Les Galeries Lafayette en pole position pour le rachat de House of Fraser | RetailDetail

Les Galeries Lafayette en pole position pour le rachat de House of Fraser

Les Galeries Lafayette en pole position pour le rachat de House of Fraser

Les Galeries Lafayette mènent des négociations « exclusives » et « avancées » en vue de reprendre l’enseigne de luxe britannique House of Fraser. La chaîne de grands magasins est valorisée à environ un demi-milliard d’euros.

Des négociations exclusives jusqu’à la fin janvier

House Fraser aurait fait appel à la banque Rothschild et les Français auraient « l’exclusivité » jusqu’à la fin janvier. Bien que les deux parties se refusent à tout commentaire, on évoque un montant de reprise d’environ 530 millions d’euros.


Le dirigeant de House of Fraser, Don McCarthy, reste néanmoins ouvert à toutes les options et envisage également une entrée en bourse. Il aurait l’intention d’introduire le groupe à la bourse de Londres au printemps 2014.


On sait que McCarthy depuis deux ans déjà recherchait en toute discrétion des partenaires et/ou repreneurs. Ainsi des discussions informelles ont déjà eu lieu avec Mike Ashley, actionnaire majoritaire de Sports Direct et avec certains investisseurs qataris.


Digérer l’échec de la reprise du Printemps

Fondé en 1849 à Glasgow, House of Fraser dispose actuellement de 61 points de vente au Royaume-Uni et en Irlande, générant un chiffre d’affaires de 1,4 milliard d’euros. L’entreprise emploie directement 7.300 personnes et 12.000 autres travaillent dans ses enseignes gérées en concession. A titre comparatif : en 2012 les Galeries Lafayette ont réalisé un chiffre d’affaires de 3,7 milliards d’euros, soit le triple par rapport à sa nouvelle proie.


Cette acquisition aiderait les  Galeries Lafayette à digérer l’échec de la tentative de reprise du Printemps. Le groupe avait mis sur table plus de 1,5 milliard d’euros pour racheter son concurrent. C’est finalement les Qataris qui ont raflé le joyau parisien.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Pabo poursuit ses activités sous l’étendard ‘be you’

21/06/2018

Le groupe allemand Beate Uhse – spécialisé dans les accessoires érotiques et maison-mère de Pabo –, déclaré en faillite l’an dernier, poursuivra ses activités sous un nouveau nom. Désormais l’accent se situera sur le commerce en ligne.

Fox & Cie ouvre un 17ème magasin de jouets à Tournai

21/06/2018

La chaîne wallonne de magasins de jouets Fox & Cie a ouvert son 17ème point de vente dans le centre commercial Les Bastions à Tournai. « Quelle crise du marché du jouet ? », se demande l’enseigne.

Tom&Co vise 100 nouveaux points de vente en France

21/06/2018

L’enseigne belge d’animaleries Tom&Co poursuit son expansion sur le marché français : un 25ème magasin vient d’ouvrir ses portes à Nantes, selon le nouveau concept, et sept autres ouvertures sont prévues d’ici la fin de l’année.

La France envisage une taxe sur l’e-commerce

21/06/2018

A l’avenir les commandes en ligne pourraient devenir plus chères pour les consommateurs français : une nouvelle proposition de loi prévoit une taxe de 1 à 2% sur le prix de vente, en fonction de la distance de livraison.

L’enseigne de jouets La Grande Récré jette l’éponge en Belgique

20/06/2018

L’enseigne de jouets française La Grande Récré est en grave difficulté financière et veut dès lors se concentrer sur son marché domestique. Lundi prochain la branche belge déposera le bilan : 16 magasins fermeront, 95 personnes perdront leur emploi.

Google investit 550 millions de dollars dans JD.com

18/06/2018

Personne n’a intérêt à rater le train sur la marché asiatique grandissant. Google aussi en est  bien conscient : les Américains prennent une participation dans JD.com, le grand concurrent d’Alibaba.