Les Galeries Lafayette en pole position pour le rachat de House of Fraser

Les Galeries Lafayette en pole position pour le rachat de House of Fraser

Les Galeries Lafayette mènent des négociations « exclusives » et « avancées » en vue de reprendre l’enseigne de luxe britannique House of Fraser. La chaîne de grands magasins est valorisée à environ un demi-milliard d’euros.

Des négociations exclusives jusqu’à la fin janvier

House Fraser aurait fait appel à la banque Rothschild et les Français auraient « l’exclusivité » jusqu’à la fin janvier. Bien que les deux parties se refusent à tout commentaire, on évoque un montant de reprise d’environ 530 millions d’euros.


Le dirigeant de House of Fraser, Don McCarthy, reste néanmoins ouvert à toutes les options et envisage également une entrée en bourse. Il aurait l’intention d’introduire le groupe à la bourse de Londres au printemps 2014.


On sait que McCarthy depuis deux ans déjà recherchait en toute discrétion des partenaires et/ou repreneurs. Ainsi des discussions informelles ont déjà eu lieu avec Mike Ashley, actionnaire majoritaire de Sports Direct et avec certains investisseurs qataris.


Digérer l’échec de la reprise du Printemps

Fondé en 1849 à Glasgow, House of Fraser dispose actuellement de 61 points de vente au Royaume-Uni et en Irlande, générant un chiffre d’affaires de 1,4 milliard d’euros. L’entreprise emploie directement 7.300 personnes et 12.000 autres travaillent dans ses enseignes gérées en concession. A titre comparatif : en 2012 les Galeries Lafayette ont réalisé un chiffre d’affaires de 3,7 milliards d’euros, soit le triple par rapport à sa nouvelle proie.


Cette acquisition aiderait les  Galeries Lafayette à digérer l’échec de la tentative de reprise du Printemps. Le groupe avait mis sur table plus de 1,5 milliard d’euros pour racheter son concurrent. C’est finalement les Qataris qui ont raflé le joyau parisien.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt Group : CA en hausse, bénéfice en baisse

12/12/2017

La pression promotionnelle accrue dans le retail alimentaire belge pèse sur les résultats de Colruyt Group, comme en témoignent les chiffres semestriels. Malgré une hausse du chiffre d'affaires et de la part de marché, les marges diminuent.

L'enseigne de vélos Fiets! pédale vers la Wallonie

12/12/2017

Après une année difficile la chaîne de magasins de vélos Fiets! se prépare à une nouvelle phase de croissance sous la direction d’un nouveau PDG. Au programme notamment une expansion vers Bruxelles et la Wallonie.

« Shop For Geek joue un rôle de pionnier »

11/12/2017

Envie d’un mug Game of Thrones, d’un parapluie Harry Potter ou d’un T-shirt Assassin’s Creed ? Dans ce cas, filez chez Shop For Geek, la première chaîne belge de magasins d’articles de merchandising.

Un Belge nommé comme CEO ad intérim d’Intertoys

07/12/2017

Stefaan Vansteenkiste a été désigné comme CEO ad intérim de l’enseigne de jouets Intertoys et ce dans le cadre de la reprise d’Intertoys par Alteri, finalisée ce lundi. Vansteenkiste dirigera l’entreprise jusqu’à la nomination d’un CEO permanent.

Hema renoue enfin avec les bénéfices

07/12/2017

Hema peut s’estimer satisfait de ses résultats : après avoir déjà réduit sa perte nette durant les précédents trimestres, la chaîne néerlandaise est enfin parvenue à générer un bénéfice net au troisième trimestre.

Forte hausse des vols à l’étalage à la tombée de la nuit

07/12/2017

Durant les mois sombres de l’année le nombre de vols à l’étalage à la tombée de la nuit est supérieur d’environ 13% par rapport aux mois où l’heure d’été est en vigueur. Les commerçants demandent une présence accrue de la police durant cette période.

Back to top