Le retail en aéroport propice aux achats impulsifs | RetailDetail

Le retail en aéroport propice aux achats impulsifs

Le retail en aéroport  propice aux achats impulsifs

Afin de tirer profit du nombre croissant de consommateurs voyageant par avion, les retailers sont de plus en plus nombreux à ouvrir des boutiques dans les aéroports. Est-ce intéressant ou non? A en croire un nouveau rapport en la matière, la réponse est oui.

 

'Taxfree' et 'Duty paid retail'

« Les retailers imaginent des stratégies afin de renforcer leur présence dans les aéroports et ainsi exploiter au maximum les possibilités du transport aérien et du tourisme en pleine croissance », lit-on dans un nouveau rapport de Conlumino, intitulé Global Travellers' Airport Retail Trends 2014–2015, basé sur une enquête réalisée auprès de plus de 700 personnes.


Le rapport prend également en considération le ‘duty paid retail’ (et donc pas seulement les boutiques ‘taxfree’ une fois passé la douane) et constate que « les voyageurs dans les aéroports ont pas mal de temps pour faire du shopping et sont prêts à y consacrer du temps et de l’argent. Ainsi le retailer britannique WHSmith a connu une forte croissance, grâce à l’augmentation du nombre de visiteurs dans les aéroports, alors que ses ventes dans les rues commerçantes étaient en recul. »


La conclusion du rapport est claire : « Les aéroports sont un canal important pour les retailers, afin de mettre en avant leurs marques auprès d’un nombre croissant de voyageurs internationaux. »

 

Quelques chiffres significatifs 

• La majeure partie des consommateurs (environ 65%) passent maximum un quart d’heure dans un magasin à l’aéroport, ce qui signifie donc que plus d’un consommateur sur trois y reste plus de 15 minutes.
• La grande majorité des répondants ont dépensé environ 5% de leur budget shopping dans des boutiques d’aéroports durant ces six derniers mois.
• 48% des répondants admettent que trois quarts de leurs achats dans les aéroports sont des achats impulsifs.
• 77% des acheteurs mentionnent les vêtements et les chaussures comme achat impulsif n°1.
• Lorsqu’on évoque les boutiques d’aéroports, la plupart des consommateurs pensent en premier lieu aux parfums, cosmétiques et soins corporels.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’ex-patron de Delhaize Denis Knoops devient actionnaire principal de 1PopUpStore

24/05/2018

Après Delhaize, la vie continue. Denis Knoops, qui l’an dernier a dû céder sa place de CEO chez Delhaize Belgique, est devenu actionnaire principal de 1PopUpStore, l’entreprise derrière Chronostock, le spécialiste des magasins éphémères.

Decathlon ouvre son 30ème magasin à Nivelles

23/05/2018

En septembre prochain Decathlon ouvrira son 30ème magasin belge dans le centre commercial Shopping Nivelles. En attendant un Connect-shop temporaire est mis à disposition des clients pour les commandes en ligne.

« Les données redonnent le contrôle aux trade marketeers »

23/05/2018

Pour les fabricants de marques le monitoring des assortiments, des prix, des promotions dans leur catégorie chez les retailers n’est pas une mince affaire. La start-up belge Daltix collecte automatiquement ces données vitales dans des dashboards.

Shop for Geek vise le cap des 25 magasins

22/05/2018

Après de récentes ouvertures à Alost et Namur, Shop for Geek, chaîne spécialisée dans les gadgets et articles de merchandising, compte désormais 13 magasins. Mais le retailer  vise le cap des 25 magasins et compte s’attaquer à la France.

Le propriétaire 3i souhaite quand même conserver Action

22/05/2018

L’investisseur 3i souhaite quand même garder l’entièreté d’Action. Bien que le propriétaire de la chaîne discount ait annoncé la semaine dernière qu’il cherchait un repreneur pour une partie de sa participation dans Action, 3i nie tout en bloc.

Marks & Spencer sort son couteau : 100 magasins doivent fermer

22/05/2018

Le retailer britannique envisage une restructuration radicale.  Au cours des quatre prochaines années, ce ne sont pas 60 mais 100 magasins britanniques qui devront fermer leurs portes.  « Indispensable pour assurer l’avenir », semble-t-il.