Le tandem Prémaman - Baby 2000, solide concurrence pour Dream Baby

Le tandem Prémaman - Baby 2000, solide concurrence pour Dream Baby

Le groupe français Orchestra renforce encore sa position sur le marché belge. En effet, après le rachat de la chaîne d'articles pour bébés Prémaman, voila qu'il fait également main basse sur Baby 2000. Ce nouveau tandem, qui entend bien faire jouer les synergies, devrait représenter une fameuse concurrence pour Dream Baby, filiale du groupe Colruyt.

L'entreprise familiale Baby 2000 vendue à un investisseur français

L'assortiment de Baby 2000 se compose essentiellement d'articles pour les bébés et les tout petits : tétines, biberons, porte-bébés ventraux, parcs, lits, poussettes ou encore sièges pour vélos. Il se complète d'un important rayon vêtements.

 

La chaîne, qui possède des magasins à Bruges, Hasselt, Schoten, Schelle, Zaventem et Herstal, appartient à Stefan et Susanne Stocks, Stefan à hauteur de 80%, Suzanne détenant les 20% restants. Ce sont leurs parents qui ont créé Baby 2000 mais aujourd'hui, invoquant des raisons privées, frère et sœur se sont résolus à vendre au groupe français Orchestra.

 

Des possibilités de synergies sur le marché belge

En juin 2012, Orchestra – qui fait lui-même partie de Orchestra Kazibao, premier groupe mondial d'articles pour bébés et enfants – avait déjà racheté la chaîne belge Prémamam qui, pour rappel, se trouvait alors dans une situation financière difficile. Aujourd'hui, Baby 2000 et Prémaman ont bien l'intention de tirer avantage des synergies qui ne manqueront pas de se faire jour. C'est Stefan Stocks qui est chargé de piloter l'opération.

 

Ce rapprochement entre les deux chaînes signifie évidemment une concurrence accrue pour Dream Baby, la filiale de Colruyt spécialisé en articles pour enfants et bébés. Outre ses 14 magasins et ses activités sur internet, Dream Baby écoule également une partie de sa gamme dans les magasins Colruyt, Okay et Dream Land.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Nouvelle progression de 10% des dépenses online en Belgique

14/12/2017

Au cours des trois derniers trimestres les Belges ont dépensé 7,35 milliards d’euros online, soit 10% de plus comparé à la même période l’an dernier. Le cap prévu des 10 milliards d’euros de dépenses reste donc atteignable, estime GfK.

Le nouveau numéro du Magazine RetailDetail est disponible en ligne

13/12/2017

Oui, il y a du beau monde sur la couverture de l’édition de décembre du Magazine RetailDetail, à l’occasion de la sortie de notre livre. Mais surtout feuilletez ce magazine jusqu’au bout, car il déborde d’interviews passionnantes avec de grands noms de l’univers du retail.

Colruyt Group : CA en hausse, bénéfice en baisse

12/12/2017

La pression promotionnelle accrue dans le retail alimentaire belge pèse sur les résultats de Colruyt Group, comme en témoignent les chiffres semestriels. Malgré une hausse du chiffre d'affaires et de la part de marché, les marges diminuent.

L'enseigne de vélos Fiets! pédale vers la Wallonie

12/12/2017

Après une année difficile la chaîne de magasins de vélos Fiets! se prépare à une nouvelle phase de croissance sous la direction d’un nouveau PDG. Au programme notamment une expansion vers Bruxelles et la Wallonie.

« Shop For Geek joue un rôle de pionnier »

11/12/2017

Envie d’un mug Game of Thrones, d’un parapluie Harry Potter ou d’un T-shirt Assassin’s Creed ? Dans ce cas, filez chez Shop For Geek, la première chaîne belge de magasins d’articles de merchandising.

Un Belge nommé comme CEO ad intérim d’Intertoys

07/12/2017

Stefaan Vansteenkiste a été désigné comme CEO ad intérim de l’enseigne de jouets Intertoys et ce dans le cadre de la reprise d’Intertoys par Alteri, finalisée ce lundi. Vansteenkiste dirigera l’entreprise jusqu’à la nomination d’un CEO permanent.

Back to top