Les autorités britanniques locales plaident pour une ‘Tesco Tax’

Les autorités britanniques locales plaident pour une ‘Tesco Tax’

Le conseil communal de la ville britannique Derby veut instaurer une taxe pour les grands supermarchés, afin que les dépenses des consommateurs ‘re-circulent’ au sein de la communauté locale. Le gouvernement  britannique pour sa part craint que cette mesure entraîne des hausses de prix.

Jusqu’à 500 millions d’euros de taxes

19 autres autorités locales ont déjà fait savoir qu’elles soutenaient la demande de la ville de Derby. Une telle taxe pourrait rapporter jusqu’à 400 millions de livres sterling par an (500 millions d’euros), indique la BBC.


« Une étude démontre que 95% de l’argent dépensé dans les grands supermarchés quitte définitivement l’économie locale, contre 50% seulement chez les retailers locaux indépendants. Cette taxe est une modeste tentative qui doit faire en sorte que davantage d’argent re-circule dans la communauté locale et contribue ainsi au commerce et aux jobs  locaux », lit-on dans la proposition.


Sustainable Communities Act

Cette proposition s’inscrit dans le cadre du Sustainable Communities Act, qui permet aux autorités et communautés locales de faire des propositions en vue de solutionner des problèmes locaux. La taxe, qui peut s’élever jusqu’à 8,5%, s’appliquera aux grands supermarché réalisant un chiffre d’affaires de plus de 500.000 livres sterling (630.000 euros). En Ecosse et en Irlande du Nord il existe déjà une taxe similaire, appelée ‘Tesco Tax’.


Le gouvernement britannique a six mois pour réagir à la proposition. En cas d’approbation, la taxe sera non seulement valable pour les 20 villes et communes qui soutiennent la proposition, mais également pour toutes les autorités locales. Dans ce cas la taxe pourrait coûter jusqu’à 190 millions de livres (240 millions d’euros) aux supermarchés. Si elle s’applique également aux autres grands retailers la taxe pourrait rapporter jusqu’à 400 millions de livres (505 millions d’euros).


Le gouvernement pour sa part n’est pas favorable à cette taxe, craignant que cette mesure fasse monter les prix. Le gouvernement avait  déjà indiqué précédemment ne pas vouloir d’augmentations de prix qui toucheraient essentiellement les ménages à bas revenus.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Nouvelle progression de 10% des dépenses online en Belgique

14/12/2017

Au cours des trois derniers trimestres les Belges ont dépensé 7,35 milliards d’euros online, soit 10% de plus comparé à la même période l’an dernier. Le cap prévu des 10 milliards d’euros de dépenses reste donc atteignable, estime GfK.

Le nouveau numéro du Magazine RetailDetail est disponible en ligne

13/12/2017

Oui, il y a du beau monde sur la couverture de l’édition de décembre du Magazine RetailDetail, à l’occasion de la sortie de notre livre. Mais surtout feuilletez ce magazine jusqu’au bout, car il déborde d’interviews passionnantes avec de grands noms de l’univers du retail.

Colruyt Group : CA en hausse, bénéfice en baisse

12/12/2017

La pression promotionnelle accrue dans le retail alimentaire belge pèse sur les résultats de Colruyt Group, comme en témoignent les chiffres semestriels. Malgré une hausse du chiffre d'affaires et de la part de marché, les marges diminuent.

L'enseigne de vélos Fiets! pédale vers la Wallonie

12/12/2017

Après une année difficile la chaîne de magasins de vélos Fiets! se prépare à une nouvelle phase de croissance sous la direction d’un nouveau PDG. Au programme notamment une expansion vers Bruxelles et la Wallonie.

« Shop For Geek joue un rôle de pionnier »

11/12/2017

Envie d’un mug Game of Thrones, d’un parapluie Harry Potter ou d’un T-shirt Assassin’s Creed ? Dans ce cas, filez chez Shop For Geek, la première chaîne belge de magasins d’articles de merchandising.

Un Belge nommé comme CEO ad intérim d’Intertoys

07/12/2017

Stefaan Vansteenkiste a été désigné comme CEO ad intérim de l’enseigne de jouets Intertoys et ce dans le cadre de la reprise d’Intertoys par Alteri, finalisée ce lundi. Vansteenkiste dirigera l’entreprise jusqu’à la nomination d’un CEO permanent.

Back to top