Les librairies indépendantes victimes du succès de la vente online

Les librairies indépendantes victimes du succès de la vente online

La vente de livres est en baisse pour la deuxième année consécutive, mais grâce à  des prix moyens plus élevés, le secteur a néanmoins connu une légère hausse de son chiffre d’affaires de 1%. La vente de livres via internet par contre monte en flèche, et ce au détriment des librairies indépendantes. C’est ce qui ressort des chiffres annuels de la fédération du livre en Flandre, Boek.be, et GfK Retail and Technology

Légère hausse des ventes grâce à des prix plus élevés

Non fiction: +8,2%
Fiction littéraire: +3,4%
Livres enfants & jeunesse: -8,2%
Bandes dessinées : -3,2%

En 2011 en Flandre 16.143.000 de livres ont été vendus, sans compter les livres éducatifs et scientifiques. Ainsi le secteur a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 211 millions d’euros. Comparé à l’année dernière le nombre de livres vendus a diminué de 1,8%, mais le prix moyen d’un livre ayant augmenté de 2,8%, le secteur malgré tout affiche une légère hausse de son chiffre d’affaires (+1%).


« Ceci va à l’encontre des tendances des pays voisins », explique Boek.be confiant. « Aux Pays-Bas par exemple le chiffre d’affaires a baissé de 4,6% ».

 

Les ventes internet doublées

La vente online de livres papier en Flandre représente 7% du marché total, pourcentage presque doublé par rapport à l’année dernière. Pour ces chiffres Boek.be et GfK se basent sur « quasi toutes les boutiques online en Flandre », qui ont vendu l’année dernière pour 14,7 millions d’euros de livres.


Cette forte hausse nuit principalement aux librairies indépendantes, qui ont vu leur chiffre d’affaires régresser de 13%. Cette baisse est liée en partie à la fermeture de certaines librairies, mais on  constate également  « de moins bons résultats en moyenne dans les librairies indépendantes ». Même les ‘entertainmentstores’ (style Free Record Shop), qui en 2010 ont connu une hausse spectaculaire de leurs ventes (+20%), enregistre maintenant un recul de 1,5%, tout comme les grands magasins d’ailleurs.


Le livre papier a toujours la cote

On ne peut pas encore parler de grand succès à propos des e-books. L’année dernière à peine 10.717 livres numériques ont été téléchargés (légalement), ce qui représente seulement 1,3% du marché du livre dans son ensemble. La Flandre reste donc fidèle au livre papier.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


RetailDetail Night : Standaard Boekhandel, Bol.com et JBC parmi les lauréats

24/11/2017

Lors de la RetailDetail Night, Standaard Boekhandel a décroché le prix ‘Qrf Meilleure chaîne de magasins de Belgique 2017-2018’, bol.com s’est vu décerner le ‘Qrf Webshop Award Belgium’ et JBC a rafflé le ‘Qrf Sustainability Award’.

Une grande grève trouble le Black Friday d’Amazon

24/11/2017

Les employés d’Amazon en Allemagne n’auraient pu choisir de journée plus stratégique que le Black Friday pour débrayer. Les travailleurs exigent des salaires plus élevés et de meilleures conditions de travail. L’action se poursuivra jusqu’à samedi soir.

Certains retailers s’opposent au Black Friday

23/11/2017

En France le Black Friday ne fait pas l’unanimité parmi les retailers : certaines enseignes boycottent ce ‘festival de réductions’, d’autres vont jusq'à fermer leur webshop ce jour-là.

Carrefour : accord concernant l’ouverture dominicale des hypermarchés français

23/11/2017

Quatre mois après sa nomination en tant que PDG de Carrefour, Alexandre Bompard décroche sa première victoire : un accord avec les principaux syndicats permettant à une trentaine d’hypermarchés, dans un premier temps, d’ouvrir le dimanche.

Gimv investit dans les articles pour animaux de compagnie

23/11/2017

La société d’investissement Gimv a pris une participation majoritaire dans AgroBiothers, un groupe français spécialisé dans la production et la distribution d’articles d’hygiène et de soins, ainsi que d’accessoires pour animaux de compagnie.

LensOnline envisage une expansion allemande

22/11/2017

Le groupe d’optique LensGroup de Kruibeke, qui avec LensOline domine les ventes en ligne de lentilles de contact en Belgique, conquiert progressivement le marché européen. Après les Pays-Bas, l’Italie et l’Espagne, le webshop lorgne désormais l’Allemagne.

Back to top