Les consommateurs belges et néerlandais légèrement plus optimistes

Les consommateurs belges et néerlandais légèrement plus optimistes

La confiance du consommateur est en bonne voie tant en Belgique qu’aux Pays-Bas. Au mois d’août en Belgique l’indicateur a progressé pour la cinquième fois consécutive pour atteindre son niveau le plus élevé en 15 mois. Aux Pays-Bas après deux mois d’une confiance en baisse, la tendance s’est inversée, mais il reste un long chemin à parcourir.

Belgique

En Belgique le renforcement de la confiance s’explique surtout par une évaluation plus optimiste de  la situation économique générale par les consommateurs belges. Quant à leur situation financière personnelle les Belges sont plus sceptiques : ils craignent surtout de voir baisser leur capacité d’épargne.


L’indice de confiance du consommateur établi par la Banque Nationale a augmenté de -16 points à -12 points, le niveau le plus élevé en 15 mois. L’indicateur reste néanmoins en deçà de sa moyenne à long terme.


Pays-Bas

Au Pays-Bas également la confiance du consommateur s’est raffermie. Le baromètre du Centraal Bureau voor de Statistiek a grimpé de -38 points à -33 points. Une amélioration due au fait que les Néerlandais, tout comme les Belges, portent un regard plus positif sur la situation économique générale pour les douze prochains mois.


Mais l’heure n’est pas encore à l’euphorie : ainsi les consommateurs néerlandais préfèrent postposer les achats importants et sont assez pessimistes quant à leur situation financière personnelle.


A noter que les indices de confiance en Belgique et aux Pays-Bas sont calculés différemment et ne sont donc pas comparables, mais les tendances qui en ressortent le sont.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

 

Tags: