Les librairies Selexyz/De Slegte officiellement rebaptisées Polare | RetailDetail

Les librairies Selexyz/De Slegte officiellement rebaptisées Polare

Les librairies Selexyz/De Slegte officiellement rebaptisées Polare

A partir du 27 juin les anciennes librairies Selexyz et De Slegte s’appelleront Polare. Le nouveau nom avait déjà été suggéré, mais vient d’être officiellement confirmé. Selon le propriétaire ProCures, le lancement de la nouvelle marque constitue un pas important pour l’avenir du commerce du livre.

« L’étoile polaire dans l’univers du livre »

CEO Paul Dumas : « Le nom Polare s’inspire de l’étoile polaire, ‘Stella Polare’.  Une étoile claire et fiable qui depuis des siècles sert de point de repère aux navigateurs. C’est ce que nous voulons être pour nos clients : un guide qui les aide à trouver les livres qui leur conviennent. »


Pour que les clients s’habituent au nouveau nom – qui ne fait pas l’unanimité – le nouveau logo sera accompagné de la mention discrète ‘anciennement Selexyz/De Slegte’ sur les façades des librairies.


Nouveau concept et démarche crosschannel

Le changement de nom est également l’occasion d’introduire un nouveau concept, basé davantage sur le crosschannel et sur une approche thématique. Ainsi les magasins – qui proposeront quasi tous un assortiment de livres neufs, d’occasion, à prix réduits et d’étude – seront subdivisés par thème, afin que les visiteurs puissent « s’immerger dans différents univers », explique le CEO.


Par ailleurs le 26 juin le site web polar.be/nl ouvrira ses portes virtuelles. Les clients pourront y consulter l’entièreté de la gamme – accompagnée de critiques – et y passer leur commande en ligne. Le webshop promet une livraison à domicile ‘au lendemain de la commande’ et permet de vérifier la disponibilité des livres en magasin pour ensuite les réserver. L’enseigne a également développé une  application gratuite.


« La boutique en ligne constitue un élément stratégique important du concept Polare. La frontière entre l’online et l’offline s’estompant de plus en plus, il est très important pour nos clients de se sentir comme chez eux chez Polar et de vivre la même expérience tant dans le point de vente physique que sur le site web », commente Paul Dumas.


De 36 à 29 points de vente

ProCures a repris les chaînes Selexyz et De Slegte en faillite en avril 2012. Après des restructurations, fermetures et fusions de magasins, Polare compte actuellement 36 magasins, dont 28 aux Pays-Bas et 8 en Flandre.


Dans certaines villes néerlandaises d’autres filiales fusionneront, ce qui devrait réduire la nombre de points de vente à 21 aux Pays-Bas et 8 en Flandre.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt Group lance une fonction de paiement pour la carte Xtra

16/05/2018

A partir du 22 mai les clients des magasins de Colruyt Group pourront payer à l’aide de leur carte client Xtra. Dès lors la carte de paiement habituelle de Colruyt disparaîtra. Toutefois la carte Xtra ne sera pas une carte de crédit ou de débit.

Attirer les shoppers et les convertir en acheteurs ?

15/05/2018

Le moment de l’achat est le moment de vérité dans un parcours client toujours plus complexe. Les retailers et les fabricants ont tout intérêt à être présents de manière optimale dans ce processus. Comment? Réponse au Trade&Shopper Marketing Congress.

Hema continue d’investir dans les grands formats en Belgique

11/05/2018

Réouverture festive pour le magasin Hema à Ostende, qui a été rénové selon le nouveau concept international que l’enseigne a développé pour des villes comme Barcelone, Paris et Londres. La formule s’est déjà avérée un succès à Anvers et Bruxelles.

Un fonds belge s’apprête à reprendre HEMA

09/05/2018

Le holding belge Cory Equity serait proche d’une reprise de HEMA : il y aurait déjà un accord oral et les signatures pourraient suivre rapidement.

Opinion : « J’ai un Chinois au fond de ma poche ! »

08/05/2018

Les entreprises technologiques comme Alibaba et Amazon se font la malle avec vos données sous les yeux résignés de l’Europe. Et les marques et les retailers dans tout ça ? Ils sponsorisent l’opération et alimentent la croissance de leurs concurrents.

Walmart, et non pas Amazon, reprend le leader du marché indien

07/05/2018

Malgré une proposition alléchante d’Amazon, l’e-tailer indien Flipkart va être repris par Walmart et Alphabet, le propriétaire de Google.  Les Américains vont débourser 15 milliards de dollars pour acquérir près de 75% des actions de Flipkart.