Les commerçants peu enthousiastes à l’égard des ouvertures dominicales | RetailDetail

Les commerçants peu enthousiastes à l’égard des ouvertures dominicales

Les commerçants peu enthousiastes à l’égard des ouvertures dominicales

7 entrepreneurs flamands sur 10 sont contre l’extension du nombre d’ouvertures dominicales. C’est ce que révèle une enquête de l’Unizo auprès de 543 commerçants. Précédemment le Syndicat Neutre pour Indépendants  s’était lui aussi opposé à ce projet.

7 commerçants sur 10 sont contre

« Les entrepreneurs ne sont absolument pas enthousiastes à l’idée d’augmenter le nombre d’ouvertures dominicales. Pour quiconque s’occupe jour et nuit de son entreprise, le dimanche est la seule journée de repos », indique Karel Van Eetvelt, administrateur délégué de l’Unizo. Selon l’enquête menée par l’organisation des indépendants, 72,2% des répondants se disent opposés à l’extension du nombre d’ouvertures dominicales, seuls 15,5% y sont favorables.


Près de 30% des commerçants interrogés indiquent ne pas participer aux dimanches d’ouverture  existants, 32,2% participent à certains dimanches d’ouverture et seuls 23,5% participent à toutes les ouvertures dominicales. Bien que ce dernier pourcentage doive être nuancé, admet l’ Unizo, « car un tiers des répondants n’organisent pas d’ouvertures le dimanche. »


Si des ouvertures dominicales supplémentaires étaient organisées, une majorité de 55,4% des répondants disent ne pas vouloir y participer, seuls 26,7% y participeraient. A noter également que seuls 9% des commerçants souhaitent 52 dimanches d’ouverture par an, alors qu’ils sont 8 sur 10 à vouloir qu’il y en ait moins de six par an.


Les avantages ne l’emportent pas sur les frais

Parmi les raisons évoquées par les opposants à l’extension des ouvertures dominicales (72,2%), 6 commerçants sur dix citent le repos dominical comme principal obstacle. 54,8% estiment que les avantages ne l’emportent pas sur les frais supplémentaires, alors que 22,3% disent ne pas trouver suffisamment de personnel disposé à travailler le dimanche.


L’Unizo exige donc que les ouvertures dominicales soient limitées aux centres touristiques –  notamment le littoral et quelques villes qui attirent de nombreux touristes (étrangers) – et sous des conditions strictes (comme il a été convenu à Anvers par exemple après concertation avec les commerçants).

 

Le SNI également opposé

Précédemment le Syndicat Neutre pour Indépendants s’était lui aussi montré défavorable à l’extension des ouvertures dominicales : une enquête du SNI menée auprès de 383 commerçants révèle que 44% d’entre eux, toutes régions confondues, sont partisans d’une limitation des ouvertures dominicales à six par an. 13% des commerçants souhaitent diminuer ce nombre et 23% plaide même en faveur d’une suppression totale. Seul un cinquième des commerçants en souhaitent davantage.


« Les commerçants ne sont pas demandeurs d’une extension du nombre d’ouvertures dominicales », affirme Christine Mattheeuws, présidente du SNI. « Logique, puisque le budget du consommateur reste le même, que ce soit le samedi ou le dimanche. Des ouvertures supplémentaires le dimanche ne génèreront donc pas nécessairement un chiffre d’affaires plus élevé. Par ailleurs les commerçants ont droit à leur repos dominical. »

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Blokker décapité : le CEO du Holding et le CEO de Belgique quittent le navire

24/04/2018

La fin semble proche pour l’enseigne et le holding néerlandais Blokker. Ce mardi le CEO Casper Meijer a annoncé qu’il quitterait Blokker Holding fin juin. Quant au CEO du Belux, Bernd Bosch, il démissionne dans l’immédiat.

Colruyt Group franchit une nouvelle étape sur le marché de l’occasion

20/04/2018

 

Avec sa plate-forme en ligne NewStory, Colruyt poursuit sa conquête du marché d’articles pour bébés de seconde main.  La nouvelle plate-forme se base sur l’ancien Dreambaby Tweedehands, un webshop avec deux points de collecte et de retrait axé sur les articles pour bébés d’occasion.

The Future Of Shopping remporte le prix de Managementboek van het Jaar

20/04/2018

RetailDetail est fier d’annoncer que le prix de Managementboek van het Jaar 2018 a été attribué au livre The Future of Shopping : Waar iedereen retailer is de Pauline Neerman et Jorg Snoeck.

Le cap des 100 millions d’abonnés Amazon Prime a été franchi

19/04/2018

Amazon, le géant du e-commerce, a franchi le cap des 100 millions d’abonnés Prime.  Et ce n’est là qu’un des nombreux jalons que le PDG Jeff Bezos mentionne dans sa lettre annuelle adressée aux actionnaires.

Les distributeurs et transporteurs exigent des poids lourds moins polluants

19/04/2018

35 entreprises, dont Colruyt, Carrefour et Ikea, appellent l’Europe à obliger les constructeurs de poids lourds à réduire leurs émissions de CO2 d’un quart d’ici 2025.  « Totalement irréaliste », réagit le porte-parole des constructeurs.

JD.com va ouvrir 1000 magasins par jour

17/04/2018

JD.com envisage l’ouverture de pas moins de 1000 supermarchés par jour en Chine. Avec cet objectif impressionnant, le numéro deux du e-commerce chinois confirme son ambition de conquérir aussi le marché offline.