Les librairies indépendantes victimes du succès de la vente online

Les librairies indépendantes victimes du succès de la vente online

La vente de livres est en baisse pour la deuxième année consécutive, mais grâce à  des prix moyens plus élevés, le secteur a néanmoins connu une légère hausse de son chiffre d’affaires de 1%. La vente de livres via internet par contre monte en flèche, et ce au détriment des librairies indépendantes. C’est ce qui ressort des chiffres annuels de la fédération du livre en Flandre, Boek.be, et GfK Retail and Technology

Légère hausse des ventes grâce à des prix plus élevés

Non fiction: +8,2%
Fiction littéraire: +3,4%
Livres enfants & jeunesse: -8,2%
Bandes dessinées : -3,2%

En 2011 en Flandre 16.143.000 de livres ont été vendus, sans compter les livres éducatifs et scientifiques. Ainsi le secteur a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 211 millions d’euros. Comparé à l’année dernière le nombre de livres vendus a diminué de 1,8%, mais le prix moyen d’un livre ayant augmenté de 2,8%, le secteur malgré tout affiche une légère hausse de son chiffre d’affaires (+1%).


« Ceci va à l’encontre des tendances des pays voisins », explique Boek.be confiant. « Aux Pays-Bas par exemple le chiffre d’affaires a baissé de 4,6% ».

 

Les ventes internet doublées

La vente online de livres papier en Flandre représente 7% du marché total, pourcentage presque doublé par rapport à l’année dernière. Pour ces chiffres Boek.be et GfK se basent sur « quasi toutes les boutiques online en Flandre », qui ont vendu l’année dernière pour 14,7 millions d’euros de livres.


Cette forte hausse nuit principalement aux librairies indépendantes, qui ont vu leur chiffre d’affaires régresser de 13%. Cette baisse est liée en partie à la fermeture de certaines librairies, mais on  constate également  « de moins bons résultats en moyenne dans les librairies indépendantes ». Même les ‘entertainmentstores’ (style Free Record Shop), qui en 2010 ont connu une hausse spectaculaire de leurs ventes (+20%), enregistre maintenant un recul de 1,5%, tout comme les grands magasins d’ailleurs.


Le livre papier a toujours la cote

On ne peut pas encore parler de grand succès à propos des e-books. L’année dernière à peine 10.717 livres numériques ont été téléchargés (légalement), ce qui représente seulement 1,3% du marché du livre dans son ensemble. La Flandre reste donc fidèle au livre papier.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


« Heritage House est la parfaite incarnation du concept store »

24/05/2017

Le concept store anversois Heritage House, spécialisé dans le food design belge, veut devenir une marque d’expérience à part entière. Les instigateurs du projet ont ouvert un pop-up au sein de Home of Retail, la plate-forme de co-création de RetailDetail. 

Forte baisse du bénéfice chez Marks & Spencer

24/05/2017

Malgré une légère hausse du chiffre d’affaires, le bénéfice avant impôts de l’enseigne britannique Marks & Spencer a chuté de plus de moitié l’an dernier. Comme attendu, les ventes de vêtements sont en recul.

Shoptalk Europe dévoile son agenda et offre des tickets gratuits

23/05/2017

(publireportage) Le salon Shoptalk Europe, qui se tiendra du 9 au 11 octobre à Copenhague, a présenté son agenda, ainsi qu’un programme permettant aux retailers de gagner des tickets gratuits et une participation aux frais de voyage.

Hema Schilde, premier magasin belge à revêtir le nouveau look

23/05/2017

Le magasin Hema à Schilde (province d'Anvers) est le premier point de vente belge à avoir été transformé selon le nouveau concept de la chaîne. Cette année septante autres magasins seront rénovés de la même manière.

Pieter Malfliet vient renforcer l’équipe RetailDetail

23/05/2017

L’équipe de RetailDetail ne cesse de s’agrandir et vient d’accueillir une nouvelle recrue à son bord. Depuis lundi 22 mai Pieter Malfliet travaille chez RetailDetail en tant que Event & Partnerships Manager.

Rentabilisez vos promotions grâce aux jeux

19/05/2017

(Publireportage) La conception d’un jeu peut donner un sérieux coup de pouce à n’importe quelle marque sans gros efforts ni investissements. HighCo DATA dispose de l’expertise nécessaire pour mener ce projet à bien pour vous de A à Z.

Back to top