Les libraires protestent contre la directive européenne sur le tabac

Les libraires protestent contre la directive européenne sur le tabac

Quelque 2.500 libraires ont manifesté à Bruxelles contre une nouvelle directive européenne sur le tabac. Selon les organisations sectorielles cette mesure risque de donner le coup de grâce aux libraires. Par ailleurs de nombreux commerces de proximité vendant des produits du tabac seront également touchés.

La nouvelle directive, qui entrera en vigueur au plus tôt fin 2015, vise à imposer aux producteurs de cigarettes de réserver trois quarts de la surface de l’emballage aux photos et textes d’avertissement sanitaire. D’autre part les cigarettes aromatisées (menthol, vanille) seront interdites. Ainsi les jeunes seraient moins tentés de fumer.


« L’hypocrisie de l’Europe »

Les manifestants dénoncent  « l’hypocrisie de l’Europe ». Ils estiment que les effets des photos dissuasives ne sont pas scientifiquement prouvés et  que le client de toute façon est conscient du fait  qu’il achète un produit nuisible pour  la santé. Selon les opposants, les autorités, qui par ailleurs prélèvent des  taxes et accises importantes sur les cigarettes, feraient mieux de s’attaquer aux problèmes de la contrefaçon et de la contrebande.


Toutefois il ne s’agit là que d’un projet de la Commission européenne, qui doit encore être approuvé par le parlement européen et les États membres.


« Des milliers de commerces de proximité menacés »

Selon les organisations sectorielles, actuellement les produits du tabac représentent un tiers du chiffre d’affaires des libraires et la moitié de leur bénéfice.


D’autre part de nombreux commerces de proximité vendant des produits du tabac seront également affectés. La rentabilité de près de 10.000 commerces de proximité en Flandre dépend de la vente de tabac, affirme Unizo : « Si les politiciens optent pour la légalité de la cigarette, ils doivent permettre aux entrepreneurs de la commercialiser de manière correcte . La situation économique de ces petits commerces étant déjà particulièrement précaire, cette mesure européenne ne fera qu’aggraver les choses pour des milliers de commerçants. »


Deux libraires ont d’ailleurs  lancé un site internet ‘buurtwinkelbedreigd.be’, où ils dénoncent les menaces qui pèsent sur le commerce de proximité. Leur initiative est soutenue par le producteur de cigarettes Philip Morris.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Nouvelle progression de 10% des dépenses online en Belgique

14/12/2017

Au cours des trois derniers trimestres les Belges ont dépensé 7,35 milliards d’euros online, soit 10% de plus comparé à la même période l’an dernier. Le cap prévu des 10 milliards d’euros de dépenses reste donc atteignable, estime GfK.

Le nouveau numéro du Magazine RetailDetail est disponible en ligne

13/12/2017

Oui, il y a du beau monde sur la couverture de l’édition de décembre du Magazine RetailDetail, à l’occasion de la sortie de notre livre. Mais surtout feuilletez ce magazine jusqu’au bout, car il déborde d’interviews passionnantes avec de grands noms de l’univers du retail.

Colruyt Group : CA en hausse, bénéfice en baisse

12/12/2017

La pression promotionnelle accrue dans le retail alimentaire belge pèse sur les résultats de Colruyt Group, comme en témoignent les chiffres semestriels. Malgré une hausse du chiffre d'affaires et de la part de marché, les marges diminuent.

L'enseigne de vélos Fiets! pédale vers la Wallonie

12/12/2017

Après une année difficile la chaîne de magasins de vélos Fiets! se prépare à une nouvelle phase de croissance sous la direction d’un nouveau PDG. Au programme notamment une expansion vers Bruxelles et la Wallonie.

« Shop For Geek joue un rôle de pionnier »

11/12/2017

Envie d’un mug Game of Thrones, d’un parapluie Harry Potter ou d’un T-shirt Assassin’s Creed ? Dans ce cas, filez chez Shop For Geek, la première chaîne belge de magasins d’articles de merchandising.

Un Belge nommé comme CEO ad intérim d’Intertoys

07/12/2017

Stefaan Vansteenkiste a été désigné comme CEO ad intérim de l’enseigne de jouets Intertoys et ce dans le cadre de la reprise d’Intertoys par Alteri, finalisée ce lundi. Vansteenkiste dirigera l’entreprise jusqu’à la nomination d’un CEO permanent.

Back to top