Le tribunal inflige une astreinte au distributeur de presse AMP

Le tribunal inflige une astreinte au distributeur de presse AMP

AMP, l’entreprise qui dans notre pays détient le monopole de la distribution de journaux et de magazines aux libraires, a été à nouveau condamné  : cette fois pour ne pas avoir respecté un précédent arrêt l’obligeant à diminuer ses frais de transport.

« Abus de pouvoir »

Pour rappel : il y a quelques années AMP avait augmenté unilatéralement ses frais de transport à l’égard des vendeurs de presse, passant de 103 euros par mois à 219 euros. Fin  mai 2013 la cour d’appel de Bruxelles a jugé qu’AMP avait abusé de son monopole et exigeait donc que l’entreprise adapte ses tarifs.


Toutefois l’Unizo, la Fédération flamande des vendeurs de presse et Prodipresse estiment qu’AMP n’a pas respecté l’arrêt. Les trois fédérations se sont donc à nouveau rendues au tribunal afin d’exiger qu’une astreinte soit infligée à l’entreprise. Avec succès, car le juge a condamné AMP à une astreinte de 3.000 euros par jour, avec un maximum de deux millions d’euros.


L’astreinte est d’application à partir du 1er décembre prochain. La cour d’appel a également établi certains critères dont le distributeur de presse devra tenir compte lors de la fixation de son nouveau tarif.


AMP se dit « totalement surpris par le jugement »

« Nous étions convaincus d’avoir respecté l’arrêt du mois de mai », affirme Tom Vermeirsch dans un communiqué à l’agence de presse Belga. AMP dit être en délibération concernant la stratégie à suivre.


Et la note risque d’être encore plus salée pour AMP : près de 800 vendeurs de presse ont entamé une procédure collective auprès du tribunal de commerce de Bruxelles en vue de récupérer le trop-payé en frais de transport.  Ce montant s’élève à plus de 6.000 euros par vendeur de presse, soit un total de plus de 5 millions d’euros. Cette procédure est toujours en cours.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Toys ‘R’ Us proche de la faillite

18/09/2017

Selon le journal d’affaires The Wall Street Journal, la chaîne de magasins de jouets Toys ‘R’ Us serait proche de la faillite.  La croissance des ventes online et les exigences plus strictes des fournisseurs en seraient les causes principales.

L'action de réductions pour Shoptalk Europe touche à sa fin

14/09/2017

(publireportage) Shoptalk Europe, le salon dédié à l’innovation dans le retail, se tiendra du 8 au 11 octobre 2017 à Copenhague. Au programme les tendances, technologies et business models qui déterminent le shopping à l’ère de la disruption digitale.

« L’UE doit créer un cadre plus précis pour l’e-commerce »

13/09/2017

Selon la députée européenne Marietje Schaak, la Commission européenne devrait créer un cadre plus précis pour l’e-commerce, pour éviter que de grandes entreprises internet déterminent elles-mêmes les normes du commerce digital.

L’Europe souhaite un meilleur encadrement pour les franchisés

13/09/2017

Hier, le Parlement européen a adopté le rapport ‘Sur le fonctionnement du franchisage dans le secteur du commerce de détail’.  Il reprend plusieurs points qui devraient renforcer la position du franchisé.

Google conteste l’amende record infligée par l’UE

12/09/2017

Alors que Google semblait prêt à procéder aux adaptations nécessaires afin de conformer son service Google Shopping à la législation européenne, le géant américain a finalement décidé de déposer un recours contre l’amende record infligée par l’UE.

Vivez l’avenir du retail au ‘Paris Retail Week’

12/09/2017

(Publireportage) Venez découvrir les nouvelles tendances du retail au Paris Retail Week du 19 au 21 septembre. Un salon professionnel, un événement de réseautage et surtout une plate-forme de connaissances avec plus de 200 conférences en accès libre.

Back to top