Les Canadiens acquièrent les grands magasins Kaufhof et Inno | RetailDetail

Les Canadiens acquièrent les grands magasins Kaufhof et Inno

Les Canadiens acquièrent les grands magasins Kaufhof et Inno

Le canadien Hudson’s Bay a racheté la branche de grands magasins Kaufhof et sa filiale belge Inno au géant allemand de la distribution Metro. Cette acquisition constitue le point de départ de l’expansion du groupe nord-américain en Europe.

Focus sur Media Markt et Makro

Jusqu’à présent Galerie Kaufhof faisait partie du groupe allemand Metro, qui souhaitait se séparer de sa branche de grands magasins lourdement touchée par la concurrence croissante d’acteurs online, tels que Zalando et Amazon. Désormais Metro Group se focalisera sur ses autres activités, à savoir Media Markt, Makro, Metro et Real.


Le nouveau propriétaire Hudson's Bay, est la plus ancienne entreprise encore active au Canada, dont les origines remontent à 1670. Le groupe contrôle notamment les chaînes de mode Saks Fith Avenue, Lord & Tailor et l’outlet Saks Off 5th. Les Canadiens  l’ont emporté face à l’investisseur autrichien Rene Benko, qui souhaitait intégrer Galeria Kaufhof dans le groupe Karstadt.


Premièrs pas en Europe

Cette reprise de Galeria Kaufhof permettra à Hudson’s Bay de faire ses premiers pas en Europe et d’augmenter son chiffre de vente de 50%. Désormais un tiers de ses activités se situeront en Allemagne et en Belgique. « Nous suivons Kaufhof depuis 2006 », confiait un haut dirigeant du groupe.


L’on s’attend à ce que les Canadiens misent pleinement sur l’omni-channel, chose que n’avait pas fait le groupe Metro. Par ailleurs certains magasins Kaufhof seront convertis en magasin Saks Fifth Avenue.


L’actuel CEO belge reste aux commandes

La transaction, dont le montant s’élève à 2,825 milliards d’euros, comprend non seulement les chaînes Galeria Kaufhof et Inno, mais également les biens immobiliers liés. Les Canadiens reprennent également certains risques juridiques. Le groupe Metro indique que la cession aurait un effet positif  sur son résultat opérationnel (Ebit)  d’environ 700 millions d’euros.


L’opération devrait être finalisée avant la fin du troisième trimestre 2015. Les repreneurs conserveront l’équipe de management actuelle de Galeria Kaufhof, qui restera basé à Cologne, avec aux commandes le Belge Olivier Van den Bossche, qui auparavant avait rationalisé les activités de Galerie Inno.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


bpost étoffe son réseau de points d’enlèvement

20/02/2018

(publireportage) Le confort joue un rôle de plus en plus essentiel lors des achats effectués en ligne et le consommateur d'aujourd'hui sait exactement ce qu'il veut : déterminer lui-même où et quand sa commande lui sera livrée. bpost poursuit dès lors l'extension de son réseau de points d’enlèvement.

Voici les nominés pour le ‘bpost Omnichannel Award 2018’

20/02/2018

Le jury a fait son choix parmi la long list de candidats : JBC, Sissy-Boy et ZEB concourront pour le ‘bpost Omnichannel Award 2018’, qui sera décerné le 1er mars. A vos votes !

Amazon recrute 2.000 travailleurs en France

15/02/2018

La branche française du géant américain du e-commerce Amazon cherche à embaucher 2.000 personnes afin de soutenir sa croissance. Amazon.fr est le webshop le plus populaire non seulement en France, mais également dans notre pays.

Excellente année pour Decathlon grâce à une forte expansion

15/02/2018

Alors qu’en 2016 Decathlon dépassait le cap des 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires, en 2017 l’enseigne de sport a franchi la barre des 11 milliards d’euros, et ce grâce à une forte expansion internationale.

Passation de pouvoir chez BIC sur fond de rentabilité en baisse

15/02/2018

Changements au sein du management de Bic, le spécialiste français des produits jetables : l’actuel PDG Bruno Bich passe le flambeau à son fils Gonzalve (39 ans), qui aura la lourde tâche de restaurer la rentabilité du groupe.

Les syndicats de Carrefour appellent au boycott des caisses self-scanning

15/02/2018

Les collaborateurs de Carrefour appellent au boycott des caisses self-scanning pour protester contre les licenciements annoncés par le groupe. Dans l’hypermarché de Mons les employés sont passés à l’action et ont saboté les caisses concernées.

Back to top