Le secteur du commerce favorable à la suppression des chèques-repas | RetailDetail

Le secteur du commerce favorable à la suppression des chèques-repas

Le secteur du commerce favorable à la suppression des chèques-repas

Le secteur du retail approuve la proposition du ministre fédéral de l’Economie Johan Vande Lanotte (sp.a), visant à supprimer les chèque-repas et les éco-chèques et à verser le montant correspondant directement sur le compte des employés conjointement à leur salaire.

Charges administratives réduites de 80 millions d’euros

Selon Vande Lanotte, la suppression des chèques-repas et le fait donc de ne plus passer pas les entreprises émettrices de chèques permettraient de réduire de 80 millions d’euros les charges des employeurs.


Autre avantage : les employés pourront disposer librement du montant, alors qu’avec les chèques ils sont obligés de dépenser la somme en alimentation ou en produits écologiques. Par ailleurs le risque d’expiration des chèques disparaît : chaque année 10 millions d’euros de chèques ne sont pas utilisés dans les délais.


Vande Lanotte entend uniquement éliminer les tracas administratifs liés aux chèques et non pas leurs avantages. Selon lui la contrepartie financière des chèques pourra être versée aux travailleurs sous les mêmes conditions, à savoir que ces montants ne seront pas taxés, mais qu’ils n’entreront pas non plus en ligne de compte dans le calcul des pensions. Actuellement 1,6 millions d’employés dans plus de 70.000 entreprises bénéficient de chèques.

 

Les commerçants soutiennent le projet de Vande Lanotte

La fédération du commerce Comeos accueille avec enthousiasme la proposition du ministre : « Le système des chèques-repas est une façon artificielle de rémunérer les gens et coûte des dizaines de millions par an. Ces millions pourrait être injectés directement dans l’économie, ce qui bien entendu est bénéfique pour le consommateur », explique Dominique Michel, administrateur délégué de Comeos.


Coolblue, l’un des plus grands e-commerçants du Benelux, plaide également pour une suppression des chèques : « De plus en plus de clients demandent à payer par éco-chèques, or ces chèques ne sont pas utilisables comme moyen de paiement pour les achats en ligne, d’où un déséquilibre concurrentiel entre les commerces online et physiques », estime l’entreprise.


La fédération des entreprises émettrices de chèques pour sa part estime que la période de validité limitée des chèques bien au contraire garantit une injection directe dans l’économie. Par ailleurs, selon la fédération,  le système profite principalement à la distribution alimentaire et à l’horeca. Pour ces secteurs la suppression des chèques entraînerait la perte d’un chiffre d’affaires régulier, avec pour conséquence au moins 8.000 jobs menacés.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Un magasin plus convivial et économe en énergie, sans investissement

18/07/2018

(publireportage) Vous souhaitez équiper vos succursales d'un éclairage LED ? En évitant les soucis ainsi qu’un investissement substantiel ? C’est pour cela que Maxeda a choisi Light as a Service pour ses magasins Brico et Praxis. Et qu’il économise ainsi jusqu'à 70% d'énergie.

Walmart et Microsoft unissent leurs forces contre Amazon

18/07/2018

Walmart est le plus grand concurrent retail d’Amazon et Microsoft est le principal rival des services cloud d’Amazon. Les deux entreprises vont tenter de mettre des bâtons dans les roues d’Amazon via un partenariat stratégique de cinq ans. 

Cette année, Amazon Prime Day assure le spectacle et la controverse

17/07/2018

Les membres d’Amazon Prime fêtent leur Prime Day aujourd’hui. L’importance de cette journée de shopping à bas prix tant controversée ne cesse de croître : Amazon a débuté le festival avec des concerts et les concurrents proposent des prix cassés.

Les ventes de PC augmentent pour la première fois en six ans

13/07/2018

Pour la première fois en 6 ans de temps, les ventes de PC ont à nouveau progressé de 1,4% au deuxième trimestre 2018. Selon les bureaux d’étude Gartner et IDC, la hausse du CA est principalement due à la croissance sur les marchés d’affaires.

Retailhub Inspiration Tour : Le ‘parcours client’ en pleine mutation

09/07/2018

Découvrez le Retailhub de RetailDetail à Anvers : un haut lieu pour les professionnels du secteur qui y vivront l’avenir du retail au travers d’une plateforme unique au Benelux avec ses 1250 m² de technologies innovantes et de tendances marquantes.

La Loterie Nationale veut lancer sa propre chaîne de magasins

06/07/2018

La Loterie Nationale projette d’ouvrir sa propre chaîne de magasins et recherche déjà des emplacements appropriés à Anvers, Gand, Liège et Namur.