Les innovateurs CRU et Wasbar donnent le coup d’envoi de la Vlerick Retail Platform 2015 | RetailDetail

Les innovateurs CRU et Wasbar donnent le coup d’envoi de la Vlerick Retail Platform 2015

Les innovateurs CRU et Wasbar donnent le coup d’envoi de la Vlerick Retail Platform 2015

En cette époque de changements rapides, il est crucial de suivre les nouvelles tendances, voire même d’en créer. Dès lors la 1ère session de la Vlerick Retail Platform 2015 du 16 juin sera consacrée à 2 concepts retail novateurs,CRU et Wasbar.

Wasbar: Blurring ‘avant la lettre’

Certains retailers parviennent à ressentir précisément ce que recherche le consommateur et créent des concepts rafraîchissants et innovants. CRU et Wasbar, deux initiatives purement belges, en sont d’excellents exemples. Lors de la Vlerick Retail Platform du 16 juin ils dévoileront comment une idée originale s’est transformée en un concept retail réussi.


Wasbar, une idée de Dries Henau et Yuri Vandenbogaerde, s’est déjà vu décerner plusieurs prix pour sa combinaison originale d’une wasserette et d’un café. Avant même que le ‘blurring’ ne devienne une tendance, les deux jeunes entrepreneurs ont lancé leur concept. Et avec succès, car aujourd’hui Wasbars compte trois établissements à Gand, Anvers et Courtrai et est sorti vainqueur du programme télévisé Topstarters.

 

CRU: « La simplicité est le nouveau luxe »

Autre nouveau venu, CRU, qui d’emblée a séduit le public. Ce concept imaginé par Jean-Pierre Roelands de chez Colruyt, fait la part belle au frais et l’artisanat. CRU veut « (ré)concilier l’âme des gens avec le plaisir de bien manger », expliquait Roelands lors d’une interview avec RetailDetail.


« La simplicité est le nouveau luxe », voilà le credo de CRU. Une vision qui a donné naissance à ce marché couvert du frais avec un assortiment original et une attention particulière à ‘dix artisanats’. Jean-Pierre Roelands : « Actuellement les artisanats sont remis à l’honneur. Aujourd’hui un bon chef cuisinier ou un bon boulanger est une véritable vedette. »


Pour Roelands l’ouverture du premier point de vente à Overijse a été « la réalisation de son rêve ». Un rêve visiblement partagé, car le jour de l’ouverture l’ancienne ferme située à la  Chaussée de Bruxelles a accueilli environ 1.500 personnes. Dans un avenir proche d’autres ouvertures sont prévues à Gand et à Anvers.


Vous souhaitez assister à la Vlerick Retail Platform du 16 juin ? Envoyez un mail à pauline.neerman@redactie.retaildetail.be avant mercredi 10/06 à 12h et vous aurez peut-être la chance de gagner un ticket gratuit.

 

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Pabo poursuit ses activités sous l’étendard ‘be you’

21/06/2018

Le groupe allemand Beate Uhse – spécialisé dans les accessoires érotiques et maison-mère de Pabo –, déclaré en faillite l’an dernier, poursuivra ses activités sous un nouveau nom. Désormais l’accent se situera sur le commerce en ligne.

Fox & Cie ouvre un 17ème magasin de jouets à Tournai

21/06/2018

La chaîne wallonne de magasins de jouets Fox & Cie a ouvert son 17ème point de vente dans le centre commercial Les Bastions à Tournai. « Quelle crise du marché du jouet ? », se demande l’enseigne.

Tom&Co vise 100 nouveaux points de vente en France

21/06/2018

L’enseigne belge d’animaleries Tom&Co poursuit son expansion sur le marché français : un 25ème magasin vient d’ouvrir ses portes à Nantes, selon le nouveau concept, et sept autres ouvertures sont prévues d’ici la fin de l’année.

La France envisage une taxe sur l’e-commerce

21/06/2018

A l’avenir les commandes en ligne pourraient devenir plus chères pour les consommateurs français : une nouvelle proposition de loi prévoit une taxe de 1 à 2% sur le prix de vente, en fonction de la distance de livraison.

L’enseigne de jouets La Grande Récré jette l’éponge en Belgique

20/06/2018

L’enseigne de jouets française La Grande Récré est en grave difficulté financière et veut dès lors se concentrer sur son marché domestique. Lundi prochain la branche belge déposera le bilan : 16 magasins fermeront, 95 personnes perdront leur emploi.

Google investit 550 millions de dollars dans JD.com

18/06/2018

Personne n’a intérêt à rater le train sur la marché asiatique grandissant. Google aussi en est  bien conscient : les Américains prennent une participation dans JD.com, le grand concurrent d’Alibaba.