passé.  Par contre, le nombre de grossistes à déposer le bilan continue d’augmenter.

Le pire est derrière le dos

Entre le 1er janvier et le 31 août, 7.093 faillites ont été prononcées dans notre pays, soit  une diminution de 6,3% par rapport à la même période l’année dernière, lorsque 7.568 entreprises ont dû fermer leurs portes.  Durant les mois d’été, on a même enregistré une baisse de 18%.  « La tendance positive d’une diminution générale du nombre de faillites semble se confirmer », affirme le bureau d’information commerciale Graydon.


« Cette année, le nombre de déclarations de faillites à chaque mois, à l’exception du mois de février, a été moins élevé par rapport à l’année 2013, où tous les records ont été pulvérisés, et ce même si la différence sur base mensuelle était parfois très minime.  Mais malgré tout, le niveau des faillites reste encore élevé par rapport aux années avant 2013, l’année record. »


Le commerce de gros, seul secteur en hausse 

Même si le pic des faillites semble être derrière nous, on observe néanmoins des différences régionales et sectorielles.  Ainsi, la Flandre et Bruxelles connaissent déjà une diminution des faillites depuis quelques mois, alors que la Région Wallonne doit encore faire face à une légère hausse.


Au niveau sectoriel, l’horeca reste le champion des faillites : depuis le début de cette année, 1.237 établissements horeca ont dû fermer leurs portes, 119 en moins par rapport à la même période l’année dernière (-8,78%).  Le pire semble également être passé  pour le commerce de détail qui a connu 890 faillites ces huit derniers mois, une diminution de 10 ,5% par rapport à l’année précédente.


Par contre, le commerce de gros, avec 23 fermetures d’entreprises en plus pour cause de faillite,  est le seul secteur pour le moment à afficher une hausse (+3,85%).  En revanche, les concessionnaires et les garages ont connu une baisse des faillites de 12,12%, soit 28 en moins par rapport à la même période l’année dernière.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’enseigne de jouets La Grande Récré jette l’éponge en Belgique

20/06/2018

L’enseigne de jouets française La Grande Récré est en grave difficulté financière et veut dès lors se concentrer sur son marché domestique. Lundi prochain la branche belge déposera le bilan : 16 magasins fermeront, 95 personnes perdront leur emploi.

Google investit 550 millions de dollars dans JD.com

18/06/2018

Personne n’a intérêt à rater le train sur la marché asiatique grandissant. Google aussi en est  bien conscient : les Américains prennent une participation dans JD.com, le grand concurrent d’Alibaba.

Huit pistes à retenir du Trade & Shopper Marketing Congress

14/06/2018

Que de réactions enthousiastes à l’issue du Trade & Shopper Marketing Congress de RetailDetail et LD&Co ! Orateurs et participants y ont partagé leurs visions avec entrain. Qu’avons-nous retenu ?

Ludo Bijvoet est le nouveau directeur de Blokker

14/06/2018

Le management de Blokker est à nouveau complet: Ludo Bijvoet – actuel CEO de Xenos – prendra les commandes de l’enseigne en difficulté à partir du 1er juillet, tandis que Frank Cocx a été nommé directeur financier. Linda Keijzer dirigera Xenos.

Karstadt réinvente le concept du grand magasin à Berlin-Tegel

12/06/2018

Pour la première fois en trente ans Karstadt ouvre un nouveau grand magasin à Berlin, à l’aéroport de Berlin-Tegel plus précisément. Celui-ci sera un exemple de nouveauté, avec une offre unique entièrement adaptée aux besoins locaux.

Opinion : La blockchain augure la fin des plateformes

11/06/2018

La blockchain renferme des solutions particulièrement intéressantes pour le commerce. Présentant un outil pour le distributeur, elle risque aussi de le conduire à la disparition.