Le voleur de muffins Steven De Geynst acquitté | RetailDetail

Le voleur de muffins Steven De Geynst acquitté

Le voleur de muffins Steven De Geynst acquitté

La Cour d’appel de Gand vient d’acquitter Steven De Geynst pour vol de muffins dans un conteneur à déchets d’un supermarché GB à Rupelmonde. En mai dernier il avait été condamné à 6 mois de prison avec sursis.

Un combat contre le gaspillage

L’affaire remonte au 22 mars 2010, lorsque le quinquagénaire Steven De Geynst avait sorti deux paquets de muffins périmés d’un conteneur à ordures du supermarché. Il récupérait d’ailleurs régulièrement des déchets de nourriture dans la benne, premièrement parce qu’il avait faim, ensuite pour redistribuer cette nourriture à des nécessiteux et enfin pour protester contre le gaspillage alimentaire par les supermarchés.


Ayant résisté au personnel qui l’avait pris en flagrant délit le 22 mars, le voleur de muffins avait dû comparaître devant le tribunal correctionnel de Termonde pour ‘vol avec violence’. Il avait écopé alors de six mois de prison avec sursis.


Acquittement pour cause de doute

Mais la Cour d’appel en a jugé autrement : selon le juge, De Geynst était autorisé depuis sept ans déjà à retirer de la nourriture du conteneur. Permission qui lui a été ensuite temporairement refusée, car le supermarché le suspectait de revendre la marchandise. Mais finalement il a à nouveau été autorisé à le faire … Bref la Cour estime que la situation était assez confuse et  qu’il n’est pas question non plus d’intention frauduleuse. Le juge a donc décidé d’acquitter De Geynst sur base de ce doute, au grand soulagement de l’accusé et sous les applaudissements d’une centaine de sympathisants dans la salle.


Toutefois il est bel bien question de vol, estime la Cour : le conteneur se trouvait sur un terrain privé, donc sortir des restes de nourriture d’un conteneur sans l’autorisation du propriétaire ou de l’exploitant relève du vol. « Les déchets sont la propriété (du supermarché) jusqu’à ce qu’ils soient collectés par les éboueurs. Le propriétaire n’a pas délibérément donner les produits, car le conteneur se situait à l’arrière du supermarché sur le parking d’ un terrain privé ».


Comeos déçu par la décision de la Cour

La fédération du commerce Comeos se dit « particulièrement déçu » de l’arrêt rendu par la Cour d’appel et estime qu’il s’agit d’un « mauvais signal ». Dominique Michel, administrateur délégué de Comeos reproche surtout à De Geynst « d’avoir mis en circulation la nourriture récupérée et d’avoir ainsi  mis en danger la santé d’autres personnes. » Comeos confirme son plaidoyer comme quoi tout produit périmé menace la sécurité alimentaire et doit donc être détruit.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt Group franchit une nouvelle étape sur le marché de l’occasion

20/04/2018

 

Avec sa plate-forme en ligne NewStory, Colruyt poursuit sa conquête du marché d’articles pour bébés de seconde main.  La nouvelle plate-forme se base sur l’ancien Dreambaby Tweedehands, un webshop avec deux points de collecte et de retrait axé sur les articles pour bébés d’occasion.

The Future Of Shopping remporte le prix de Managementboek van het Jaar

20/04/2018

RetailDetail est fier d’annoncer que le prix de Managementboek van het Jaar 2018 a été attribué au livre The Future of Shopping : Waar iedereen retailer is de Pauline Neerman et Jorg Snoeck.

Le cap des 100 millions d’abonnés Amazon Prime a été franchi

19/04/2018

Amazon, le géant du e-commerce, a franchi le cap des 100 millions d’abonnés Prime.  Et ce n’est là qu’un des nombreux jalons que le PDG Jeff Bezos mentionne dans sa lettre annuelle adressée aux actionnaires.

Les distributeurs et transporteurs exigent des poids lourds moins polluants

19/04/2018

35 entreprises, dont Colruyt, Carrefour et Ikea, appellent l’Europe à obliger les constructeurs de poids lourds à réduire leurs émissions de CO2 d’un quart d’ici 2025.  « Totalement irréaliste », réagit le porte-parole des constructeurs.

JD.com va ouvrir 1000 magasins par jour

17/04/2018

JD.com envisage l’ouverture de pas moins de 1000 supermarchés par jour en Chine. Avec cet objectif impressionnant, le numéro deux du e-commerce chinois confirme son ambition de conquérir aussi le marché offline.

Hans Anders franchit le cap des 200 millions d'euros de CA

12/04/2018

 En 2017 la chaîne d'optique néerlandaise Hans Anders a vu son chiffre d'affaires progresser de 6% à 203,7 millions d'euros. Parallèlement le lunetier annonce son retrait du marché français.