Le règne de Plassat chez Carrefour prolongé de 5 ans | RetailDetail

Le règne de Plassat chez Carrefour prolongé de 5 ans

Le règne de Plassat chez Carrefour prolongé de 5 ans

Les actionnaires de Carrefour ont approuvé la proposition repoussant de 65 à 70 ans l’âge limite du PDG. Georges Plassat pourra donc encore rester aux commandes 5 ans de plus. Par ailleurs le PDG a annoncé la création d’une société foncière.

Salaire annuel de 2,66 millions d’euros

L’assemblée générale des actionnaires, qui a eu lieu à Paris cet avant-midi,  a donné son feu vert à la poursuite des fonctions de Georges Plassat en tant que PDG du numéro deux mondial de la distribution. Plassat, dont le mandat arrive à échéance au printemps 2015, a 65 ans, et selon les statuts de l’entreprise l’âge maximum du PDG était limité à 65 ans.


Mais sous la direction de Plassat Carrefour a renoué avec la croissance et a  même signé sa meilleure performance en deux ans au cours du trimestre dernier. Rien d’étonnant donc à ce que les actionnaires aient adopté la modification  des statuts du groupe, repoussant la limite d’âge du PDG de 65 à 70 ans, afin que le ‘sauveur’ puisse encore rester aux commandes durant cinq années supplémentaires.


Par la même occasion les actionnaires ont également approuvé le salaire du PDG. Plassat touchera une rémunération fixe annuelle de 1,12 millions d’euros, en plus d’une rémunération variable de 1,54 millions d’euros, soit un salaire total de 2,66 millions d’euros par an.


Création d’une société foncière

Lors de cette même assemblée des actionnaires, Plassat a annoncé la fondation d’une société foncière, baptisée Carmila,  qui gèrera les 172 centres commerciaux du groupe. L’opération devrait être finalisée demain.


La nouvelle société immobilière, dont font partie également les 127 centres en France, en Espagne et en Italie, que Carrefour a racheté à Klépierre cette année, aura une valeur totale de 2,7 milliards d’euros. Carrefour y détiendra 42% des actions, le reste étant réparti entre des investisseurs institutionnels (parmi ceux-ci notamment le fonds d’investissement Colony, l’un des actionnaires majoritaires de Carrefour).


A noter que Carrefour entre 2000 et 2002, après la fusion avec Promodès, avait cédé à Klépierre une grande partie de ces ‘murs’, afin de se désendetter. D’où l’étonnement de certains actionnaires face à cette nouvelle initiative du PDG.


« Il s’agit de retrouver la maîtrise de ces centres commerciaux », argumente Plassat. « Il est fondamental que nos hypermarchés soient implantés dans un environnement commercial attrayant, entourés de commerces complémentaires à notre activité. »  Plassat ajoute que le groupe n’a mobilisé que peu de cash dans cette opération, près de 200 millions d’euros, le reste étant financé par dette.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Le propriétaire 3i souhaite quand même conserver Action

22/05/2018

L’investisseur 3i souhaite quand même garder l’entièreté d’Action. Bien que le propriétaire de la chaîne discount ait annoncé la semaine dernière qu’il cherchait un repreneur pour une partie de sa participation dans Action, 3i nie tout en bloc.

Marks & Spencer sort son couteau : 100 magasins doivent fermer

22/05/2018

Le retailer britannique envisage une restructuration radicale.  Au cours des quatre prochaines années, ce ne sont pas 60 mais 100 magasins britanniques qui devront fermer leurs portes.  « Indispensable pour assurer l’avenir », semble-t-il.

Le propriétaire souhaite se défaire d’une part importante d’Action

18/05/2018

La société d’investissement 3i, propriétaire des magasins Action, envisage de vendre une partie de la chaîne discount l’année prochaine.  Les Britanniques seraient à la recherche de partis intéressés par l’acquisition de près de 35% de la chaîne.  

Colruyt Group lance une fonction de paiement pour la carte Xtra

16/05/2018

A partir du 22 mai les clients des magasins de Colruyt Group pourront payer à l’aide de leur carte client Xtra. Dès lors la carte de paiement habituelle de Colruyt disparaîtra. Toutefois la carte Xtra ne sera pas une carte de crédit ou de débit.

Attirer les shoppers et les convertir en acheteurs ?

15/05/2018

Le moment de l’achat est le moment de vérité dans un parcours client toujours plus complexe. Les retailers et les fabricants ont tout intérêt à être présents de manière optimale dans ce processus. Comment? Réponse au Trade&Shopper Marketing Congress.

Hema continue d’investir dans les grands formats en Belgique

11/05/2018

Réouverture festive pour le magasin Hema à Ostende, qui a été rénové selon le nouveau concept international que l’enseigne a développé pour des villes comme Barcelone, Paris et Londres. La formule s’est déjà avérée un succès à Anvers et Bruxelles.