Les artisans ont des difficultés à trouver de l’argent pour se développer

Les artisans ont des difficultés à trouver de l’argent pour se développer

Selon une enquête du SNI, 51 pour cent des artisans souhaiteraient développer leur entreprise ces prochaines années, mais ils sont nombreux à éprouver des difficultés à obtenir un financement.

 

Financement participatif

Ces deux dernières années, un tiers des artisans se sont vus refuser un financement, partiel ou entier.  « Pourtant, le secteur s’est fortement professionnalisé ces dernières années et les artisans sont devenus de véritables entrepreneurs qui souhaitent développer leur entreprise exactement de la même manière que les entrepreneurs des autres secteurs », constate Christine Mattheeuws, présidente du SNI.

 

Pour renforcer les moyens financiers des artisans, le SNI préconise la réduction du taux de tva sur les produits artisanaux à six pour cent.

 

Les artisans n’entrevoient pas l’utilité d’autres formes de financement.  46 pour cent précise ne pas vouloir recourir au financement participatif et 37 pour cent ne sait même pas de quoi il s’agit.  « Pourtant, le crowdfunding pourrait très bien fonctionner dans le secteur artisanal.  Les gens qui investissent dans le financement participatif sont souvent des personnes qui recherchent des niches bien distinctes, exactement ce que proposent les artisans. »

Tags: