Le rideau tombe définitivement sur Santens | RetailDetail

Le rideau tombe définitivement sur Santens

Le rideau tombe définitivement sur Santens

Le fabricant de tissus-éponges d’Audenarde, Santens, après avoir été repris par le groupe français Descamps en 2011, va finalement déposer le bilan. Quelque 120 personnes perdront leur emploi. La moitié du personnel avait déjà été licencié lors de la relance.

Manque de commandes

Lors de la reprise par Descamps en 2011, Santens était déjà au bord de la faillite : l’entreprise était confrontée à un manque de commandes, d’où un capital insuffisant pour acheter des matières premières et régler les arriérés de paiement.


Il y a dix ans Santens employait 800 personnes et possédait également une usine à Veurne. Après la fermeture de cette usine, toutes les activités ont déménagé vers le siège principal à Audenarde, où travaillaient encore 626 personnes.


La fermeture définitive a été annoncée vendredi dernier lors d’un conseil d’entreprise extraordinaire. Christian Gheysens, secrétaire syndical de l’ACV, a bon espoir que de nombreuses personnes trouveront rapidement un nouvel emploi : « Le personnel spécialisé trouvera du travail dans la région », commente-t-il dans le journal De Tijd.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Decathlon ouvre son 30ème magasin à Nivelles

23/05/2018

En septembre prochain Decathlon ouvrira son 30ème magasin belge dans le centre commercial Shopping Nivelles. En attendant un Connect-shop temporaire est mis à disposition des clients pour les commandes en ligne.

« Les données redonnent le contrôle aux trade marketeers »

23/05/2018

Pour les fabricants de marques le monitoring des assortiments, des prix, des promotions dans leur catégorie chez les retailers n’est pas une mince affaire. La start-up belge Daltix collecte automatiquement ces données vitales dans des dashboards.

Shop for Geek vise le cap des 25 magasins

22/05/2018

Après de récentes ouvertures à Alost et Namur, Shop for Geek, chaîne spécialisée dans les gadgets et articles de merchandising, compte désormais 13 magasins. Mais le retailer  vise le cap des 25 magasins et compte s’attaquer à la France.

Le propriétaire 3i souhaite quand même conserver Action

22/05/2018

L’investisseur 3i souhaite quand même garder l’entièreté d’Action. Bien que le propriétaire de la chaîne discount ait annoncé la semaine dernière qu’il cherchait un repreneur pour une partie de sa participation dans Action, 3i nie tout en bloc.

Marks & Spencer sort son couteau : 100 magasins doivent fermer

22/05/2018

Le retailer britannique envisage une restructuration radicale.  Au cours des quatre prochaines années, ce ne sont pas 60 mais 100 magasins britanniques qui devront fermer leurs portes.  « Indispensable pour assurer l’avenir », semble-t-il.

Le propriétaire souhaite se défaire d’une part importante d’Action

18/05/2018

La société d’investissement 3i, propriétaire des magasins Action, envisage de vendre une partie de la chaîne discount l’année prochaine.  Les Britanniques seraient à la recherche de partis intéressés par l’acquisition de près de 35% de la chaîne.