Le tribunal inflige une astreinte au distributeur de presse AMP

Le tribunal inflige une astreinte au distributeur de presse AMP

AMP, l’entreprise qui dans notre pays détient le monopole de la distribution de journaux et de magazines aux libraires, a été à nouveau condamné  : cette fois pour ne pas avoir respecté un précédent arrêt l’obligeant à diminuer ses frais de transport.

« Abus de pouvoir »

Pour rappel : il y a quelques années AMP avait augmenté unilatéralement ses frais de transport à l’égard des vendeurs de presse, passant de 103 euros par mois à 219 euros. Fin  mai 2013 la cour d’appel de Bruxelles a jugé qu’AMP avait abusé de son monopole et exigeait donc que l’entreprise adapte ses tarifs.


Toutefois l’Unizo, la Fédération flamande des vendeurs de presse et Prodipresse estiment qu’AMP n’a pas respecté l’arrêt. Les trois fédérations se sont donc à nouveau rendues au tribunal afin d’exiger qu’une astreinte soit infligée à l’entreprise. Avec succès, car le juge a condamné AMP à une astreinte de 3.000 euros par jour, avec un maximum de deux millions d’euros.


L’astreinte est d’application à partir du 1er décembre prochain. La cour d’appel a également établi certains critères dont le distributeur de presse devra tenir compte lors de la fixation de son nouveau tarif.


AMP se dit « totalement surpris par le jugement »

« Nous étions convaincus d’avoir respecté l’arrêt du mois de mai », affirme Tom Vermeirsch dans un communiqué à l’agence de presse Belga. AMP dit être en délibération concernant la stratégie à suivre.


Et la note risque d’être encore plus salée pour AMP : près de 800 vendeurs de presse ont entamé une procédure collective auprès du tribunal de commerce de Bruxelles en vue de récupérer le trop-payé en frais de transport.  Ce montant s’élève à plus de 6.000 euros par vendeur de presse, soit un total de plus de 5 millions d’euros. Cette procédure est toujours en cours.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Tom&Co vise 25 magasins français d’ici la fin de l’année

17/08/2017

Plus d’un an après la cession de Tom&Co par Delhaize, le spécialiste de l’animalerie déborde de projets. Le groupe prépare un webshop et envisage d’augmenter le nombre de magasins physiques en France. Objectif : se convertir en entreprise omni-canal.

Facebook lance sa place de marché aussi en Europe

16/08/2017

En octobre 2016 Facebook lançait une place de marché online pour articles d’occasion dans certains pays, entre autres au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Désormais elle sera également disponible dans 17 pays européens, dont la Belgique et les Pays-Bas.

AS Adventure rachète l’allemand McTrek

14/08/2017

L’enseigne belge AS Adventure, spécialisée dans l’outdoor,  a acquis la chaîne allemande McTrek, active dans le même secteur. Ainsi AS Adventure s’introduit sur le plus grand marché européen de l’outdoor.

« La Flandre aussi doit interdire les sacs plastiques ! »

14/08/2017

Selon une étude du parti écologiste flamand Groen, les Belges utilisent 1,1 milliard de sacs en plastique par an, soit près de 100 sacs par personne par an. De plus, les frais liés à l’élimination de ces sacs plastiques sont élevés.

Les grands magasins américains continuent de peiner

11/08/2017

Les faibles performances de nombreuses chaînes de grands magasins aux USA persistent. Tant Macy’s que Kohl’s ont vu leur CA reculer par rapport à l’an dernier. Une baisse qui toutefois s’est avérée moins importante que ne craignaient les analystes.

Amazon veut concurrencer Ticketmaster

11/08/2017

Aux Etats-Unis le géant du e-commerce Amazon est en pourparlers avec des organisateurs d’événements, afin d’examiner la possibilité de  vendre des tickets pour ces événements via son webshop.

Back to top