Les librairies indépendantes victimes du succès de la vente online

Les librairies indépendantes victimes du succès de la vente online

La vente de livres est en baisse pour la deuxième année consécutive, mais grâce à  des prix moyens plus élevés, le secteur a néanmoins connu une légère hausse de son chiffre d’affaires de 1%. La vente de livres via internet par contre monte en flèche, et ce au détriment des librairies indépendantes. C’est ce qui ressort des chiffres annuels de la fédération du livre en Flandre, Boek.be, et GfK Retail and Technology

Légère hausse des ventes grâce à des prix plus élevés

Non fiction: +8,2%
Fiction littéraire: +3,4%
Livres enfants & jeunesse: -8,2%
Bandes dessinées : -3,2%

En 2011 en Flandre 16.143.000 de livres ont été vendus, sans compter les livres éducatifs et scientifiques. Ainsi le secteur a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 211 millions d’euros. Comparé à l’année dernière le nombre de livres vendus a diminué de 1,8%, mais le prix moyen d’un livre ayant augmenté de 2,8%, le secteur malgré tout affiche une légère hausse de son chiffre d’affaires (+1%).


« Ceci va à l’encontre des tendances des pays voisins », explique Boek.be confiant. « Aux Pays-Bas par exemple le chiffre d’affaires a baissé de 4,6% ».

 

Les ventes internet doublées

La vente online de livres papier en Flandre représente 7% du marché total, pourcentage presque doublé par rapport à l’année dernière. Pour ces chiffres Boek.be et GfK se basent sur « quasi toutes les boutiques online en Flandre », qui ont vendu l’année dernière pour 14,7 millions d’euros de livres.


Cette forte hausse nuit principalement aux librairies indépendantes, qui ont vu leur chiffre d’affaires régresser de 13%. Cette baisse est liée en partie à la fermeture de certaines librairies, mais on  constate également  « de moins bons résultats en moyenne dans les librairies indépendantes ». Même les ‘entertainmentstores’ (style Free Record Shop), qui en 2010 ont connu une hausse spectaculaire de leurs ventes (+20%), enregistre maintenant un recul de 1,5%, tout comme les grands magasins d’ailleurs.


Le livre papier a toujours la cote

On ne peut pas encore parler de grand succès à propos des e-books. L’année dernière à peine 10.717 livres numériques ont été téléchargés (légalement), ce qui représente seulement 1,3% du marché du livre dans son ensemble. La Flandre reste donc fidèle au livre papier.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Voici les webshops les plus populaires en Belgique

18/01/2018

De nouveaux chiffres donnent un aperçu des webshops favoris des internautes belges en 2017. Amazon domine le classement, mais outre les grandes acteurs internationaux, les sites de seconde main sont également très prisés.

LensGroup acquiert deux webshops allemands

18/01/2018

Le belge LensGroup, maison-mère du site de vente en ligne de lentilles de contact LensOnline, a racheté deux webshops allemands. Ainsi le groupe fait son entrée sur le marché allemand et est désormais présent dans cinq pays européens.

Wint jouw bedrijf de bpost Omnichannel Award 2018?

18/01/2018

Qui suivra Juttu en 2018 en tant que lauréat du bpost Omnichannel Award ? Les candidats peuvent maintenant s'inscrire. Le prix sera remis lors du RetailDetail Omnichannel Congress le 1er mars.

L’enseigne britannique Iceland bannit le plastique

17/01/2018

L’enseigne de surgelés britannique Iceland est la première chaîne à supprimer tous les emballages plastiques de ses produits sous marques propres. D’ici 2023 tous seront emballés dans des matières plus durables, comme le carton ou le papier.

GS1 Belgilux annonce le lancement de la plus grande base de données produit du monde

16/01/2018

(publireportage) GS1 Belgium & Luxembourg lance le CLOUD, la plus grande base de données produit du monde. Comment y introduire vos produits et que pouvez-vous en faire ? Assistez le 8 février à notre FORUM 2018 à Bruxelles pour en savoir plus.

Hema s’implante au Moyen-Orient

15/01/2018

Pour la première fois de son histoire, Hema s’aventure hors des frontières européennes en ouvrant trois magasins à Dubaï cette année.  La chaîne néerlandaise envisage l’ouverture de nombreux magasins au Moyen-Orient ces cinq prochaines années.

Back to top