Les cigarettes sont vendues trop bon marché dans les supermarchés

Les cigarettes sont vendues trop bon marché dans les supermarchés

Les supermarchés et night-shops belges vendent souvent leurs cigarettes trop bon marché. Par ailleurs ils diffusent trop de publicités pour promouvoir les produits du tabac. C’est ce qui ressort de contrôles effectués par le SPF Santé publique.

Amendes sévères

L’an dernier le SPF Santé publique a effectué environ mille contrôles dans des supermarchés, des bureaux de tabac et des night-shops. Ces contrôles ont révélé qu’un commerçant sur six en Belgique vendait ses cigarettes en-dessous du prix requis. « Les paquets sont souvent emballés par deux, afin de pouvoir réduire le prix. Or c’est interdit », souligne Paul Van Den Meerssche du Service de Contrôle Tabac dans le journal Het Nieuwsblad. « Les fabricants de cigarettes ne s’en rendent pas compte, mais ils jouent avec la santé des gens. »


Les sanctions  à l’égard des contrevenants sont sévères : en 2014 le Service de Contrôle Tabac a infligé 31 amendes de 60.000 euros. Toutefois la Ligue contre le Cancer estime que ces mesures ne sont pas encore assez strictes et souhaite que les paquets de cigarettes soient retirés de la vue des consommateurs dans les magasins, afin que les jeunes ne soient pas tentés. Il faut savoir que le nombre de jeunes fumeurs, de 12 à 18 ans, ne baisse plus. Environ 15% des jeunes fument régulièrement.

 

Tags: