Les Canadiens acquièrent les grands magasins Kaufhof et Inno

Les Canadiens acquièrent les grands magasins Kaufhof et Inno

Le canadien Hudson’s Bay a racheté la branche de grands magasins Kaufhof et sa filiale belge Inno au géant allemand de la distribution Metro. Cette acquisition constitue le point de départ de l’expansion du groupe nord-américain en Europe.

Focus sur Media Markt et Makro

Jusqu’à présent Galerie Kaufhof faisait partie du groupe allemand Metro, qui souhaitait se séparer de sa branche de grands magasins lourdement touchée par la concurrence croissante d’acteurs online, tels que Zalando et Amazon. Désormais Metro Group se focalisera sur ses autres activités, à savoir Media Markt, Makro, Metro et Real.


Le nouveau propriétaire Hudson's Bay, est la plus ancienne entreprise encore active au Canada, dont les origines remontent à 1670. Le groupe contrôle notamment les chaînes de mode Saks Fith Avenue, Lord & Tailor et l’outlet Saks Off 5th. Les Canadiens  l’ont emporté face à l’investisseur autrichien Rene Benko, qui souhaitait intégrer Galeria Kaufhof dans le groupe Karstadt.


Premièrs pas en Europe

Cette reprise de Galeria Kaufhof permettra à Hudson’s Bay de faire ses premiers pas en Europe et d’augmenter son chiffre de vente de 50%. Désormais un tiers de ses activités se situeront en Allemagne et en Belgique. « Nous suivons Kaufhof depuis 2006 », confiait un haut dirigeant du groupe.


L’on s’attend à ce que les Canadiens misent pleinement sur l’omni-channel, chose que n’avait pas fait le groupe Metro. Par ailleurs certains magasins Kaufhof seront convertis en magasin Saks Fifth Avenue.


L’actuel CEO belge reste aux commandes

La transaction, dont le montant s’élève à 2,825 milliards d’euros, comprend non seulement les chaînes Galeria Kaufhof et Inno, mais également les biens immobiliers liés. Les Canadiens reprennent également certains risques juridiques. Le groupe Metro indique que la cession aurait un effet positif  sur son résultat opérationnel (Ebit)  d’environ 700 millions d’euros.


L’opération devrait être finalisée avant la fin du troisième trimestre 2015. Les repreneurs conserveront l’équipe de management actuelle de Galeria Kaufhof, qui restera basé à Cologne, avec aux commandes le Belge Olivier Van den Bossche, qui auparavant avait rationalisé les activités de Galerie Inno.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


« Les cartes clients ne rapportent quasi rien »

17/10/2017

Les cartes clients ne rapportent quasi rien aux clients. Telle est la conclusion du journal Het Belang van Limburg suite à une enquête menée auprès de vingt grandes chaînes. Toutefois ces enseignes contestent les résultats de cette étude.

Lancement de Safe.Shop, premier label de confiance mondial du e-commerce

16/10/2017

L'Ecommerce Foundation vient de lancer Safe.Shop, le premier label de confiance international du secteur du e-commerce. Pour l’instant seuls douze pays sont affiliés, mais d’autres devraient s’y ajouter rapidement.

Une entreprise britannique rachète Intertoys et Bart Smit

12/10/2017

Blokker Holding va céder son enseigne de jouets Intertoys, y compris les magasins de Bart Smit et Toys XL, à l’investisseur britannique Alteri. Cette cession s’inscrit dans la nouvelle stratégie de Blokker Holding.

Parcify teste la livraison à domicile en l’absence du client

11/10/2017

Le service de coursier Parcify teste un nouveau système à Anvers : il s’agit d’une serrure intelligente permettant au client d’ouvrir sa porte à distance pour que le coursier puisse déposer sa commande à l’intérieur de son domicile en son absence.

Blokker subit une lourde perte en Belgique

11/10/2017

L’an dernier l’enseigne néerlandaise Blokker a essuyé une perte de 30 millions d’euros en Belgique. L’année auparavant il était encore question d’un modeste bénéfice, mais à présent la restructuration de la chaîne pèse lourdement sur les résultats.

Londres favorable à la transformation d’Oxford Street en zone piétonne

11/10/2017

L’idée de bannir tout trafic automobile d’Oxford Street à Londres commence à se concrétiser, maintenant qu’un sondage a révélé que près de deux Londoniens sur trois étaient favorables à l’installation d’un piétonnier.

Back to top