Les détaillants indépendants subissent une pression grandissante

Les détaillants indépendants subissent une pression grandissante

La note du gouvernement flamand ‘Winkelen in Vlaanderen’ de 2010 n’est pas encore parvenue à remédier à la situation des détaillants indépendants. Le boucher et le boulanger du coin, le café sur la place, le libraire ou encore la petite boutique de mode ; ils sont de plus en plus nombreux à disparaître du centre-ville.

Près de 30% de faillites en plus depuis 2008

De nombreux commerces existants ferment leurs portes, contraints ou non, et les starters se font rares. « Pour sauver le commerce de détail, nous devons mener une politique qui se focalise sur les besoins du secteur avec une attention particulière pour la mobilité, les travaux publics, la gestion des locations, l’aménagement du territoire, le taux d’inoccupation des espaces commerciaux et le city marketing », plaide le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI).


Durant les huit premiers mois de 2013 on a  recensé 1043 faillites dans le secteur du commerce de détail indépendant en Belgique, soit 29% de plus depuis 2008. Par ailleurs on compte 7824 cessations volontaires d’activité, soit une augmentation de 59% par rapport aux 4920 cessations il y a 5 ans, précise le SNI sur base de chiffres de B-Information (Euro DB).


Ces cessations d’activité, volontaires ou non, n’ont pu être compensées par la création de nouvelles entreprises. Pour les huit premiers mois de 2013  on dénombre seulement 1565 starters dans le secteur, contre 2047 il y a cinq ans.


« Nécessité d’une politique sur mesure pour le commerce de détail »

« Malgré les belles promesses formulées dans sa note ‘Winkelen in Vlaanderen’, le Flandre fait bien peu d’efforts pour inverser la tendance », estime Christine Mattheeuws, présidente du SNI. Les petits entrepreneurs indépendants sont trop souvent évincés du marché par des centres commerciaux ou de grandes chaînes s’installant aux abords de la ville, notamment parce que les villes et les communes sont de plus en plus nombreuses à bannir les voitures du centre-ville.


La note des autorités flamandes de 2010 annonçait pourtant des initiatives visant à rétablir l’équilibre entre la périphérie et le centre-ville. Par ailleurs la note prévoyait des mesures pour renforcer le secteur du commerce de détail et stimuler les autorités locales désireuses de mener une politique en faveur des détaillants. Des promesses qui pour l’instant n’ont pas encore abouti, déplore le SNI, qui souligne « qu’une politique sur mesure pour le commerce de détail s’impose d’urgence. »

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


LensOnline envisage une expansion allemande

22/11/2017

Le groupe d’optique LensGroup de Kruibeke, qui avec LensOline domine les ventes en ligne de lentilles de contact en Belgique, conquiert progressivement le marché européen. Après les Pays-Bas, l’Italie et l’Espagne, le webshop lorgne désormais l’Allemagne.

L’Europe met un terme au géoblocage

22/11/2017

Des négociateurs du Parlement européen, du Conseil européen et de la Commission européenne sont parvenus à un accord concernant l’interdiction du géoblocage par les webshops ; pratique qui consiste à exclure les internautes de l’étranger.

Amazon est presque prêt à lancer son Go sans caisse

20/11/2017

Selon certaines sources, Amazon recrute actuellement des gestionnaires de construction et des marketeurs pour son équipe Amazon Go. Cela pourrait indiquer que le supermarché sans caisse est paré au décollage, pour du vrai cette fois-ci.

Qrf Meilleure chaîne de magasins de Belgique et Qrf Webshop Awards : la tension monte !

16/11/2017

Le 23 novembre prochain approche ! Ce soir-là seront remis les titres de ‘Qrf Meilleure chaîne de magasins de Belgique’ et ‘Qrf Webshop Awards’ au cours de la soirée organisée par RetailDetail. 

Le CA des 100 plus grands webshops en Belgique en hausse de 13,5%

16/11/2017

Le chiffre d’affaires du top 100 des webshops en Belgique a augmenté de 3,7 milliards d’euros à 4,2 milliards d’euros, soit une hausse de 13,5%. A noter que les ventes en ligne de produits alimentaires et d’articles pour la maison gagnent du terrain.

L’avenue des Champs-Elysées détrônée en tant que rue commerçante la plus chère d’Europe

15/11/2017

Cette année l’avenue des Champs-Elysées à Paris se voit devancer par des  rues à Londres et Milan dans le classement de Cushman & Wakefield des rues commerçantes les plus chères d’Europe. En Belgique le Meir à Anvers arrive en tête.

Back to top